Mordecai Richler est déclaré « Citoyen d'honneur » à titre posthume et la Ville de Montréal nomme la bibliothèque du Mile End en son honneur

MONTRÉAL, le 12 mars 2015 /CNW Telbec/ - Afin de rendre hommage à l'écrivain Mordecai Richler à la hauteur de l'artiste et du citoyen montréalais qu'il a été, le maire de Montréal, M. Denis Coderre, accompagné par le maire du Plateau-Mont-Royal, M. Luc Ferrandez, le nomme « Citoyen d'honneur » de la métropole à titre posthume et annonce officiellement que la bibliothèque du Mile End portera fièrement son nom. Cette bibliothèque étant située dans le secteur de la ville qui est au cœur de l'œuvre littéraire de Mordecai Richler, le choix de son nom s'est imposé.

« Aujourd'hui, l'ensemble de la communauté montréalaise rend hommage à Mordecai Richler décédé en 2001. Il a été un ambassadeur culturel formidable, l'un des plus grands auteurs canadiens, un polémiste également, mais surtout un symbole fort de tout ce qui constitue l'identité montréalaise. Il méritait d'être honoré comme il se doit et nous avons choisi de nommer la bibliothèque du Mile End en son nom. Ce geste important et attendu est le premier d'une série d'événements prévus au cours des prochains mois, afin de célébrer ce grand Montréalais et désormais Citoyen d'honneur », a affirmé M. Denis Coderre.

« En acceptant de nommer la bibliothèque du Mile End en l'honneur de Mordecai Richler, les citoyens du Plateau-Mont-Royal ont choisi, au-delà des polémiques suscitées par ses prises de positions politiques, de ne retenir que l'amour que ce grand écrivain avait pour son quartier et ses habitants. Un amour qu'il a su si bien exprimer, dès les années 1950, dans un ouragan de colère, d'humour et de poésie », a ajouté M. Luc Ferrandez.

Dans le cadre de cet hommage posthume, d'autres partenaires, tels que Les Éditions du Boréal, le Métropolis Bleu, l'Université Concordia, l'Université McGill et le Centre Segal, ont manifesté leur souhait de commémorer la vie, le talent et le départ de M. Richler à leur façon.

Par ailleurs, le kiosque à musique du parc du Mont-Royal, que l'administration précédente avait choisi pour commémorer la vie et la carrière de l'artiste en le nommant « pavillon Mordecai-Richler », sera rénové cet été.

À propos de Mordecai Richler (1931-2001)
Romancier, journaliste et polémiste montréalais. Né dans une famille d'immigrants juifs de Montréal, il quitte le pays au début des années 1950 et s'installe en Europe. Il y reste pendant 20 ans, jusqu'à ce que son travail le ramène à Montréal (1972), la ville de son inspiration. Par son œuvre, évocatrice et provocante, Richler témoigne de son époque et de son lieu d'origine. C'est à partir de 1959, avec la publication du roman The Apprenticeship of Duddy Kravitz (L'apprentissage de Duddy Kravitz), qu'il est reconnu comme « l'un des plus grands romanciers du Canada et du monde entier ». Il remporte de nombreuses distinctions, dont deux prix du Gouverneur général (1968, 1971), le Screenwriters Guild of America Award (1974), le Ruth Schwartz Children's Book Award (1976) et le prix du meilleur roman de la Conférence des écrivains du Commonwealth. En 1997, il publie Barney's Version (Le monde de Barney), et remporte le prix Giller. Cinq de ses romans ont été adaptés au cinéma, dont Barney's Version en 2010.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Catherine Maurice, Attachée de presse du maire, 514 346-7598; Renseignements : Isabelle Poulin, Relationniste, 514 868-3888


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.