Négociation coordonnée dans les centres d'hébergement privés - Le groupe Réseau Sélection a les moyens de payer 1,50 $ l'heure sur trois ans

QUÉBEC, le 7 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Après une ultime tentative de règlement d'un conflit qui dure depuis presque trois mois, les travailleuses et tra5vailleurs des résidences privées pour aîné-es de La Roseraie et des Marronniers dénoncent le refus catégorique du groupe Réseau Sélection d'accéder à leur demande d'augmentation de 1,50 $ l'heure étalé sur trois ans.

Cette demande correspond à l'une des quatre priorités de la négociation coordonnée à laquelle participent 42 accréditations syndicales. Jusqu'à maintenant, 13 d'entre elles ont réussi à obtenir l'augmentation en question pour leurs travailleuses et travailleurs.

« L'an dernier, le propriétaire des deux résidences a annoncé un plan d'expansion de trois milliards de dollars en Amérique du Nord. En juillet dernier, il se targuait d'être sur le point d'implanter des établissements pour personnes âgées en Chine d'ici deux à cinq ans. Et il n'aurait pas les moyens de payer l'augmentation très raisonnable que demandent les employé-es en fonction des responsabilités qui leur incombent? Ce n'est pas sérieux », a dénoncé le représentant du secteur des centres d'hébergement privés pour aîné-es et président du syndicat des travailleuses et travailleurs de ces centres pour la région de Québec, Gilles Gagné.

« Il y a quelque chose que l'employeur n'a pas compris, a renchéri la présidente du Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches, Ann Gingras. L'expertise des travailleuses et des travailleurs des centres d'hébergement privés, ça se paye. Ces employé-es sont de plus en plus sollicités pour prendre soin des aîné-es de la région et se dévouent jour après jour auprès de cette clientèle. Ils ont tout fait pour essayer de s'entendre avec l'employeur, mais ils ne signeront pas au rabais pour lui permettre de multiplier sur leur dos des profits démesurés destinés aux actionnaires. Nous allons tout mettre en œuvre pour les soutenir. »

« Les employé-es des deux résidences sont déterminés à poursuivre leurs moyens de pression pour se faire respecter et pour pouvoir offrir tous les services auxquels les personnes âgées sont en droit de s'attendre. L'employeur n'a pas d'autre choix que d'en prendre acte et d'agir », a conclu Nadine Lambert, vice-présidente de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

 

SOURCE CSN

Renseignements : Ariane Gagné, Service des communications de la CSN, Téléphone : 514 349-1300

RELATED LINKS
http://www.csn.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.