Miser sur l'expertise publique pour économiser des fonds publics en informatique

MONTRÉAL, le 19 juin 2015 /CNW Telbec/ - Le gouvernement Couillard annonce aujourd'hui sa stratégie pour revoir la gestion de l'informatique dans le secteur public. Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), cette stratégie doit permettre d'enclencher une transition vers la consolidation de l'expertise publique dans le secteur informatique. Pour économiser des fonds publics et améliorer les services, la FSSS-CSN est persuadée qu'il faut se donner un plan pour mettre un terme à la sous-traitance.

La pression syndicale permet de consolider l'expertise publique

La FSSS-CSN dénonce depuis plusieurs années le gaspillage des fonds publics qui a lieu dans le secteur informatique en raison du rapport de dépendance de la fonction publique envers des entreprises privées. Le gouvernement Couillard annonce aujourd'hui son intention de limiter le recours à la sous-traitance. L'informatique est un secteur complexe et la fonction publique doit absolument maintenir une expertise forte pour nous assurer de bien gérer les fonds publics.

« On voit bien que le gouvernement n'est pas insensible à nos arguments. Pour faire le ménage dans l'informatique, il faut miser sur l'expertise publique et se donner un plan clair pour faire une transition complète vers le secteur public. Le personnel du secteur public est amplement en mesure de prendre en charge l'ensemble des activités informatiques, de la programmation en passant par l'entretien, ce qui permettrait d'être beaucoup plus efficace et de réduire les coûts. Nous sommes maintenant en mesure de faire le procès du recours au privé et tout ce que cela a entraîné, c'est un cafouillage coûteux pour les citoyennes et citoyens », explique Josée Marcotte, vice-présidente de la FSSS-CSN.

Mieux reconnaître la contribution du personnel du secteur public

Le gaspillage de fonds publics qui a eu lieu dans l'informatique est un bon exemple des conséquences d'une fonction publique qui est de moins en moins attractive. La négociation du secteur public est d'ailleurs un moment privilégié pour trouver des solutions pour améliorer l'attraction et la rétention des travailleuses et travailleurs et ainsi miser sur l'expertise publique pour économiser des fonds publics par une gestion plus efficace.

« Il faut noter que cette stratégie gouvernementale apparaît en pleine période d'austérité, alors que le projet de loi 15 vise à réduire le personnel du secteur public. Malheureusement, le gouvernement Couillard a la fâcheuse tendance de parler des deux côtés de la bouche. La privatisation et le recours à la sous-traitance sont désastreux pas seulement en informatique, mais aussi dans l'ensemble du secteur public et pour y remédier, il faut mieux reconnaître la contribution des travailleuses et travailleurs du secteur public », de conclure Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

Renseignements : Hubert Forcier, Conseiller à l'information, FSSS-CSN, 514-209-3311


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.