Moyens de pression dans le réseau de la santé et des services sociaux - Un syndicat FSSS-CSN de l'Hôpital du Sacré-Cœur se donne le mandat d'accentuer la lutte contre l'austérité

MONTRÉAL, le 10 avril 2015 /CNW Telbec/ - Le syndicat de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal représentant le personnel paratechnique, des services auxiliaires et les employé-es de bureau, affilié à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), a consulté ses membres afin d'accentuer la lutte contre l'austérité. Consultés par référendum, les travailleuses et travailleurs ont donné le mandat à leur syndicat d'utiliser des moyens plus musclés pour dénoncer les mesures d'austérité du gouvernement Couillard.

Intensifier la lutte contre l'austérité

Les travailleuses et travailleurs du syndicat étaient consultés pour se prononcer sur deux mandats d'accentuation de la mobilisation contre l'austérité et pour la négociation du secteur public. À plus de 85%, ils et elles se sont prononcés en faveur de journées de perturbation économique pouvant aller à la grève sociale. Ils se sont aussi positionnés à plus de 82% en faveur de moyens de pressions pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée, au moment jugé opportun. Le syndicat représente le personnel paratechnique, des services auxiliaires et métiers, ainsi que le personnel de bureau. Il a obtenu le mandat par référendum de mettre en branle ces moyens de pression plus musclés pour s'opposer aux mesures d'austérité.

« Les travailleuses et travailleurs de l'Hôpital du Sacré-Cœur sont de plus en plus préoccupés par le démantèlement du réseau de santé et de services sociaux. Ils sont aux premières loges pour constater les effets néfastes des mesures d'austérité. C'est pour cette raison qu'ils nous ont donné le mandat d'agir », explique Judith Huot, présidente du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal (CSN).

À force de couper, on détruit!

Le budget 2015-2016 du gouvernement Couillard prévoit des compressions budgétaires de l'ordre d'un milliard de dollars pour le réseau de santé et de services sociaux. Ces coupes s'ajoutent à celles des dernières années. De plus en plus d'exemples démontrent qu'elles atteignent les services à la population. Les listes d'attente s'allongent, les abolitions de postes augmentent et le bassin de services se réduit de plus en plus.

« La FSSS-CSN a mis de l'avant un plan d'action pour s'opposer au démantèlement du réseau de santé et de services sociaux. Avec les compressions annoncées pour l'année à venir, les effets néfastes vont se multiplier. Quelques syndicats se donnent actuellement le mandat d'agir pour intensifier la lutte contre l'austérité et pour défendre les services publics dans le cadre de la négociation du secteur public. Nous saluons la détermination de ces syndicats à tout faire pour défendre des services de qualité face au rouleau compresseur des compressions annoncées par le gouvernement Couillard », déclare Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs public et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

Renseignements : Hubert Forcier, Conseiller à l'information, FSSS-CSN, 514-209-3311


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.