Mise en demeure de Macogep - Les précisions de Louise Harel et Chantal Rouleau

MONTRÉAL, le 8 févr. 2012 /CNW Telbec/ - « L'enquête que nous avons demandée au contrôleur général de la Ville s'impose plus que jamais » a déclaré Mme Louise Harel chef de l'opposition officielle et Mme Chantal Rouleau, mairesse de l'arrondissement Rivière des Prairies Pointes-aux-Trembles. En effet,  le président du comité exécutif de la Ville de Montréal M. Michael Applebaum, a reconnu que :

  • trois employés de la firme Macogep travaillent à l'intérieur des bureaux de la Ville à la Direction des stratégies et transactions immobilières;
  • les employés ont rédigé des sommaires décisionnels sur lesquels les élus se basent pour prendre des décisions et approuver l'octroi de contrats;
  • un employé municipal a vu, à son insu, apparaître son nom sur un sommaire décisionnel dans un dossier qu'il ne connaissait pas.

À l'égard de la mise en demeure reçue aujourd'hui de la firme Macogep, la chef de l'Opposition officielle tient à apporter les précisions suivantes.

1. À l'égard de l'appellation : firme de génie-conseil

Nous nous référons à la définition de l'ingénieur-conseil utilisée par l'Association des ingénieurs-conseils du Québec (AICQ) :

« Son rôle consiste à mettre toute son expertise au service de son client, public ou privé, afin de lui offrir les conseils et l'accompagnement nécessaires pour assurer le succès des projets. Pour ce faire, l'ingénieur-conseil utilise ses compétences stratégiques et l'expertise technique acquise dans des projets similaires pour développer des solutions innovatrices adaptées aux situations particulières. »

Cette définition nous paraît conforme au travail que Macogep effectue pour le compte de la Ville de Montréal. Nous relevons également que la compagnie utilise le slogan « du Génie à l'œuvre » sur son site web.

2. Des interventions sur plus de 800 millions de dollars de contrats depuis 2005

Nous réitérons, tel que nous l'avons affirmé dans le communiqué du 2 février 2012, que « la valeur des contrats sur lesquels travaille la compagnie se chiffre à plus de 840 M$ depuis 2005.» Nous avons également rendu publique la liste des contrats pour lesquels Macogep a réalisé des services professionnels.

3. Usage de prête-nom

Macogep a confirmé que ses employés rédigeaient des sommaires décisionnels pour la Ville de Montréal et M. Michael Applebaum précisait que l'utilisation du nom d'un employé à l'insu de celui-ci sur un sommaire décisionnel était l'œuvre de son supérieur hiérarchique et non de la firme en question. Nous reconnaissons que cette information diffère de celle contenue dans notre communiqué du 2 février dernier.

Ce communiqué se basait sur un courriel rédigé par un employé de la Ville de Montréal dans lequel il est possible de lire :

« (…) je sens qu'il n'est pas convenable qu'on ait mis à mon insu mon nom au bas de deux sommaires qui ne relèvent pas de moi pour lesquels j'ai servi bien malgré moi de prête-nom »

« Notre intervention révèle la perte d'expertise de la Ville de Montréal dans l'évaluation de ses besoins et la gestion de ses projets. Ce débat est fondamental et notre intention est de le poursuivre avec vigilance » conclut Mme Harel.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements :

Soraya Martinez,
Directrice de cabinet
Cabinet de la chef de l'Opposition officielle
Bureau : 514-872-2990

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.