Montréal, absent du Sommet des maires des grandes villes pour le Climat

MONTRÉAL, le 8 déc. /CNW Telbec/ - Le chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville et conseiller de Jeanne-Mance, Richard Bergeron, déplore l'absence du maire de Montréal au Sommet des maires des grandes villes pour le Climat qui se tiendra, du 14 au 17 décembre, en marge de la 15e session de la conférence des parties à Copenhague (CdP 15). "Les villes, comme Montréal, ont un rôle primordial à jouer pour s'assurer que le sommet de Copenhague soit représentatif de ce qui doit être fait en matière de réduction de GES. Les villes sont responsables d'environ 80% des émissions de carbone. Être absent de ce sommet, c'est ne pas reconnaître le rôle décisionnel et de leader que doit jouer la ville aux niveaux provincial national et international. C'est tout de même localement que seront mises en œuvre les solutions, il faut donc influencer un tant soit peu sur les négociations de la CdP 15", a expliqué M. Bergeron.

Du point de vue de la conseillère de ville De Lorimier, porte-parole de la 2e opposition pour le développement durable, Josée Duplessis, bien que ce rassemblement soit volontaire, il n'en reste pas moins que le maire a raté l'occasion de confirmer qu'il a résolument pris le cap du développement durable. "Le maire Tremblay ne cesse de nous parler de développement durable. Et encore une fois, ses actions ne suivent pas ses paroles. Non seulement il sera absent du sommet mais en plus il tarde à mettre en place ses engagements pris lors de la signature du Urban Environmental Accords signé en juin 2005 par son administration. En effet, le dossier de réduction des déchets traîne en longueur, rien ne nous est proposé pour freiner l'étalement urbain et réduire significativement le nombre de voitures en ville. En fait le maire aurait avantage à profiter de la CdP 15 s'il veut vraiment gouverner autrement. D'ailleurs, il est encore possible de s'inscrire au sommet, ce serait un bon départ pour l'avenir de Montréal.", a commenté Josée Duplessis. L'inscription se fait en ligne à l'adresse suivante : http://www.c8l.ca/s9. Rappelons qu'en novembre 2005, Montréal avait été l'hôte du CdP 11.

Les maires des villes comme Barcelone, Berlin, Calgary, Hong Kong, Londres, New-York, Paris, Sydney, Toronto, Vancouver et Zurich seront présents à l'événement et discuteront dans la continuité du "Plan d'action pour les villes" adopté lors de la CdP 13 à Bali. "Ce n'est pas vrai que Calgary peut parler pour Montréal dans ce genre de Sommet. Seul le maire de Montréal peut parler au nom des Montréalais", a conclu Richard Bergeron.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements : Renseignements: Militza Jean, attachée politique de la 2e opposition, (514) 239-8612

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.