Mise à jour économique du ministre Leitao - Une justification des politiques d'austérité, dénonce la CSN

MONTRÉAL, le 26 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La Confédération des syndicats nationaux (CSN) considère que la nouvelle mise à jour économique confirme que le gouvernement du Québec a tenté de nous faire peur depuis plusieurs mois en brandissant des chiffres de déficit alarmants sans fondement. Le déficit de 1,1 milliard de dollars est deux fois moins important que ce qui avait été prévu initialement.

« Si le gouvernement se réjouit d'atteindre l'équilibre budgétaire à la fin de son exercice financier, cet objectif se concrétisera toutefois au détriment des citoyennes et des citoyens. La croissance des revenus est plus forte que celle des dépenses. Avec 1,4 point de pourcentage qui sépare ces deux niveaux, nous croyons qu'il y a de la place pour réinvestir dans les services et les conditions de travail des employé-es du secteur public. Dans le contexte économique actuel, le déficit est loin d'être démesuré », soutient le président de la CSN, Jacques Létourneau.

Ironiquement, le gouvernement continue de faire miroiter des allègements fiscaux pour les Québécois et les entreprises. Et, bien que nous saluions le nouvel investissement prévu l'an prochain en éducation, qui sera divisé en deux parties, l'une de 20 millions et l'autre de 80 millions, il s'agit d'un petit pansement sur une énorme plaie vive.

Dans sa présentation, le ministre des Finances, Carlos Leitao, a confirmé la soumission du gouvernement libéral aux agences de notation. Pour le trésorier de la CSN, Pierre Patry, il s'agit d'un prétexte pour justifier son acharnement à ne pas suspendre les versements au Fonds des générations, une somme de plus de 1,5 milliard de dollars. « Il s'agit pourtant d'une marge de manœuvre qui permettrait aux services publics de respirer un peu et de répondre aux craintes de la population, notamment exprimées dans le sondage paru la semaine dernière. »

Des services de garde éducatifs malmenés

Cette mise à jour économique survient alors que le gouvernement s'en prend une fois de plus aux services de garde éducatifs subventionnés.

Revoir leur mode de financement en se basant sur les modèles « les plus performants » selon le gouvernement, soit ceux qui dépensent le moins par enfant, relève de la pure folie comptable. C'est faire fi des réalités distinctes de chaque milieu.

Cette réforme s'ajoute à une hausse de la contribution parentale, aux compressions de 74 millions de dollars au cours de cet exercice et de 120 millions de plus en 2016-2017.

Même si le gouvernement refuse de dire qu'il pourrait y avoir des abolitions de poste, la méthode comptable de ce gouvernement entraînera la suppression de quelque 2800 postes, soit 12 % de la main-d'œuvre, essentiellement féminine. « Une fois de plus, le gouvernement s'en prend aux femmes avec ses politiques d'austérité », conclut Jacques Létourneau.

À propos

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec. 

 

SOURCE CSN

Renseignements : Chu Anh Pham, conseillère, Service des communications de la CSN, cellulaire 514 348-2530, bureau 514 598-2163, chuanh.pham@csn.qc.ca

RELATED LINKS
www.csn.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.