Négociation 2015 du réseau scolaire - Plus de 1000 membres du personnel de l'éducation de la CSQ dénoncent les demandes patronales de compressions !

LONGUEUIL, QC, le 22 juin 2015 /CNW Telbec/ - C'est une foule de plus de 1000 enseignantes et enseignants et membres du personnel de soutien scolaire, principalement en provenance du Syndicat de Champlain (CSQ), qui a manifesté aujourd'hui à Longueuil, près de la sortie du pont Jacques-Cartier et de la jonction de la route 132, pour dénoncer les demandes patronales dans le cadre des négociations pour le renouvellement des conventions collectives.

Cet événement s'est déroulé en présence du président du Syndicat de Champlain, M. Éric Gingras, de la présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ), Mme Josée Scalabrini, du président de la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), M. Éric Pronovost, et du président de l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ‑QPAT), M. Richard Goldfinch.

Accompagnée d'une école géante et de très nombreuses banderoles rappelant que le personnel de l'éducation tient l'école à bout de bras depuis trop longtemps déjà, l'imposante délégation a exprimé son mécontentement et a signifié au gouvernement toute l'importance de protéger l'éducation en cette période d'austérité, en misant sur le développement du potentiel de tous les élèves et sur la qualité des services éducatifs.

« Le personnel enseignant et le personnel de soutien scolaire sont en colère, et avec raison ! Les offres méprisantes du gouvernement présentées en décembre ont mobilisé les troupes, et tous ensemble nous avons l'intention de défendre la qualité de l'éducation dans nos écoles et nos centres, de même que nos conditions de travail, qui sont par ailleurs indissociables des conditions d'apprentissage des élèves. Les compressions qui sévissent depuis des années ont des conséquences réelles sur le terrain. Ça ne peut plus durer ! », a déclaré M. Éric Gingras, président du Syndicat de Champlain.

« Les enseignantes et enseignants sont venus aussi nombreux pour signifier au gouvernement qu'ils portent notre système public d'éducation à bout de bras depuis des années, et qu'ils ont besoin qu'on les appuie. Trop d'entre eux sont épuisés. Ce n'est certainement pas en augmentant leur tâche, en augmentant le nombre d'élèves par classe et en diminuant les services aux élèves les plus vulnérables qu'on améliorera la situation ! Ce n'est pas acceptable ! Le gouvernement doit décidément avoir plus de vision à long terme que ça », ont ajouté Mme Josée Scalabrini, présidente de la FSE‑CSQ, et M. Richard Goldfinch, président de l'APEQ-QPAT.

« Dans les conditions actuelles et avec les perspectives peu encourageantes du gouvernement, peu de gens souhaitent travailler au sein d'une commission scolaire et en éducation. Nos conditions de travail ne représentent aucun attrait pour une relève potentielle. Qui voudrait travailler dans un milieu où la charge de travail augmente constamment, où le travail du soutien scolaire est considéré comme un secteur de second ordre et où une épée de Damoclès plane continuellement au-dessus de la tête des travailleuses et travailleurs ? Dans de telles conditions, la rétention du personnel dont les compétences et le professionnalisme sont incontestables est de plus en plus difficile », a ajouté M. Éric Pronovost, président de la FPSS-CSQ.

Profil du Syndicat de Champlain

Le Syndicat de Champlain (CSQ) est le syndicat local qui compte le plus de membres avec 10 016 personnes issues du domaine de l'éducation, dont 8000 enseignantes et enseignants et 2000 personnels de soutien qui travaillent pour les Commissions scolaires des Patriotes, Marie-Victorin et Vallée-des-Tisserands.

Profil de la FSE-CSQ et de l'APEQ

La Fédération des syndicats de l'enseignement regroupe 35 syndicats représentant plus de 62 000 enseignantes et enseignants de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle négocie en cartel avec l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec, qui représente les 8000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones du Québec. Ensemble, elles représentent plus de 70 000 enseignantes et enseignants.

Profil de la FPSS-CSQ

La Fédération du personnel de soutien scolaire est la seule fédération représentant exclusivement du personnel de soutien scolaire des écoles et des centres du Québec. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et regroupe près de 27 000 membres travaillant dans les différentes commissions scolaires à travers le Québec.

 

SOURCE Fédération des syndicats de l'enseignement (CSQ)

Renseignements : Sylvie Lemieux, attachée de presse FSE, 418 563-7193, lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.