Mission économique à Milan - Le milieu des affaires italien intéressé à renforcer les partenariats économiques avec le Québec

MILAN, Italie , le 25 janv. 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion d'une allocution prononcée à la demande des membres de la Confindustria de la région Lombardie, un regroupement membre de la Confédération italienne des industriels, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a invité les entreprises italiennes à visiter le Québec dans le cadre d'une mission économique. Cette présentation du premier ministre fait suite à une demande formulée par le président de Confindustria pour toute l'Italie, Giorgio Squinzi. Rappelons que la Confédération italienne des industriels est la principale organisation nationale des entreprises manufacturières et de services, laquelle regroupe sur une base volontaire près de 150 000 entreprises de toutes dimensions représentant au total plus de 5 millions de personnes.

« Depuis plus de 50 ans, les relations entre le Québec et l'Italie sont en croissance. Je veux que nous augmentions davantage nos échanges économiques avec ce pays. La stabilité politique et économique, l'accès à de vastes marchés nord-américains offert par le fleuve Saint-Laurent et le grand potentiel minier et énergétique révélé par le Nord québécois intéressent les investisseurs italiens qui souhaitent faire affaire en Amérique. Nous positionnons le Québec comme un partenaire incontournable entre l'Italie et l'Amérique du Nord. Le profil économique de la région italienne de la Lombardie est semblable à celui du Québec, et l'expertise recherchée de part et d'autre invite à davantage de maillages, d'échanges et de partenariats. Nous avons tout avantage à allier nos forces pour faire progresser nos économies », a déclaré le premier ministre.

Un auditoire d'investisseurs potentiels

C'est devant un parterre principalement économique et institutionnel que le premier ministre a présenté les grandes priorités du gouvernement du Québec en matière économique, dont le Plan Nord, la Stratégie maritime et le Plan d'action en électrification des transports. Il a également insisté sur l'importance de l'innovation comme facteur de croissance, et qu'en ce sens, la lutte contre les changements climatiques s'avérait une excellente occasion pour les entreprises de développer de nouveaux créneaux économiques.

Des rencontres économiques

Au cours d'entretiens avec le président de Confindustria Lombardia, Alberto Ribolla, le vice-président d'Assolombarda, Alessandro Spada, et Erica Corti, membre du Conseil de la Chambre de commerce de Milan, le premier ministre a également fait valoir les bénéfices du futur Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne.

« La rencontre d'aujourd'hui a pour objectif d'intensifier les relations commerciales entre la Lombardie et le Québec. Le récent Accord économique et commercial UE - Canada et les projets présentés par le premier ministre Couillard représentent en effet une grande opportunité d'investissement et de développement pour nos entreprises. De même, le savoir-faire, les compétences et l'innovation des entreprises lombardes s'insèrent parfaitement dans le cadre de l'Entente entre le gouvernement du Québec et la Région Lombardie en matière de recherche et d'innovation, signée en 2014. Cela permettra à de nombreuses PME lombardes, ainsi que pour les créneaux technologiques tels que la Lombardy Energy Cleantech Cluster et Ecotech Québec dans le cadre de la collaboration initiée en 2010, d'établir des collaborations fructueuses avec la province canadienne. L'entente bilatérale prévoit des collaborations dans le secteur manufacturier avancé, appliqué aux secteurs de l'aérospatiale, de l'agroalimentaire et des micro et nanotechnologies, tous des secteurs d'excellence de nos entreprises. Confindustria Lombardie, dans le cadre du projet Internationlisation prévu dans le plan stratégique #Lombardia2030, soutiendra les entreprises tout au long de ce parcours d'ouverture vers de nouveaux marchés », a ajouté le président de Confindustria Lombardie, Alberto Ribolla.

Le premier ministre a également rencontré le vice-président de Région Lombardie, Fabrizio Sala, afin de réaffirmer l'importance des relations politiques, économiques et institutionnelles entre le Québec et la Région Lombardie, qui est de loin la région la plus prospère d'Italie. Il s'est entre autres réjoui de la récente entrée en vigueur de l'Entente entre le gouvernement du Québec et la Région Lombardie en matière de recherche et d'innovation qui permettra la naissance de projets de recherche conjoints, contribuant ainsi à la mobilité des chercheurs et à la promotion de l'expertise tant québécoise qu'italienne.

« C'est un honneur pour Région Lombardie d'accueillir le premier ministre du Québec. En tant que conseil régional, nous croyons beaucoup aux relations bilatérales entre gouvernements régionaux, qui permettent de se concentrer sur des objectifs plus spécifiques par rapport aux relations entre gouvernements centraux. La collaboration entre régions du monde à l'avant-garde sur le plan de la production, de la recherche et de la formation est importante. C'est pour cela que la Lombardie et le Québec ont développé une relation institutionnelle qui se concrétise dans la réalisation de nombreux projets et missions afin de donner de l'impulsion aux collaborations existantes et d'identifier de nouveaux partenariats dans des secteurs de pointe tels les sciences de la vie, les biotechnologies, les technologies agroalimentaires, l'aérospatial, la photonique et le design », a mentionné le vice-président de Région Lombardie, Fabrizio Sala.

À propos de Confindustria Lombardia et de l'Assolombarda

La Confindustria Lombardia (Fédération des patronats de la Lombardie) est une organisation régionale qui représente plus de 15 000 entreprises lombardes, soit près du quart des entrepreneurs membres de la Confindustria nationale italienne. Elle rassemble les onze patronats du territoire lombard, dont l'influente Assolombarda qui regroupe les industriels des provinces de Milan, Lodi, Monza et de la Brianza. La Confindustria est un acteur incontournable du paysage économique et institutionnel italien.

 

SOURCES :

INFORMATION :



Harold Fortin

Claudine Bertrand                            

Porte-parole du premier ministre

Conseillère en communication

Directeur des communications

Ministère des Relations internationales

Cabinet du premier ministre du Québec

et de la Francophonie

Téléphone : 418 643-5321    

Téléphone : 418 649-2400, poste 57211



Alessandro Ingegno


Responsabile Comunicazione


Confindustria Lombardia


Téléphone : +39 02 58370815




Cristiano Puglisi


Responsable Presse et Communications


du vice-président de Région Lombardie


Téléphone : +39 02 6765 0131


 

SOURCE Cabinet du premier ministre

Renseignements : SOURCES : Harold Fortin, Porte-parole du premier ministre, Directeur des communications, Cabinet du premier ministre du Québec, Téléphone : 418 643-5321; Alessandro Ingegno, Responsabile Comunicazione, Confindustria Lombardia, Téléphone : +39 02 58370815; Cristiano Puglisi, Responsable Presse et Communications du vice-président de Région Lombardie, Téléphone : +39 02 6765 0131; INFORMATION : Claudine Bertrand, Conseillère en communication, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Téléphone : 418 649-2400, poste 57211


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.