Mise en valeur des Nouvelles-Casernes - Les organismes sont invités à réfléchir à des vocations pour ce bâtiment patrimonial

QUÉBEC, le 18 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Les organismes qui veulent présenter une proposition de vocation pour redonner vie aux Nouvelles-Casernes situées dans le Vieux-Québec, sont invités à y réfléchir immédiatement. La Commission de la capitale nationale du Québec publiera dans les médias de la semaine du 20 janvier 2014 son appel de propositions afin de recevoir des projets porteurs qui mèneraient à la renaissance de ce bâtiment patrimonial.

Les vocations des Nouvelles-Casernes
En vue de redonner vie aux Nouvelles-Casernes, la Commission est à la recherche de vocations de nature culturelle, touristique, économique ou fonctionnelle. Ces vocations devront permettre de conserver et de mettre en valeur les caractéristiques historiques, architecturales et archéologiques des Nouvelles-Casernes. Elles devront être compatibles avec la valeur emblématique de ce lieu et complémentaires aux usages déjà existants dans ce secteur. La propriété des Nouvelles-Casernes demeurera du domaine public et les vocations devront permettre de rendre le bâtiment accessible à la population, du moins de façon sectorielle.

Cet appel de propositions ne vise pas à recevoir des projets de transformation et de réhabilitation du bâtiment, ni de financement du projet. Le Commission invite plutôt les organismes intéressés à proposer des idées et des propositions de vocation.

Les Nouvelles-Casernes
Classées depuis le 19 octobre 2012, les Nouvelles-Casernes constituent un immeuble patrimonial emblématique de la capitale. Afin de loger les effectifs militaires français supplémentaires qui protégeaient Québec à l'aube de la guerre de Sept ans, les autorités érigèrent, entre 1749 et 1752,  de nouvelles casernes, d'où leur nom qui est resté. Après la prise de Québec, en 1759, elles ont été habitées par les militaires britanniques pendant plus de 100 ans. Elles ont par la suite logé le premier arsenal canadien. Le 23 août dernier, la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Mme Agnès Maltais, annonçait le transfert de la propriété des Nouvelles-Casernes à la Commission de la capitale nationale du Québec ainsi qu'un investissement de 20 M $ sur 6 ans pour la sauvegarde et la stabilisation du bâtiment vieux de 260 ans. La Commission a reçu également le mandat de proposer de nouvelles vocations pour redonner vie à ce site patrimonial.

La Commission de la capitale nationale du Québec
Créée en 1995 par l'Assemblée nationale, la Commission de la capitale nationale du Québec s'acquitte d'une triple mission à l'égard de la capitale : contribuer à son aménagement et à son embellissement, en faire la promotion par un programme varié d'activités de découverte et de commémoration, et conseiller le gouvernement du Québec sur la mise en valeur de son statut. La Commission s'est distinguée dans plusieurs concours aux échelles régionale, nationale et internationale. Elle a également reçu plusieurs prix reconnaissant sa grande contribution au rayonnement de la capitale.

SOURCE : Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ)

Renseignements :

Gilles Émond, coordonnateur des communications et
des relations publiques
Commission de la capitale nationale du Québec
Tél. : 418 644-0826
Courriel : gilles.emond@capitale.gouv.qc.ca
Site web : www.capitale.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.