Négociation à l'Agence du revenu du Québec - Les délégué(e)s du SPGQ entérinent une tournée de vote de grève

QUÉBEC, le 19 mars 2016 /CNW Telbec/ - Les déléguées et délégués de l'Agence du revenu du Québec (ARQ), membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), viennent d'entériner à l'unanimité une tournée de vote pour obtenir un mandat de grève. Cette décision est la conséquence de l'inflexibilité de la partie patronale à la table de négociation de l'ARQ.

« Jusqu'à présent, nous avons rencontré l'employeur à de nombreuses reprises. Les négociations sont au point mort, car la partie patronale demeure inflexible et refuse de discuter de nos demandes, même celles n'ayant aucune incidence budgétaire pour les finances publiques. Elle reste ferme sur sa volonté de réduire notre rémunération globale, y compris notre rente de retraite. Devant une attitude aussi intransigeante, le SPGQ se tient debout et part en tournée de vote de grève », explique Richard Perron, président du SPGQ.

Réunis le 19 mars à Montréal, les déléguées et délégués de l'ARQ ont approuvé des mandats de grève incluant un mandat de grève ciblée de courte, de moyenne et de longue durée. Ils ont également appuyé un mandat de grève générale de trois jours pouvant être pris en minutes ou en heures, de même qu'un mandat de grève générale illimitée pour des grèves de soir et de fin de semaine. Ces mandats seront pris selon les modalités et au moment jugé opportun par le conseil d'unité d'accréditation de l'ARQ.

« Nos membres sont insultés par l'attitude méprisante de la partie patronale. C'est pourquoi le SPGQ leur propose un mandat de grève large », explique M. Perron. La tournée de vote du SPGQ se tiendra du 4 au 28 avril 2016. Les professionnelles et professionnels de l'ARQ pourraient ainsi se prévaloir de leur droit de grève dès le 5 mai.

Rappelons que dans son plan stratégique 2012-2016, l'ARQ reconnait que « la transformation en agence et l'atteinte des résultats attendus ne pouvaient se faire sans la compétence et l'engagement du personnel de l'ARQ ».

« Malgré ce constat, la direction de l'ARQ a décidé de creuser l'écart qui existe par rapport aux autres professionnelles et professionnels du secteur public. Cet écart se traduit par un retard de 22 % sur la rémunération globale. Pourtant, les hausses constantes des cibles exigées, la complexité toujours grandissante des lois fiscales et les résultats obtenus par le personnel professionnel de l'ARQ quant aux demandes de récupération fiscale mériteraient de se refléter dans ses conditions de travail », conclut le président du SPGQ.

À propos du SPGQ
Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente environ 24 000 experts, dont près de 17 000 dans la fonction publique, 4 500 à Revenu Québec et 2 500 en santé, en enseignement supérieur et dans les sociétés d'État.

Suivre le SPGQ
Web: www.spgq.qc.ca
Twitter: @spgq
Facebook: www.facebook.com/lespgq

 

SOURCE Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ)

Renseignements : Philippe Desjardins, Conseiller à l'information, Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec, 581 995-0762 | pdesjardins@spgq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.