Mise en garde contre l'arnaque au besoin urgent d'argent

Des aînés compatissants sont souvent les victimes vulnérables de fraudes

ORILLIA, ON, le 27 mars 2013 /CNW/ - La Police provinciale de l'Ontario rappelle aux aînés et aux citoyens vulnérables qu'ils sont les premières cibles d'escrocs qui les prennent par les sentiments pour leur dérober leur argent.

Les agents de la Direction de la lutte contre l'escroquerie de la Police provinciale affirment que « l'escroquerie au besoin urgent d'argent » existe depuis de nombreuses années, mais continue de toucher l'Ontario. Les aînés hésitent à dire « non » ou à raccrocher le téléphone, ce qui en fait des cibles faciles pour les criminels qui leur soutirent des sommes d'argent importantes.

En 2012, le Centre antifraude du Canada a reçu 2 020 plaintes pour « escroquerie au besoin urgent d'argent » -- parfois appelée aussi « escroquerie de grands-parents » -- au Canada. Sur ce nombre, 506 plaintes ont été associées à des victimes ayant déclaré une perte de plus de 1,4 million de dollars. La police croit que le nombre des victimes est encore plus grand, car beaucoup hésitent à signaler une fraude, soit parce qu'elles sont gênées ou parce qu'elles ne savent pas comment faire.

Dans un cas typique d'escroquerie au besoin urgent d'argent, la victime reçoit un appel de quelqu'un qui prétend être un ami ou un proche, ou l'un de ses petits-enfants, et se trouver dans une situation de détresse. L'auteur de l'appel ou du courriel poursuit en indiquant qu'il a des ennuis, un accident de voiture par exemple, et qu'il a besoin d'argent pour payer une caution, ou qu'il a des problèmes pour revenir au pays alors qu'il est à l'étranger. Le fraudeur demande précisément à la victime de ne rien dire à ses proches. Il est possible de recevoir un appel de deux personnes, l'une qui prétend être le petit-fils et l'autre un agent de police ou un avocat. Le « petit-fils » pose des questions pendant l'appel, amenant la victime à donner volontairement des informations personnelles. Les victimes (souvent des aînés) ne font généralement aucune vérification avant d'envoyer l'argent par virement électronique ou de fournir des renseignements sur leur compte bancaire ou leur carte de crédit aux criminels.

Pour vous aider à ne pas devenir une victime, la police vous conseille de communiquer d'abord avec un autre membre de la famille ou un ami de confiance pour vérifier l'information AVANT d'envoyer de l'argent ou de fournir des renseignements sur votre carte de crédit par téléphone ou par courriel. Il est essentiel de signaler ce genre d'incident chaque fois qu'il se produit pour permettre à la police d'enquêter et de trouver les fraudeurs.

Si vous-même ou une personne que vous connaissez avez été victime d'une escroquerie au besoin urgent d'argent, veuillez communiquer avec votre service de police local ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477 (TIPS).

LA FRAUDE - Identifiez-la. Signalez-la. Enrayez-la.

CITATIONS :

« La fraude sous toutes ses formes est extraordinairement coûteuse pour les Canadiens. Une plus grande sensibilisation est la première mesure à prendre pour en réduire les effets dévastateurs. Le signalement de la fraude permet ensuite à la police d'avertir la population et de réduire le risque de voir les fraudes faire plus de victimes. »

- Scott Tod, sous-commissaire, Enquêtes et crime organisé, Police provinciale de l'Ontario

« Les fraudeurs misent sur le fait que vous voulez agir rapidement pour venir en aide à un proche en situation d'urgence. N'envoyez jamais d'argent à une personne que vous ne connaissez pas et en qui vous n'avez pas entièrement confiance. Vérifiez l'identité de la personne avant d'agir pour l'aider. »

- Inspecteur Paul Beesley, Direction de la lutte contre l'escroquerie, Police provinciale de l'Ontario.

POUR EN SAVOIR PLUS

Police provinciale de l'Ontario - Mars est le mois de la prévention de la fraude

OPP YouTube Emergency Scam video (anglais)

OPP YouTube, vidéo sur l'escroquerie au besoin urgent d'argent (français)

Centre antifraude du Canada - Escroquerie d'urgence ou escroquerie de grands-parents

REMARQUE AUX MÉDIAS : Ce communiqué est le cinquième d'une série de cinq communiqués hebdomadaires portant sur diverses activités criminelles publiés par la Police provinciale de l'Ontario dans le cadre du Mois de la prévention de la fraude.

SOURCE : Police provinciale de l'Ontario

Renseignements :

Agent-détective Ted Schendera
Direction de la lutte contre l'escroquerie de la Police provinciale

Tél. : 705 329-6437


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.