Négociation dans le secteur de l'entretien d'édifice public de la région de
Montréal: vote de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève

MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - Lors d'une assemblée générale tenue le 8 mai, de la Gatineau à l'Estrie en passant par Montréal, les salariés de l'entretien ménager d'édifices publics membres de l'UES 800 ont donné à leur syndicat le mandat de déclencher des moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève.

Les négociations pour le renouvellement de la convention collective avec l'Association des entrepreneurs de services d'édifices ont débuté en décembre. Les travailleurs et travailleuses de cette industrie sont fermement décidés à régler plusieurs problèmes importants vécus depuis de nombreuses années. Ils dénoncent la lenteur des négociations et le refus des employeurs de régler ces problèmes.

Les principaux enjeux de la négociation sont notamment les mouvements de personnel, la sous-traitance, la supervision du personnel, les régimes de retraite et d'assurance, ainsi que les salaires.

La convention collective en vigueur se termine le 1er juin prochain et le syndicat a fixé à la première semaine de juin l'échéance pour arriver à une entente. Cette position s'explique par la particularité selon laquelle les conditions de travail monétaires applicables à cette industrie sont régies par un décret, en conséquence de quoi la nouvelle convention collective ne s'appliquera pas avant la promulgation en décret de l'entente négociée, et ce à l'issue d'un processus de plusieurs mois.

Cette convention collective et le décret qui en résulte s'appliquent à tout l'ouest du Québec, jusqu'à une partie de l'Estrie et de la Mauricie, à l'exception de l'Abitibi-Témiscamingue, mais incluant donc notamment à la grande région de Montréal.

Sont impliqués dans cette négociation environ 6 000 salariés, membres de l'Union des employés et employées de service, section locale 800, syndicat affilié à la FTQ.

SOURCE Union des employés et employées de service, section locale 800 (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Alain Brisson, UES 800, (514) 385-1717

Profil de l'entreprise

Union des employés et employées de service, section locale 800 (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.