Monoxyde de carbone - Des moyens simples pour prévenir les intoxications

QUÉBEC, le 17 déc. 2015 /CNW Telbec/ - À l'approche de l'hiver, le ministère de la Santé et des Services sociaux rappelle à la population les risques associés au monoxyde de carbone (CO) et les consignes de sécurité pour prévenir les intoxications.

Chaque année, le monoxyde de carbone est responsable de plusieurs intoxications et ce nombre connaît une hausse durant l'hiver, particulièrement durant les périodes de froid intense. Le fonctionnement accru des systèmes de chauffage alimentés au bois, au mazout, au propane et au gaz naturel et l'utilisation répandue d'abris pour les véhicules sont les principales causes de ces incidents. Il est donc important d'être vigilants en ce qui concerne les risques d'intoxication au monoxyde de carbone dans les résidences et dans les chalets. D'autant plus qu'il s'agit d'un gaz toxique insidieux, qui ne se voit pas et ne se sent pas, et qui n'irrite ni les yeux ni les voies respiratoires.

Les moyens de prévention

  • L'entretien régulier et l'inspection périodique des appareils à combustion par une personne qualifiée (fournaises, poêles, foyers, cheminées) sont essentiels;
  • Leur usage sécuritaire : soit l'observation des règles d'utilisation et de sécurité propres à chaque appareil et la ventilation adéquate au moment de les faire fonctionner sont primordiaux. Il ne faut jamais obstruer les entrées et les sorties d'air de vos appareils.
  • De façon générale, aucun véhicule, appareil ou outil fonctionnant au combustible ne doit être utilisé dans un espace ou un endroit clos, même la porte ouverte. Durant l'hiver, il faut bien dégager la neige qui pourrait bloquer la sortie du tuyau d'échappement d'un véhicule, avant de le démarrer. Il ne faut pas faire fonctionner un véhicule dans un garage ou dans un abri temporaire, même si la porte de l'abri ou du garage est ouverte;
  • L'utilisation d'un ou plusieurs avertisseurs de monoxyde de carbone est fortement recommandée lorsqu'une source potentielle de CO est présente. C'est le seul moyen efficace pour détecter la présence de ce gaz toxique inodore et incolore dans l'environnement immédiat. Il est possible de s'en procurer dans la plupart des quincailleries et magasins à grandes surfaces.

Les symptômes associés à une intoxication au CO
Les symptômes de l'intoxication au monoxyde de carbone varient en fonction de la durée de l'exposition, la concentration du gaz, ainsi que l'âge et l'état de santé de la personne.

Les principaux symptômes sont les maux de tête, nausées et vomissements, étourdissements, somnolence ou perte de conscience et peuvent survenir en quelques minutes suivant l'exposition. Dans tous les cas, les intoxications au monoxyde de carbone doivent être prises au sérieux, car elles peuvent laisser des séquelles graves, parfois irréversibles et peuvent même provoquer la mort.

Considérant que la plupart des intoxications au monoxyde de carbone peuvent facilement être évitées, le ministère de la Santé et des Services sociaux invite la population à se renseigner davantage sur le sujet et à consulter le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec, à l'adresse sante.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Ministère de la Santé et des Services sociaux

Renseignements : Noémie Vanheuverzwijn, Relationniste de presse, Ministère de la Santé et des Services sociaux, 418 266-8914

RELATED LINKS
www.msss.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.