Montréal et Québec inaugurent l'œuvre "Give Peace a Chance" sur le mont
Royal

MONTRÉAL, le 31 mai /CNW Telbec/ - La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, madame Christine St-Pierre, et le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, ont conclu aujourd'hui les célébrations du Mois du Mont-Royal par l'inauguration de l'œuvre d'art public intitulée "Give Peace a Chance" située à proximité de l'entrée Peel du parc du Mont-Royal, nouvellement réaménagée.

L'œuvre "Give Peace a Chance" commémore la célèbre chanson de John Lennon écrite lors de son bed-in à Montréal avec Yoko Ono en 1969. Conçue par l'artiste Linda Covit et l'architecte paysagiste du Groupe Cardinal Hardy, Marie-Claude Séguin, l'oeuvre est constituée d'environ 180 dalles en pierre calcaire couchées côte à côte sur un sol plat parmi lesquelles la phrase Give Peace a Chance est gravée en 40 langues. Cette création, qui s'ajoute à la collection d'art public de la Ville de Montréal, a été réalisée au coût de 125 000 $.

"De tels projets contribuent à enrichir les espaces publics et récréatifs de façon durable, en plus de faire rayonner la créativité de nos artistes à grande échelle. Intégrer une œuvre d'art au paysage d'une ville, c'est en rehausser son cachet, mais c'est aussi améliorer la qualité de vie des citoyens qui, au quotidien, profitent d'un musée à ciel ouvert. En ce sens, j'estime que l'œuvre Give Peace a Chance vient renforcer la valeur artistique et patrimoniale du mont Royal", a fait savoir la ministre St-Pierre.

"L'œuvre Give Peace a Chance est un hommage à la tolérance, l'ouverture et la diversité de Montréal ainsi qu'à l'un de ses plus importants symboles, le mont Royal. L'inauguration de cette œuvre est également une belle illustration de l'enthousiasme de nos créateurs à mettre leur talent au profit de l'art public. Il s'agit d'un apport inestimable à la renommée de Montréal comme ville de créateurs et métropole culturelle", a déclaré le maire Gérald Tremblay.

Une œuvre au cœur du réaménagement de l'entrée Peel

L'entrée Peel est le principal accès au parc du Mont-Royal depuis le centre-ville de Montréal. Près de deux ans d'efforts ont été consacrés à des interventions totalisant la somme de 4 365 000 $ dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal entre le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et la Ville de Montréal. La nouvelle entrée se distingue par une composition de marches et de pavés de granit recyclés et de murets de calcaire. Cet escalier et ses abords ont été aménagés pour mettre en scène la perspective offerte, dans l'axe de la rue Peel, vers le centre-ville et le fleuve. L'œuvre "Give Peace a Chance" s'insère subtilement dans ce milieu et permet la mise en valeur de la paroi rocheuse la plus spectaculaire du secteur et l'une des plus remarquables de la montagne.

Give Peace a Chance : symbole d'appartenance au monde

L'artiste Linda Covit et l'architecte paysagiste Marie-Claude Séguin se sont inspirées de la vision de Frederick Law Olmsted, architecte paysagiste ayant conceptualisé le parc du Mont-Royal, pour créer un espace de méditation et de commémoration dédié à la paix. Portée par le message humaniste et universel de John Lennon et de Yoko Ono, l'œuvre évoque la diversité culturelle de Montréal et symbolise l'intégration de l'être à son milieu et au monde.

Soulignons que la Ville de Montréal a proclamé en 2004 la semaine du 26 mai au 2 juin "Une Chance à la Paix / Give Peace a Chance" en l'honneur de la visite de John Lennon et de Yoko Ono à pareilles dates en 1969.

Des artistes de renom rassemblées sous le thème de la paix

Depuis 1975, Linda Covit crée de nombreuses interventions artistiques qui ont été présentées à Montréal, au Québec et à l'étranger. Ses œuvres abordent les questions de la nature, de l'environnement et de la paix. L'œuvre "Water Garden", intégrée à l'édifice du Water Centre de la Ville de Calgary, ainsi que "Shangri La Stripe Room", au Shangri La Botanical Gardens and Nature Center à Orange, au Texas, figurent parmi ses plus récentes réalisations.

Pour sa part, l'architecte paysagiste Marie-Claude Séguin s'intéresse à l'intégration des espaces publics en milieu naturel et plus particulièrement à la mise en valeur des caractéristiques paysagères dans un contexte naturel partiellement urbanisé. Au cours des vingt dernières années, elle a réalisé des projets pour la place d'Armes, la place Norman-Bethune, le square Dorchester et la place d'Youville. Son travail a été récompensé par de nombreux prix d'excellence au cours de sa carrière.

SOURCE Ville de Montréal

Renseignements : Renseignements: Isabelle Poulin, Relations avec les médias, Ville de Montréal, (514) 872-4641; Colette Proulx, Conseillère en communication, Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, (514) 873-2979; Source: Bernard Larin, Attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, Ville de Montréal, (514) 872-9998; Valérie Rodrigue, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, (418) 380-2310

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.