Négociations avec les pharmaciens-propriétaires - Le ministre Barrette annonce qu'une entente de principe est survenue avec l'Association québécoise des pharmaciens-propriétaires

QUÉBEC, le 19 juin 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé qu'une entente de principe entourant la rémunération des pharmaciens et les nouveaux actes pharmaceutiques autorisés dans la Loi modifiant la Loi sur la pharmacie est survenue à quelques heures de l'entrée en vigueur de cette loi. Cette entente s'inscrit dans le cadre des discussions entourant la mise en œuvre de la Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions du discours sur le budget du 4 juin 2014 et visant le retour à l'équilibre budgétaire en 2015-2016.

Cette entente est assujettie à l'approbation des membres de l'Association québécoise des pharmaciens-propriétaires (AQPP) et de celle du Conseil du Trésor. L'association réunira ses membres en assemblée générale au cours des prochains jours et le contenu de l'entente pourra être dévoilé lorsque toutes les parties impliquées en auront accepté les termes.

L'entente de principe, si elle est approuvée, officialise les modalités entourant la rémunération des nouveaux actes posés par les pharmaciens et inclurait la rémunération d'un acte pharmaceutique supplémentaire à ceux qui sont proposés dans la Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions du discours sur le budget du 4 juin 2014 et visant le retour à l'équilibre budgétaire en 2015-2016, soit la prolongation d'une ordonnance d'un médecin afin que ne soit pas interrompu le traitement prescrit. Cette loi, qui ordonnait entre autres l'entrée en vigueur de nouveaux actes le 20 juin 2015, encadrait les modalités entourant la détermination de la rémunération de trois actes pharmaceutiques, soit l'ajustement d'une ordonnance d'un médecin en modifiant la forme, la dose, la quantité ou la posologie (pour l'atteinte de cibles thérapeutiques), la prescription d'un médicament lorsqu'aucun diagnostic n'est requis, notamment à des fins préventives, et la prescription de médicaments par les pharmaciens pour des conditions dont le diagnostic et le traitement sont connus.

« Il s'agit d'une excellente nouvelle pour tous les Québécois », s'est réjoui le ministre Barrette. « Cette entente vient conclure avec succès des années d'échanges avec les pharmaciens-propriétaires en vue d'améliorer l'accès aux soins de santé, favorisant l'interdisciplinarité et un rôle accru pour les professionnels de la santé que sont les pharmaciens », a-t-il ajouté.

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux

Renseignements : Joanne Beauvais, Attachée de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux, 418 266-7171


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.