Mise en valeur du site des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph - La Ville de Montréal présente l'Énoncé de l'intérêt patrimonial portant sur le site l'Hôtel-Dieu

MONTRÉAL, le 18 mai 2016 /CNW Telbec/ - Le maire de Montréal M. Denis Coderre, et Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de la culture, du patrimoine, du design, d'Espace pour la vie, ainsi que du statut de la femme, ont présenté l'Énoncé de l'intérêt patrimonial du site de l'Hôtel-Dieu.

« La Ville de Montréal a annoncé plus tôt cette semaine son intention d'acquérir la vaste propriété appartenant aux Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph (RHSJ) afin de préserver et mettre en valeur le patrimoine bâti et naturel de ce site exceptionnel, en s'appuyant sur sa riche histoire, et ce pour le bénéfice des Montréalais. Dans ce contexte, l'Énoncé de l'intérêt patrimonial du site de l'Hôtel-Dieu pourra inspirer la démarche d'élaboration du projet de mise en valeur et favoriser une prise de décision éclairée sur l'avenir de ce haut lieu montréalais, fleuron du site patrimonial du Mont-Royal », a déclaré le maire de Montréal.

« L'Énoncé de l'intérêt patrimonial du site de l'Hôtel-Dieu permettra de connaître le site, d'identifier les multiples éléments matériels et immatériels qui sont porteurs de significations et de partager le sens qu'il revêt. Ainsi, l'Énoncé servira de cadre de référence pour la conception des interventions à venir, qui reposeront sur la prise en compte des caractéristiques du lieu et des pistes de significations mises au jour par la démarche du groupe de travail », a ajouté Mme Gauthier.

L'Hôtel-Dieu, au cœur de l'identité de Montréal

L'Hôtel-Dieu, en tant qu'œuvre, institution et toponyme, est au cœur de l'identité de Montréal. Peut-être plus que toute autre institution, il témoigne des transformations profondes qu'a connues la société montréalaise depuis l'idée même de sa fondation. Un vaste ensemble bâti se déploie sur le site. Il se compose de deux entités, autrefois étroitement imbriquées et aujourd'hui distinctes: l'ensemble conventuel des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph et le complexe hospitalier, devenu l'un des campus du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Les liens qui les unissent sont infiniment profonds et prennent racine dans le projet fondateur qui a donné naissance à Ville-Marie, devenue Montréal.

Ces deux propriétés ont partagé un même esprit, encore perceptible dans les formes architecturales et les aménagements paysagers. Cet esprit a inspiré tant la conception des lieux que les soins qui y ont été dispensés. L'Hôtel-Dieu est le témoin privilégié de l'histoire de la communauté des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph qui, par son dévouement et son action, a profondément marqué Montréal. L'Hôtel-Dieu témoigne également de l'histoire de la société québécoise à travers le passage d'un hôpital traditionnel, où sont soignés les pauvres malades et où domine la dimension spirituelle et religieuse, omniprésente et structurante de l'architecture, à un hôpital moderne et laïc, participant pleinement au développement de la médecine et des institutions de recherche et d'enseignement universitaires.

Le cadre bâti et le paysage témoignent à maints égards de cette riche histoire. La dualité de l'hôpital d'origine, mariant le couvent et l'hôpital, et la dualité de l'hôpital actuel, mariant les pavillons modernes aux anciens, rendent compte de cette évolution, faite de rupture et de continuité. La forme de la ville révèle quant à elle le rôle structurant qu'a joué l'ensemble hospitalier dans son développement. Dans les cours et les jardins, les aménagements actuels s'enchevêtrent aux traces des gestes et des usages antérieurs, composant là aussi un paysage multiple et stratifié, riche de sens.

Au-delà des formes matérielles, institutionnelles et culturelles changeantes, un esprit du lieu demeure. Celui de bonté et d'ouverture à l'autre qui a animé les fondateurs de Montréal, Jeanne Mance et Paul Chomedey de Maisonneuve, bâtisseurs inspirés et audacieux, venus à la rencontre des Amérindiens pour inventer avec eux un nouveau monde. Celui qui a animé les Hospitalières de Saint-Joseph, héritières de Jeanne Mance et de Jérôme Le Royer de La Dauversière, leur fondateur, avec Marie de la Ferre, et l'instigateur du grand projet de fondation de Montréal. Et celui qui anime les Montréalais du XXIe siècle alors que les défis de la solidarité sociale les interpellent à nouveau, leur demandant une nouvelle invention collective.

Le groupe de travail ayant participé à l'élaboration de l'Énoncé de l'intérêt patrimonial du site de l'Hôtel-Dieu était constitué de représentants de l'Hôtel-Dieu (CHUM), des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph (RHSJ), du Bureau du Mont-Royal, de l'arrondissement du Plateau Mont-Royal, du ministère de la Culture et des communications (à titre d'observateurs), de représentants de la Table de concertation du Mont Royal (un représentant associatif et un représentant institutionnel) et de la Division du patrimoine du Service de la mise en valeur du territoire (SMVT) de la Ville de Montréal, qui a assuré la gestion de la démarche et la préparation de l'énoncé

Pour consulter l'Énoncé de l'intérêt patrimonial du site de l'Hôtel-Dieu, rendez-vous à l'adresse : ville.montreal.qc.ca/patrimoineurbain/

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Marc André Gosselin, Attaché de presse, Ville de Montréal, 514 290-1194; Renseignements : François Goneau, Relationniste, Service des communications, 514 868-5859


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.