Motion adoptée à l'unanimité en conseil - Le conseil de ville demande au gouvernement du Québec de restreindre l'usage des cigarettes électroniques dans l'espace public

MONTRÉAL, le 16 sept. 2014 /CNW Telbec/ - À l'initiative de Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon, le conseil de ville de Montréal a voté unanimement demandé au gouvernement du Québec de revoir la Loi sur le tabac afin d'y inclure la cigarette électronique.

« Ni Santé Canada ni la Food and Drug Administration américaine n'ont approuvé les cigarettes électroniques. La vente des cigarettes électroniques se fait à la faveur d'une zone grise, et malgré les avertissements des deux institutions sur les effets néfastes potentiels des cigarettes électroniques », a affirmé Marvin Rotrand.

« J'ai discuté de cette question avec la ministre déléguée à la Santé publique, Mme Lucie Charlebois, lors d'une rencontre vendredi dernier. La ministre Charlebois s'est montrée intéressée par la question, et m'a indiqué qu'elle comptait faire avancer le dossier d'ici la fin de l'automne. Je suis certain que l'adoption par le conseil municipal de Montréal d'une motion demandant clairement au gouvernement du Québec d'intervenir, en incluant la cigarette électronique à la Loi sur le tabac, aura un effet positif », a-t-il poursuivi.

Revoir la Loi sur le tabac
« La dernière révision de la Loi sur le tabac date de 2006. À ce moment, les cigarettes électroniques n'étaient pas un produit de consommation courant, tel qu'on le connaît aujourd'hui », a-t-il indiqué.

« Des experts craignent que la cigarette électronique puisse être, pour les jeunes, une voie d'entrée vers la cigarette conventionnelle. En outre, aucune étude n'a encore prouvé son innocuité. C'est d'ailleurs pourquoi le conseil de ville invite Santé Canada à statuer sur les conditions selon lesquelles les cigarettes électroniques devraient être utilisées », a-t-il affirmé. 

La Ville de Montréal peut agir pour protéger les lieux publics
« Nous préférons, de loin, que le gouvernement du Québec révise la Loi sur le tabac, et que Santé Canada effectue les analyses nécessaires pour démontrer l'innocuité des cigarettes électroniques sur la santé. Cependant, si les actions des institutions tardent à venir, nous demanderons aux arrondissements et à la Ville d'agir en adoptant des règlements qui interdisent l'usage de la cigarette électronique, par exemple dans les parcs », a conclu Marvin Rotrand.

Rappelons que les villes de Los Angeles, de New York, de Chicago et de Boston, parmi d'autres, ont adopté des règlements et des ordonnances qui restreignent l'usage des cigarettes électroniques dans les espaces publics.

 

SOURCE : Marvin Rotrand

Renseignements : Virginie Harvey, 514 217-7040


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.