Mois du cancer du sein : Il faut accroître le dépistage chez les femmes
marginalisées

TORONTO, le 21 oct. /CNW/ - Le mois d'octobre étant le Mois du cancer du sein, Écho : pour l'amélioration de la santé des Ontariennes encourage les femmes à participer au Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS).

À l'heure actuelle, le programme est offert aux femmes âgées de 50 à 69 ans parce que le risque de cancer du sein triple lorsque les femmes atteignent la fin de la quarantaine et le début de la cinquantaine.

Madame Pat Campbell, chef de la direction d'Écho, a insisté sur la nécessité d'accorder une importance particulière à l'amélioration du dépistage chez les femmes marginalisées. "Un trop grand nombre de femmes tombent entre les mailles du filet", a dit Mme Campbell. "Le cancer est un problème de santé qui menace toutes les femmes, quel que soit l'endroit où elles vivent ou leur revenu. Notre but est d'accroître le nombre de femmes qui se soumettent au dépistage, non seulement dans les groupes qui se prévalent déjà du programme, mais dans les autres groupes aussi."

Selon l'Étude POWER, un projet financé par Écho, les femmes vivant dans la pauvreté et les néo-Canadiennes comptent malheureusement parmi celles qui sont le moins portées à se soumettre au dépistage du cancer du sein. Cette étude a révélé que les femmes vivant dans des quartiers à faible revenu présentent des taux de dépistage plus bas partout dans la province. Ces constatations sont incluses dans le chapitre de l'Étude POWER portant sur le cancer, qui vient d'être publié (www.powerstudy.ca). Les statistiques d'Action Cancer Ontario indiquent que les néo-Canadiennes, les femmes qui n'ont pas de médecin de famille et les femmes autochtones sont, elles aussi, au nombre de celles qui sont le moins portées à profiter du PODCS.

En Ontario, seulement 60 pour cent des femmes âgées de 50 à 69 ans participent au PODCS ou à un autre mécanisme de dépistage.

"Nous devons faire plus d'efforts pour accroître le nombre de femmes de plus de 50 ans qui participent au PODCS. Ces femmes sont déjà admissibles au programme. Nous savons que le dépistage présente des avantages indéniables dans ce groupe, puisque la prévalence de cancer y est considérablement plus élevée et que le dépistage précoce permet de sauver des vies", a ajouté Mme Campbell.

Le PODCS, un programme de dépistage complet, propose aux femmes de 50 à 69 ans beaucoup plus que l'accès à une mammographie. Il leur offre également :

    
    -   la possibilité d'avoir accès au programme sans aiguillage, ce qui est
        particulièrement important pour les femmes qui ne reçoivent pas de
        soins primaires;
    -   des invitations, des avis et des lettres leur rappelant leur prochain
        rendez-vous de dépistage;
    -   les résultats des tests de dépistage, qui sont également envoyés à
        leur médecin dans un délai de deux semaines; et
    -   au besoin, des services de coordination de tests et d'aiguillages
        supplémentaires.
    

"Le dépistage précoce du cancer du sein donne aux femmes des options de traitement plus efficaces et réduit les chances de récidive du cancer", explique Dr George Pasut, vice-président, Prévention et dépistage, Action Cancer Ontario. "Nous devons continuer de cibler notre approche sur les populations sous-dépistées ou jamais dépistées. Ce signifie que nous devons mieux faire connaître les avantages du dépistage, son accessibilité et les services de suivi."

À propos d'Écho - Écho est un organisme du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario. Il a pour mandat d'être le point central et le catalyseur de la santé des femmes à l'échelon provincial. Écho promeut l'équité et l'amélioration de la santé des femmes en travaillant en collaboration avec le système de santé, la collectivité, les chercheurs et les décideurs.

SOURCE ECHO

Renseignements : Renseignements: Julie McFayden, agente des affaires publiques et de la participation communautaire, (416) 597-9687, poste 232, jmcfayden@echo-ontario.ca; ou John Ecker, directeur des affaires publiques et de la participation communautaire, (416) 597-9687, poste 223, jecker@echo-ontario.ca

Profil de l'entreprise

ECHO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.