MQRP poursuit la lutte aux frais accessoires

MONTRÉAL, le 3 mai 2016 /CNW Telbec/ - Médecins québécois pour le régime public (MQRP) soutient la démarche juridique de Me Ménard pour stopper les frais accessoires au Québec. Il est temps que le gouvernement du Québec applique la loi et intervienne pour que cessent les pratiques abusives exigeant des patients des frais pour des services médicalement requis.

Depuis plusieurs années, MQRP dénonce le fait que de plus en plus de patients doivent payer des frais pour recevoir des soins de santé. Le principe de la gratuité des soins au Québec se détériore si l'on tient compte de la désassurance à la pièce des services et des frais actuellement exigés aux patients lors de visites en cliniques médicales. Les patients doivent payer de leur poche des frais illégaux ou des frais déguisés en « coûts de médicaments et d'agents anesthésiques».

« La pratique des frais accessoires est un obstacle clair à l'équité et restreint l'accès aux soins pour ceux qui ne peuvent les payer» estime la Dre Isabelle Leblanc, présidente de l'organisation. «De plus, la loi est claire : il est interdit de facturer des frais accessoires, mais l'inaction des autorités donne l'impression qu'ils sont tolérés».

« Nous sommes bien évidemment très inquiets devant cette négation des principes qui sous-tendent notre système public. Le ministre de la santé du Québec, le Dr Gaétan Barrette, continue de nier le caractère illégal des frais accessoires actuels, prétextant l'incapacité de l'État à payer. Il clame même que l'universalité ne veut pas nécessairement dire gratuité des soins de santé pour tous. Or, c'est la base de notre système : on a accès aux soins selon nos besoins de santé et non pas selon l'épaisseur de notre portefeuille! », souligne le Dr Francis Livernoche, secrétaire-trésorier de MQRP.

« Il y a longtemps que de nombreux groupes de la société civile s'insurgent contre la montée des frais accessoires, sans que le gouvernement ou la RAMQ ne réagissent. Avec cette action juridique, le gouvernement sera forcé de faire quelque chose » mentionne la Dre Saïdeh Khadir, conseillère au sein du regroupement.

« Nous avons appris avec soulagement hier que le ministre Barrette voulait mettre un terme à la facturation de frais accessoires, une pratique qui, nous le rappelons, est déjà illégale dans la majorité des cas. Nous espérons fermement que le ministère de la santé arrivera à une solution qui mettra le patient au centre des préoccupations des décideurs politiques » d'ajouter la Dre Isabelle Leblanc.

«La situation actuelle entérine le principe de l'utilisateur-payeur, ce qui est contraire aux principes d'universalité et d'accessibilité aux soins. C'est une situation qui ne peut pas durer » conclut la Dre Leblanc.

 

SOURCE Médecins québécois pour le régime public (MQRP)

Renseignements : Marie-Alberte Soudan, (514) 638-6659, info@mqrp.qc.ca, www.mqrp.qc.ca

RELATED LINKS
www.mqrp.qc.ca

Profil de l'entreprise

Médecins québécois pour le régime public (MQRP)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.