Modifications au calendrier scolaire - Plus de 25 000 enseignants de la FSE
et de la CSQ signent une pétition en demandant le retrait

QUÉBEC, le 23 mars /CNW Telbec/ - Le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), M. Réjean Parent, et la présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ), Mme Manon Bernard, ont remis aujourd'hui au porte-parole de l'Opposition officielle en matière d'éducation, M. Pierre Curzi, une pétition de plus de 25 000 noms d'enseignantes et d'enseignants demandant à la ministre Michelle Courchesne de retirer son projet de règlement modifiant les régimes pédagogiques, notamment en ce qui a trait au calendrier scolaire. Si l'on tient compte des quelque 3 000 signatures de nos collègues anglophones de l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ), ce sont plus de 28 000 enseignantes et enseignants qui ont manifesté leur opposition au projet de la ministre.

"Nous connaissons tous les véritables motivations, accommodantes pour quelques écoles confessionnelles, qui se cachent derrière les changements de la ministre Courchesne. Nous savons également qu'elles ne justifient pas de chambouler l'ensemble du réseau scolaire pour y répondre. Qui plus est, les changements imposés ouvrent grand la porte au retour de l'enseignement religieux, notamment par l'entremise des écoles privées, ce qui va à l'encontre des consensus sociaux établis. En agissant en catimini comme elle l'a fait, la ministre fragilise le lien de confiance existant entre elle et son réseau. Plutôt que de persister envers et contre tous sur cette voie, nous lui demandons de retirer ce projet de règlement injustifié que le réseau scolaire ne demandait pas. Dans les circonstances, il nous apparaît inconcevable que le gouvernement persiste et signe", a déclaré M. Réjean Parent, président de la CSQ.

Manon Bernard, présidente de la FSE, rappelle de son côté que "la ministre Courchesne a déclaré que les enseignantes et enseignants qu'elle rencontre lui demandent cette souplesse. Pourtant plus de 25 000 enseignantes et enseignants ont pris la peine de signer une pétition pour dire non à son projet. Nous savons bien qu'elle a fait d'une pierre deux coups pour tenter d'imposer ses vues sur la tâche durant les négociations qui ont cours actuellement. La ministre ne peut prétendre vouloir négocier de bonne foi et laisser ce projet de règlement se concrétiser. Nous savons aussi que la réussite éducative prétextée n'est qu'un écran de fumée. C'est clair, la ministre doit retirer ce règlement, en tout respect du personnel enseignant que je représente".

Profils de la CSQ et de la FSE

La CSQ représente près de 180 000 membres, dont près de 100 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

La FSE-CSQ représente plus de 60 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires du Québec à tous les secteurs d'enseignement, tant au préscolaire, au primaire et au secondaire qu'à la formation professionnelle et à l'éducation des adultes.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: Sylvie Lemieux, attachée de presse FSE, Cell.: (418) 563-7193, lemieux.sylvie@csq.qc.net; Daniel Bussières, attaché de presse CSQ, Cell.: (514) 213-6468, bussieres.daniel@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.