Mission à New York - La ministre Lise Thériault fait la promotion d'un Québec égalitaire devant la Commission de la condition de la femme des Nations Unies

NEW YORK, le 17 mars 2016 /CNW Telbec/ - La vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault, a conclu aujourd'hui une mission de quatre jours à New York. Celle-ci lui a notamment permis d'assister, au sein de la délégation canadienne, à la 60e session de la Commission de la condition de la femme (CCF) des Nations Unies, laquelle avait comme thème prioritaire les liens entre l'autonomisation des femmes et le développement durable.

« Le gouvernement du Québec agit résolument en faveur de l'autonomisation des femmes et de l'égalité entre les femmes et les hommes. Lors des derniers jours, j'ai d'ailleurs eu l'occasion de promouvoir les nombreux progrès accomplis par notre société. Cela dit, il y a encore du chemin à faire en matière d'égalité, et nous entendons continuer de déployer des efforts en ce sens, entre autres au sein des institutions de la Francophonie internationale », a affirmé Mme Lise Thériault.

Au cours de la CCF, la ministre a fait valoir, auprès des représentants des États et des gouvernements membres de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), les actions mises en œuvre par le Québec en matière d'égalité. À ce titre, elle a pris la parole lors d'une table ronde ministérielle portant sur le thème Financer l'égalité des genres et l'autonomisation des femmes à l'horizon 2030.

De plus, lors de la Concertation francophone de haut niveau sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, la ministre s'est entretenue sur le thème Mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles : une priorité pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

« C'est une priorité pour notre gouvernement que de contrer cette violence, dont les femmes sont les principales victimes, puisqu'elle porte atteinte aux droits fondamentaux de la personne et aux valeurs d'égalité de la société québécoise. Cette mission a donc permis de renforcer les liens de coopération entre le Québec et les acteurs de la scène internationale afin de nous permettre d'aller encore plus loin dans notre lutte contre la violence faite aux femmes et aux jeunes filles », a conclu la ministre Thériault.

Soulignons que cette mission a également permis à la ministre d'effectuer des rencontres bilatérales avec ses homologues internationaux. Ainsi, elle a eu l'occasion de s'entretenir avec le vice‑président du gouvernement wallon et ministre des Travaux publics, de la Santé, de l'Action sociale et du Patrimoine, M. Maxime Prévot, ainsi qu'avec la ministre de Madagascar, Mme Onitiana Realy. De plus, elle a rencontré le représentant permanent de l'OIF auprès de l'Organisation des Nations Unies (ONU), l'ambassadeur Paul Robert Tiendrébéogo.

Des rencontres ont aussi eu lieu avec les coordonnatrices du Réseau francophone pour l'égalité femme-homme et du Comité québécois femmes et développement de l'Association québécoise des organismes de coopération internationale, Mmes Ndioro Ndiaye et Anne Delorme, ainsi qu'avec la directrice de la Division des partenariats stratégiques d'ONU Femmes, Mme Kristin Hetle. Mme Thériault s'est aussi entretenue avec les dirigeantes du Réseau des femmes parlementaires de la Francophonie, Mmes Eyoum Minono Epoube, Maryse Gaudreault et Françoise Bertieaux.

Au cours d'une réception tenue par la délégation canadienne à l'occasion de cette 60e session de la CCF des Nations Unies, Mme Thériault a également pu s'entretenir avec son homologue fédérale, Mme Patricia A. Hajdu, ministre de la Condition féminine, avec la secrétaire parlementaire de cette dernière, Mme Anju Dhillon, ainsi qu'avec ses homologues de la Nouvelle-Écosse, de l'Ontario, des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon. La mission s'est clôturée par la participation de Mme Thériault à une « Conversation sur l'égalité des genres » entre le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau, et la sous-secrétaire générale et directrice d'ONU Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka.

Enfin, notons que la ministre a profité de son passage à la Délégation générale du Québec à New York pour y rencontrer des Québécoises qui se démarquent dans leur domaine.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine

Renseignements : Source: Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Tél. : 418 691‑5650; Information : Jean-Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Tél. : 418 691-5698, poste 4868, Cell. : 418 559-0710


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.