Mises en chantier en 2011 : selon le FRAPRU, le marché privé s'est désintéressé du logement locatif

MONTRÉAL, le 8 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Selon le Front d'action populaire en réaménagement urbain, les investisseurs privés se désintéressent du logement locatif, ce qui laisse craindre une sérieuse détérioration de la pénurie d'appartements au cours des prochaines années. S'appuyant sur des données publiées hier par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, le coordonnateur du FRAPRU, François Saillant, s'inquiète : « En 2011, à peine 7161 logements locatifs ont été mis en chantier à l'échelle du Québec. C'est 20 % de moins qu'en 2010. C'est surtout la pire année pour la construction de ce type de logement depuis 2001. Pendant ce temps, la construction de 15 969 unités de condominiums a démarré, ce qui représente un record absolu au Québec. »

M. Saillant réfute cependant l'argument des associations de propriétaires selon lesquelles l'abandon du logement locatif s'expliquerait par la faiblesse du coût des loyers : « Si le marché du condo attire les investisseurs, c'est d'abord et avant tout parce qu'il permet un profit immédiat. Par ailleurs, la partie la mieux nantie des locataires préfère de loin devenir propriétaire que de payer le loyer maintenant exigé pour avoir accès à un logement locatif neuf. »

Le FRAPRU est carrément abasourdi de la situation dans la région métropolitaine de Montréal où 12 681 unités de condominiums ont été mises en chantier en 2011 contre 2281 logements locatifs. C'est six fois plus. La situation est pire encore dans la ville même de Montréal où les mises en chantier de condos et de logements locatifs ont été respectivement de 6718 et de 454. « En 2008, il s'était construit 4 fois plus d'unités de condos que d'appartements locatifs. En 2009, c'était 7 fois plus et en 2010, 12 fois. En 2011, c'était rendu à 15 fois!»

Ça empire aussi à Québec et Gatineau

L'organisme de défense du droit au logement remarque que la région métropolitaine de Québec commence également à vivre le même phénomène. Véronique Laflamme, organisatrice au FRAPRU, constate que le nombre de mises en chantier de logements locatifs est passé de 1798 en 2010 à 784 en 2011 : « C'est encore pire, si on fait abstraction de la Rive-Sud, puisque la construction d'à peine 514 logements a débuté à Québec et dans quelques municipalités de plus petite taille. C'est trois fois moins que l'an dernier. En revanche, 1758 unités de condominiums ont été mises en chantier. Or, c'est la première fois qu'il se construit plus de condos que de logements locatifs à Québec. »

Le FRAPRU signale que dans la région métropolitaine de Gatineau, les mises en chantier de logements locatifs ont aussi baissé de 19 % par rapport à 2010 et de 58 % par rapport à 2008. Selon François Roy, coordonnateur de Logemen'occupe, «  À peine 274 appartements locatifs ont été mis en chantier en 2011 dans la région dont 271 dans la ville même de Gatineau. Jamais la construction de logements locatifs a-t-elle était aussi faible depuis le début des années 2000. Il se construit maintenant deux fois plus de condos que de logements locatifs. Ça promet des jours encore plus difficiles pour les locataires à faible et modeste revenus de Gatineau. »

Du logement social

À quelques semaines du budget du ministre des Finances, Raymond Bachand, le FRAPRU considère que le désintérêt du marché privé pour le logement locatif est là pour durer, ce qui rend d'autant plus nécessaire l'augmentation des investissements gouvernementaux dans la construction de logements sociaux.

SOURCE FRONT D'ACTION POPULAIRE EN REAMENAGEMENT URBAIN (FRAPRU)

Renseignements :

François Saillant (514) 522-1010; (514) 919-2843 (cellulaire)
Pour Québec : Véronique Laflamme (418) 956-3403 (cellulaire)
Pour Gatineau : François Roy (613) 277-6507 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

FRONT D'ACTION POPULAIRE EN REAMENAGEMENT URBAIN (FRAPRU)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.