Mobilisation des taxis et blocus mercredi

COMMISSION PARLEMENTAIRE : UBER DOIT CESSER SES TRANSPORTS

MONTRÉAL, le 9 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM-Métallos) interpelle le premier ministre Philippe Couillard pour qu'il demande aujourd'hui même à Uber de cesser ses activités durant toute la durée de la Commission parlementaire sur l'industrie du taxi. Du même souffle, les chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines du Québec annoncent qu'ils maintiennent leur journée de mobilisation et de blocus contre le transport illégal prévue mercredi.

Dans une rencontre ayant eu lieu hier, le RTAM-Métallos a demandé au ministre des Transports Jacques Daoust d'exiger un tel arrêt des activités d'Uber avec à l'esprit les exemples d'Anchorage (Alaska) et Portland (Oregon) où Uber les avaient suspendues par respect envers le processus législatif et politique. Bien que le ministre Daoust ait déclaré hier avoir le pouvoir de le demander, cette demande n'a malheureusement toujours pas été formulée officiellement par Québec. «Le premier ministre du Québec Philippe Couillard doit mieux soutenir son ministre face à Uber», déclare Benoit Jugand, porte-parole du RTAM-Métallos.

BLOCUS

Dans les circonstances, les chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines du Québec jugent qu'il est de leur devoir de mettre leur plan de mobilisation en action. Demain, les chauffeurs transportant illégalement des personnes contre rémunération feront face à un blocus détaché réalisé par des escouades de chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines dans différents lieux à Montréal qui seront annoncés aux médias très tôt en matinée. «Le blocus est l'une des plus vieilles formes d'opposition économique que le monde connaît», affirme Benoit Jugand, porte-parole du RTAM-Métallos. «Nous ferons en sorte d'empêcher l'accès ou le départ de zones où les transporteurs illégaux prennent et déposent leur clientèle».

LE RTAM-MÉTALLOS PARTICIPERA

Toutefois, le RTAM-Métallos annonce qu'il participera aux travaux de cette commission parlementaire sur l'industrie du taxi. « La commission parlementaire doit absolument déboucher sur une solution permanente au transport illégal. Nous y serons pour y défendre comme depuis déjà plus de dix-huit mois des revendications nobles et justes », déclare Benoit Jugand. «On ne perd jamais, comme société à se parler des enjeux qui nous concernent. Mais le temps est maintenant à l'action. Enfin, nous invitons tous les chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines à exercer dans les actions à venir une vigilance citoyenne respectueuse des débats à venir».

Par ailleurs, puisque la grande majorité des chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines oeuvrent dans les régions de Montréal et de Québec, le RTAM-Métallos a demandé ce matin au ministre que des journées d'audience aient lieu dans ces deux villes plutôt que seulement à l'Assemblée nationale.

À propos du RTAM-Métallos
Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM-Métallos) est l'organisation la plus représentative de l'industrie du taxi. Elle compte près de 4000 membres issus de l'industrie du taxi et du camionnage et est affiliée au Syndicat des Métallos.

 

SOURCE Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM)

Renseignements : Jocelyn Desjardins (RTAM), 514-604-6273, communications@rtam-metallos.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.