Montréal: première destination du savoir au Canada

    
     Deux congrès à l'UdeM et Concordia attireront 15 000 participants et
                       généreront des retombées de 15M$
    

MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - La tenue de deux congrès scientifiques d'envergure à Montréal en mai 2010 confirme le statut de Montréal comme ville de savoir. Afin de souligner l'effervescence intellectuelle qui animera la ville ce printemps, le conseil municipal de Montréal a proclamé la métropole "Destination du savoir" pour le mois de mai.

Au cours du seul mois de mai, les congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), tenu à l'Université de Montréal, et le congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines (FCSH), tenu à l'Université Concordia, réuniront près de 15 000 participants. Ces deux congrès sont les plus importants au Canada en termes de participation scientifique, d'ouverture au public et de retombées économiques. On estime en effet à près de 15 millions de dollars les retombées économiques de la tenue de ces deux congrès pour Montréal.

"La métropole du Québec est très fière d'accueillir ces deux congrès qui entraînent des retombées économiques importantes et qui contribuent à la renommée de Montréal, ville du savoir et d'innovation", de souligner M. Richard Deschamps, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable des grands projets et du développement économique, des infrastructures et de la voierie. "Nous savons que l'avenir de Montréal repose sur le talent et la compétence, et nous saluons le rôle des universités dans la transmission du savoir, la formation, et la recherche. Notre Administration est fière d'appuyer le développement de ses universités et de ses institutions d'enseignement supérieur, leurs grands projets et leurs activités d'envergure".

Découvrir aujourd'hui ce que sera demain

Le congrès de l'Acfas qui s'ouvre aujourd'hui sur le campus de l'Université de Montréal réunira jusqu'au 14 mai quelque 6 000 chercheurs d'une trentaine de pays sous le thème Découvrir aujourd'hui ce que sera demain. "Si j'ai une conviction, c'est que l'enseignement supérieur et la recherche sont déterminants pour la qualité de notre futur collectif, affirme le recteur de l'UdeM, Luc Vinet. La recherche est un humanisme qui n'a de sens que dans la communication des résultats obtenus et le congrès de l'Acfas est une rencontre privilégiée pour ces échanges en laissant opérer le génie de la langue française que nous avons en partage."

Pour le président de l'Acfas, Pierre Noreau, aussi professeur à la Faculté de droit de l'UdeM et chercheur au Centre de recherche en droit public, la contribution exceptionnelle des chercheurs montréalais à la vitalité culturelle et économique de la région ne fait pas de doute : "La vitalité de la vie intellectuelle montréalaise est un phénomène aussi bien connu et documenté que la vitalité de la vie culturelle montréalaise, affirme-t-il. En poursuivant cette analogie, on pourrait même dire que la tenue de congrès comme celui de l'Acfas à l'UdeM, est en quelque sorte une grande "fête du savoir".

Le savoir branché

Du 28 mai au 4 juin, quelque 9 000 chercheurs et étudiants de partout au Canada et du monde entier se réuniront à l'Université Concordia dans la cadre du 79e Congrès des sciences humaines.

La rectrice et vice-chancellière de l'Université Concordia, Judith Woodsworth, croit fermement à l'accessibilité et au partage des connaissances et des découvertes scientifiques, particulièrement dans le domaine des sciences humaines et sociales. "Nous avons une responsabilité : faire en sorte que le savoir soit branché, relié aux réalités humaines. D'ailleurs, le thème choisi pour le congrès qui aura lieu à Concordia, le savoir branché, le démontre bien. C'est une façon de concourir au développement harmonieux de toute la communauté métropolitaine, cette communauté vibrante, contemporaine et ouverte sur le monde."

"Qu'il s'agisse d'environnement, de politique, d'économie ou de grands enjeux de société, les sciences humaines sont essentielles pour relever les défis complexes de notre époque, rappelle Noreen Golfman, présidente de la Fédération canadienne des sciences humaines. Le Congrès offre également l'occasion de mettre en contact ceux qui ont besoin de la recherche et du savoir avec le meilleur talent universitaire actuel."

Sur le web :

Congrès de l'Acfas : http://www.umontreal.ca/acfas2010/

Congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines : www.congres2010.ca

Université de Montréal : www.umontreal.ca

Université Concordia : www.concordia.ca

Ville de Montréal : www.ville.montreal.qc.ca

SOURCE Université de Montréal

Renseignements : Renseignements: Bernard Larin, Attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, Ville de Montréal, (514) 872-9998, blarin@ville.montreal.qc.ca; Julie Gazaille, Attachée de presse, Université de Montréal, (514) 343-6797, j.cordeau-gazaille@umontreal.ca; France Leblanc, Directrice des communications et partenariats Association francophone pour le savoir - Acfas, (514) 849-0045, poste 222, france.leblanc@acfas.ca; Christine Mota, Directrice, Relations Médias, Université Concordia, (514) 848-2424, poste 4884, Chris.mota@concordia.ca; Pierre Normand, Directeur des communications, Fédération canadienne des sciences humaines, (613) 238-6112 poste 351, pnormand@fedcan.ca

Profil de l'entreprise

Université de Montréal

Renseignements sur cet organisme

Université Concordia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.