Mme Monique F. Leroux commente sa réélection à la présidence du Mouvement Desjardins

LÉVIS, QC, le 31 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Réélue par acclamation à la présidence du Mouvement des caisses Desjardins, Mme Monique F. Leroux s'est dite très honorée par cette marque de confiance à son égard. Rappelons que Mme Leroux a été élue pour un premier mandat en mars 2008, ce deuxième mandat prendra fin en 2016.

« C'est avec l'appui du conseil d'administration et de l'ensemble des dirigeants élus que je débute mon second mandat et que nous poursuivrons ensemble la réalisation de nombreux projets déjà entrepris. Je pense notamment au programme d'éducation financière et de coopération Coopmoi, que nous avons lancé en 2011 », a-t-elle déclaré. Coopmoi propose des actions concrètes en matière d'engagement des personnes, d'éducation, d'offre de produits et de services en finances responsables et de rayonnement de la coopération. « Nous miserons sur la Fondation Desjardins, veillerons à la relance de l'Institut coopératif Desjardins et accorderons une attention particulière au développement des personnes, notre plus grande richesse », a-t-elle ajouté.

L'année 2012 marquera, d'une part, la fin du cycle de planification stratégique 2010-2012 du Mouvement Desjardins et, d'autre part, l'amorce des travaux entourant l'élaboration du plan stratégique 2013-2016. « Nous continuerons de gérer avec prudence la croissance du Mouvement Desjardins, et ce, tant au Québec que dans le reste du pays. Nous déploierons également des efforts en vue d'augmenter la satisfaction de nos membres et clients. Sur la scène internationale, nous poursuivrons nos échanges avec le Crédit Mutuel de France et nous maintiendrons notre appui aux pays en voie de développement, grâce à l'expertise de Développement international Desjardins », a-t-elle précisé.

En cette Année internationale des coopératives, Mme Leroux demeure profondément convaincue de la pertinence de la coopération. « Tout au cours de l'année, les acteurs du milieu coopératif et mutualiste québécois et canadien auront l'occasion de promouvoir le modèle d'entreprise auquel nous croyons tous profondément. À cet égard, la tenue du Sommet international des coopératives, cet automne, nous permettra de mieux faire connaître le monde coopératif et favorisera son rayonnement non seulement au Québec et au Canada, mais aussi ailleurs dans le monde. »

De conclure Mme Leroux : « À l'aube de ce second mandat, que j'entreprends avec enthousiasme, je compte sur l'esprit créatif, innovateur et coopératif de tous les dirigeants et dirigeantes élus, de la direction générale des caisses et de l'ensemble du personnel du Mouvement afin que nous poursuivions ensemble le développement de notre grand mouvement, au bénéfice de nos membres et clients ainsi que de celui des collectivités. »

À propos du Mouvement Desjardins

Avec un actif de près de 190 milliards de dollars, le Mouvement Desjardins www.desjardins.com est le premier groupe financier coopératif du Canada. S'appuyant sur la force de son réseau de caisses au Québec et en Ontario, ainsi que sur l'apport de ses filiales dont plusieurs sont actives à l'échelle canadienne, il offre toute la gamme des produits et services financiers à ses 5,8 millions de membres et clients. Le Mouvement Desjardins, c'est aussi le regroupement d'expertises en Gestion du patrimoine et Assurance de personnes, en Assurance de dommages, en Services aux particuliers ainsi qu'en Services aux entreprises.  L'un des plus importants employeurs au pays et classé parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada en 2012MC, il mise sur la compétence de ses 43 600 employés et l'engagement de près de 6 000 dirigeants élus. Desjardins offre un programme en éducation et coopération à l'intention de ses membres et du grand public. Pour en savoir plus visitez le site www.desjardins.com/coopmoi.

INFORMATION

Bilan du premier mandat de Monique F. Leroux

C'est sous le thème Vivre Desjardins avec confiance le pouvoir de discuter, le pouvoir de décider et le pouvoir d'agir que Mme Leroux a entrepris son premier mandat à la présidence du Mouvement des caisses Desjardins. Cinq convictions « génératrices de changement » ont guidé ce mandat, ce sont :

  1. les caisses sont la force motrice du Mouvement ;
  2. la Fédération et les filiales sont au service des caisses et de leurs membres ;
  3. la croissance et le développement stratégique du Mouvement passent par les caisses, appuyées par les filiales et la Fédération ;
  4. notre capital humain est notre plus grande richesse et notre force d'avenir ;
  5. nos valeurs de coopération sont au cœur de notre action.

C'est ainsi qu'a été mis de l'avant le plan d'évolution du Mouvement, adopté par le conseil d'administration à l'automne 2008. Ce plan comptait cinq chantiers qui ont donné lieu à des réalisations significatives.

Les caisses, forces motrices du Mouvement

Grâce à ce chantier, la dynamique avec le réseau des caisses a profondément changé. Sous l'impulsion de Mme Leroux, appuyée par le conseil d'administration, toute une série d'initiatives ont été prises pour accroître la contribution des caisses et leur influence sur l'évolution du Mouvement.

Cela a pris notamment la forme de nombreuses consultations. À titre d'exemple, au-delà de 500 personnes dirigeants élus, directeurs généraux des caisses et gestionnaires du Mouvement ont participé à différents travaux qui ont mené au Congrès de 2009 et à la préparation du plan stratégique 2010-2012. D'autre part, un comité formé de dirigeants de caisses a étudié des questions de fond sur la gouvernance du Mouvement et des caisses, la mobilisation des dirigeants et les mécanismes de concertation avec ces derniers. Il en a résulté une série de propositions acceptées par le conseil d'administration du Mouvement et dont la mise en oeuvre a été amorcée en 2011. De plus, des mécanismes ont été mis en place pour systématiser le recours à l'expertise des directeurs généraux des caisses Desjardins.

Évolution de la structure du Mouvement

Le plan d'évolution du Mouvement prévoyait la révision de la structure organisationnelle du Mouvement Desjardins. Au printemps 2009, Mme Leroux a annoncé une nouvelle structure simplifiée du Mouvement et la constitution du nouveau comité de direction composé de quatorze personnes.

La nouvelle structure visait à briser les silos à l'interne afin de faciliter le développement d'une offre simplifiée pour les membres et clients. Elle a donc été dessinée en fonction de grands secteurs d'affaires, soit les services aux Particuliers, aux Entreprises, la Gestion de patrimoine et Assurance de personnes ainsi que les Assurances générales. Il en a résulté une plus grande cohésion et une meilleure agilité d'action.

Au cours de ce premier mandat de la présidente, Desjardins s'est aussi doté d'un plan de capitalisation et d'un cadre de gestion du capital pour mieux assurer sa solidité et faciliter la circulation du capital au sein de ses différentes composantes.  Desjardins compte toujours aujourd'hui parmi les institutions financières les mieux capitalisées au Canada (voir statistiques financières plus bas).

Croissance et développement stratégique du Mouvement

Mme Leroux s'est également employée à assurer la croissance soutenue du Mouvement Desjardins. À l'automne 2009 s'est tenu le 20e Congrès d'orientation du Mouvement Desjardins au cours duquel les quelque 1 200 délégués des caisses y ont clairement affirmé la volonté de croissance de Desjardins au Québec et au Canada, et appuyé le renforcement de sa performance et de sa solidité financière, notamment.

Ces choix se sont par la suite reflétés dans le Plan stratégique 2010-2012 dont s'est doté Desjardins et que Mme Leroux s'est employée à réaliser rigoureusement avec ses collègues et collaborateurs.

Dans cette foulée, Desjardins a acquis Western Financial Group, un important réseau de courtiers d'assurance de l'Ouest canadien, la Financière MGI inc. ainsi que le portefeuille de cartes privatives des magasins de fourniture de bureau Staples/Bureau en gros. Desjardins a aussi établi des partenariats, dont celui avec Promutuel, en 2010, et, plus récemment, avec le Crédit Mutuel de France, avec qui il a conclu un accord de coopération pour favoriser le développement des deux groupes coopératifs.

Desjardins a également constitué une équipe dédiée à la moyenne et à la grande entreprise afin de soutenir davantage les entrepreneurs dans le transfert de propriété de leur entreprise.

Au chapitre du développement des affaires soulignons l'ouverture d'un bureau à Calgary pour l'équipe Marché des capitaux, l'atteinte plus rapidement que prévu de 2 millions de polices en vigueur en assurances générales, un important investissement de 125 millions $ à Lévis pour la revitalisation de la Cité Desjardins de la coopération pour soutenir la croissance des compagnies d'assurance, notamment, et un autre de 30 millions $ au Complexe Desjardins à Montréal.

Optimisation de la performance du Mouvement

Mme Leroux aime rappeler que Desjardins veut démontrer par l'exemple que le modèle coopératif performe. La performance globale du Mouvement Desjardins a donc été et demeure à l'ordre du jour. Les gains récurrents de productivité provenant de la mise en place de la nouvelle structure organisationnelle y ont notamment contribué.

D'importants travaux ont aussi été menés pour faire évoluer les modes de distribution des produits et services ainsi que les façons de faire au sein du réseau des caisses afin d'améliorer la qualité de la prestation de service aux membres.  Ils permettront de faire vivre aux membres et clients de Desjardins une expérience rehaussée et de dégager des marges de manœuvre utiles au développement des affaires. La mise en œuvre des solutions retenues s'amorce cette année.

Au chapitre des résultats financiers, le Mouvement Desjardins a connu, au cours de ce premier mandat de Mme Leroux, une croissance sur tous les plans. Par exemple, depuis 2007, la capitalisation est en hausse de 48 %, le ratio de capital de 1ère catégorie de 280 points de base, l'actif de 31,7 % et les emplois de 8 %.

Statistiques financières ─ années 2008, 2009, 2010 et 2011 (après 9 mois)

  Année 2008 Année 2009 Année 2010 2011 (9 mois)
Excédents avant ristournes 89 M$ 1 074 M$ 1 437 M$ 1 155 M$
Ristournes, commandites et dons 267 M$ 355 M$ 385 M$ 252 M$
Revenu total 8 373 M$ 10 670 M$ 11 685 M$ 9 694 M$
Rendement des capitaux propres 0,9 % 10,2 % 11,6 % 12,3 %
Capitaux propres 10 029 M$ 11 346 M$ 13 063 M$ 13 690  M$ (1)
Ratio de capital de 1ère catégorie 13,6 % 15,8 % 17,7 % 17,0 %
Ratio de capital total 13,0 % 15,8 % 18,7 % 18,3%
Ratio des prêts dépréciés bruts/prêts bruts 0,40 % 0,46 % 0,44 % 0,42 %
Actif 152,5 G$ 157,4 G$ 172,3 G$ 189,8 G$
Employés 41 664 42 110 42 641 43 600

Sources : Rapport annuel 2010 du Mouvement Desjardins (chiffres selon les PCGR); communiqué de presse résultats financiers du 3e trimestre de 2011 (chiffres selon les normes IFRS)
(1) Le montant inclut les participations minoritaires (selon les nouvelles normes IFRS)

Mobilisation du tout Desjardins : capital humain, culture et valeurs

Sur le plan des personnes, différentes mesures ont été prises pour réussir les changements résultant de la restructuration de 2009. Outre les efforts déployés en vue d'accroître la mobilisation du personnel, Desjardins a mis de l'avant diverses mesures qui lui valent aujourd'hui de se classer parmi les 100 meilleurs employeurs au Canadamc .

En ce qui a trait aux dirigeants et aux directeurs généraux des caisses, on a multiplié les activités de communication et d'information qui leur sont destinées. C'est ainsi qu'a été mis en place un Portail intranet d'information à l'intention des quelque 6 000 dirigeants élus des caisses. Quant à la relance de l'Institut coopératif Desjardins, auquel pourront participer les dirigeants élus, les gestionnaires de même que le personnel, elle permettra de soutenir le développement des personnes.

« Desjardins a une âme : la coopération », disait Mme Leroux en 2008, lors de son premier discours à titre de présidente et chef de la direction devant les représentants du réseau des caisses. Cette conviction a entre autres trouvé écho dans le programme Coopmoi qui permet de renforcer le leadership de Desjardins en matière d'éducation et de coopération et auquel Desjardins consacrera 1 % de ses excédents annuels. S'appuyant sur quatre grands leviers, Coopmoi propose des actions concrètes en matière d'engagement des personnes, d'éducation, d'offre de produits et de services en finances responsables et de rayonnement de la coopération.

C'est dans le cadre de ce programme que Mme Leroux a procédé au lancement de l'Indice Desjardins de finances personnelles et de son outil d'autoévaluation en ligne accessible sur le www.desjardins.com/coopmoi. Elle a également présidé à la relance de la Fondation Desjardins qui accorde des bourses d'études à des jeunes de toutes les régions. Afin de contrer le surendettement, le solde minimal à rembourser sur la carte de crédit Visa Desjardins a été relevé de 3 à 5 %. Mme Leroux a aussi lancé l'idée de la tenue du Sommet international des coopératives (www.sommetinter2012.coop), qui aura lieu à Québec et à Lévis du 8 au 11 octobre 2012 et rassemblera des leaders et des organisations du milieu coopératif et mutualiste de tous les continents.

Mme Leroux a reçu plusieurs distinctions au cours de son premier mandat, parmi celles-ci on note :

En 2011

Nommée membre d'un groupe consultatif de l'ONU sur l'Année internationale des coopératives.
Élue PDG de l'année, par les lecteurs du journal Les Affaires.

Récipiendaire :

  • du Women Corporate Director Award ;
  • du Woodrow Wilson Visionary Award ;
  • du Prix d'honneur du Forum des politiques publiques ;
  • du Prix honorifique de Catalyst Canada ;
  • d'un Doctorat Honoris causa de l'Université Concordia ;
  • d'un Doctorat Honoris causa de l'Université Bishop's.

De 2008 à 2010

Nommée parmi les 25 Visionnaires en action du Canada (Globe and Mail, La Presse et CTV).

Récipiendaire :

  • du Prix Personnalité de la francophonie économique, décerné par le Comité national canadien du Forum francophone des affaires ;
  • du Prix Réalisations, gala Prix Femmes d'affaires du Québec ;
  • du Prix d'excellence en gestion, de la faculté de gestion Desautels de l'Université McGill ;
  • d'un Doctorat Honoris causa de l'Université du Québec à Chicoutimi.

 

SOURCE LE MOUVEMENT DES CAISSES DESJARDINS

Renseignements :

(à l'intention des journalistes uniquement) :
André Chapleau
Relations de presse
514 281-7229, 1 866 866-7000, poste 7229
media@desjardins.com

Profil de l'entreprise

LE MOUVEMENT DES CAISSES DESJARDINS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.