Mise à jour économique du ministre Carlos Leitão - Les pompiers pyromanes

MONTRÉAL, le 25 oct. 2016 /CNW Telbec/ - « Après avoir coupé plus d'un milliard de dollars ces dernières années, le gouvernement libéral essaie maintenant d'éteindre des feux qu'il a lui-même allumés. Le réinvestissement en santé annoncé aujourd'hui ne permettra jamais de réparer tous les torts que le ministre de la Santé et des Services sociaux a causés aux patients et aux professionnelles en soins. Cette mise à jour économique ressemble plus à une opération de relations publiques qu'à une stratégie efficace pour améliorer la qualité et la sécurité des soins. L'ajout de 300 millions de dollars par année ne permettra pas de couvrir la croissance des coûts du système de santé. Nous allons donc vivre encore des compressions dans les prochaines années qui affecteront encore les patients. » C'est en ces termes que la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, Régine Laurent, a réagi aujourd'hui à la présentation par le ministre des Finances, Carlos Leitão, de la mise à jour économique du gouvernement du Québec.

« Depuis plus de deux ans, l'austérité libérale fait mal aux plus démunis et à la classe moyenne. Le gouvernement peut bien s'enorgueillir de ses surplus, mais la réalité c'est qu'ils ont été réalisés en faisant mal à beaucoup de monde. Quotidiennement, l'actualité nous apporte son lot d'histoires d'horreur vécues dans le réseau de la santé et particulièrement dans les CHSLD. Il est plus que temps qu'on ait au Québec un ministre et un gouvernement qui s'occupe de notre monde, dans le respect et dans la dignité », a poursuivi Régine Laurent.     

« Malgré le réinvestissement insuffisant annoncé aujourd'hui, des postes continueront d'être abolis, les réformes chaotiques du ministre se poursuivront et il continuera à fusionner des services en les éloignant des patients. Le gouvernement doit faire un plus gros effort, pour le bien des patients et des professionnelles en soins », a affirmé la présidente de la FIQ.

Des solutions

« À la FIQ, nous avons déjà proposé plusieurs solutions pour régler les problèmes d'accessibilité aux soins. D'abord, nous pensons qu'en misant sur les compétences des infirmières, des infirmières praticiennes spécialisées et des infirmières auxiliaires, l'accessibilité aux soins de première ligne pourrait être grandement améliorée et à moindre coût. Le succès des cliniques de proximité SABSA à Québec et de La Petite Nation l'a bien démontré. Nous serons très vigilantes pour que les sommes d'argent réinvesties par le gouvernement aillent directement dans les soins et les services aux patients », de conclure Régine Laurent.

À propos de la FIQ
La Fédération représente plus de 66 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, Communications FIQ, Cellulaire : 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.