Moisissures dans les écoles : les parents et le personnel de la CSDM lancent la mobilisation - La Coalition pour des écoles saines à la CSDM réclame l'intervention urgente du gouvernement du Québec

MONTRÉAL, le 13 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Les représentants du Comité central des parents et des cinq syndicats représentant les enseignants, le personnel administratif, technique et de l'adaptation scolaire, des services de garde, les professionnels, les employés d'entretien et les concierges de la CSDM ont lancé un appel aujourd'hui à former la Coalition pour des écoles saines à la CSDM afin de réclamer une intervention immédiate du gouvernement du Québec dans le dossier des écoles qui présentent des problèmes de qualité de l'air entre autres causé par la présence de moisissures.

À ce jour, six établissements de la CSDM ont été fermés pour effectuer des travaux majeurs à la suite de contamination fongique. Les moisissures ont nui à la santé de plusieurs élèves et membres du personnel scolaire nécessitant l'arrêt de travail de certains d'entre eux. Les élèves et le personnel ont été déplacés, parfois à plusieurs reprises, vers de nouvelles écoles entrainant des inconvénients importants pour les familles. De plus, plusieurs autres écoles sont affectées partiellement par des problèmes de qualité de l'air et doivent, soit composer avec des travaux urgents durant les heures de classe ou pire encore, attendre sans date précise que les rénovations soient réalisées.

« Il est inadmissible que la santé des élèves et celle du personnel soient compromises de cette façon. Les parents d'élèves n'en peuvent plus de vivre dans l'incertitude et l'appréhension quant à la qualité de l'environnement que fréquentent leurs enfants. Surtout, nous sommes excédés par l'approche à la pièce du gouvernement, qui dilue ses interventions comme si les problèmes de moisissures peuvent être traités par une approche homéopathique. Les professeurs ouvrent déjà les fenêtres en plein hiver pour diluer les particules nocives dans l'air de leurs classes. Les profs se retirent déjà de leurs milieux afin de se refaire les poumons. C'est pourquoi on ne peut plus accepter les interventions timides du gouvernement. L'annonce récente d'un maigre budget de 10 millions, à peine la moitié du budget de reconstruction d'une des nombreuses écoles abandonnées de la CSDM, apparait comme une goutte dans l'océan », déclare Manon Ricard, présidente du Comité central des parents de la CSDM.

Les parents se joignent au personnel de la CSDM et à tous les organismes qui veulent adhérer à la Coalition pour des écoles saines à la CSDM pour que l'improvisation cesse dans ce dossier. Pour que la transparence soit au cœur de la solution à long terme. La Coalition réclame d'ailleurs qu'un Comité de vigie soit institué pour assurer une communication efficace et permanente au sujet des décisions et de l'évolution des travaux et que les parents et les membres du personnel puissent être partie prenante en proposant des façons de faire, quand les travaux sont menés les jours de classe ou quand une relocalisation d'une classe ou d'une école est envisagée.

Au nom des cinq syndicats représentant le personnel de la CSDM, le président de l'Alliance M. Alain Marois a tenu à préciser l'urgence d'agir pour éviter que la situation dégénère et devienne incontrôlable. « Le parc immobilier de la CSDM compte assurément les édifices les plus anciens et certains des plus vétustes de toutes les commissions scolaires. De plus, le déficit d'entretien accumulé sur plusieurs années a fort probablement provoqué une série de fermetures de classes et d'écoles. Il est grand temps que le gouvernement du Québec s'implique et prenne le dossier en main. Nous réclamons une intervention immédiate du gouvernement pour que les travaux soient amorcés avec diligence avec le soutien financier nécessaire pour reconstruire et rénover les immeubles et déplacer les élèves ainsi que le personnel quand les travaux le commandent. Nous demandons donc un budget supplémentaire annuel de 100 millions de dollars pour les 10 prochaines années pour endiguer le problème et accélérer la cadence des travaux. Les élèves et les membres du personnel ont assez enduré tous les inconvénients causés par la mauvaise qualité de l'air », de poursuivre le président de l'Alliance.

Au cours des prochaines semaines, les organisations membres de la Coalition pour des écoles saines à la CSDM multiplieront les démarches auprès de différents organismes pour qu'ils adhèrent à la Coalition et qu'ils fassent pression sur le gouvernement afin qu'il assure le financement des rénovations du parc immobilier de la CSDM qui en a grand besoin. Un site internet sera mis en ligne au www.ecolessaines.com pour diffuser de l'information à la population et permettre aux organisations d'adhérer à la coalition et aux citoyens de signer une pétition réclamant l'intervention urgente du gouvernement.

Les organisations fondatrices de la Coalition pour des écoles saines à la CSDM sont : le Comité central des parents de la CSDM, l'Alliance des professeures et professeurs de Montréal (FAE), l'Association professionnelle du personnel administratif (CSN), le Syndicat des professionnelles et professionnels du milieu de l'éducation de Montréal (CSQ), le Syndicat national des employées et employés de la CSDM (CSN) et l'Association des concierges des écoles du district de Montréal (CSN). Les six organisations représentent plus de 120 000 parents et membres du personnel de la CSDM.

SOURCE : Coalition pour des écoles saines à la CSDM

Renseignements :

Yves Parenteau
Cellulaire : 514 910-3195

www.ecolessaines.com

Profil de l'entreprise

Coalition pour des écoles saines à la CSDM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.