Mise à jour des données fiscales à Retraite Québec pour 2017 : un avenir toujours incertain pour la rente minimale des retraités du Québec

QUÉBEC, le 28 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Chaque année, Retraite Québec calcule le taux d'augmentation de l'indice des rentes (TAIR) en fonction de l'Indice des prix à la consommation (IPC) publié par Statistique Canada. Pour l'année 2017, tel qu'annoncé récemment, il sera de 1,4 %. Le Régime de rentes du Québec (RRQ) sera donc augmenté de 1,4 %. Également, le maximum des gains admissibles (MGA) passera de 54 900 $ à 55 300 $. Concrètement, la rente de retraite maximale d'un prestataire de 65 ans sera de 1114,17 $.

Une réforme à l'horizon ?

Récemment, la grande majorité des provinces canadiennes ont adopté une réforme du Régime de pensions du Canada (RPC) ayant pour objectif de faire passer le taux de remplacement du revenu de 25 % à 33,3 % et avec un MGA à 62 600 $. Carlos Leitão, ministre des Finances du Québec, a refusé d'endosser l'entente de Vancouver et s'est prononcé en faveur d'une solution « modeste, ciblée et graduelle » qui favorise l'épargne volontaire. « La solution mise en place par le gouvernement actuel, le régime volontaire d'épargne-retraite (RVER) manque de mordant. Trop peu de Québécois l'utilisent en raison de l'absence d'obligation de cotisation patronale. Il sera impossible de garantir une retraite décente pour la majorité des retraités du Québec de demain avec une mesure volontaire » déplore Donald Tremblay, président de l'AQRP.

La réforme de notre régime public de retraite devra s'attaquer à la pauvreté d'une forte proportion d'aînés du Québec en respectant deux principes fondamentaux :

  1. Hausser de manière significative le taux de remplacement du revenu d'avant la retraite; 
  2. Augmenter de façon substantielle le MGA.

Ces deux paramètres constituent le cœur d'une amélioration des régimes publics. «  Pour être structurante, la bonification doit bénéficier, non seulement aux personnes à faible revenu, mais aussi à celles appartenant à la classe moyenne », rappelle Donald Tremblay. Si l'on désire sortir plusieurs aînés de la pauvreté et hausser leurs revenus au-delà du seuil admissible du Supplément de revenu garanti (SRG), on doit l'augmenter à un minimum d'environ 35 %. En collaboration avec l'Observatoire de la retraite, l'AQRP participera aux consultations futures afin de modifier le régime public de retraite au Québec.

AQRP
Fondée en 1968, l'AQRP représente les retraité(e)s des secteurs public et parapublic du Québec. Elle a pour mission de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts économiques, financiers, culturels, intellectuels et sociaux des retraités de l'État et des aînés du Québec. Elle compte 31 000 membres.

 

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Contact média, AQRP, David Chamberland, conseiller aux relations publiques, Cell : 418 999-6787; Courriel : david.chamberland@aqrp.qc.ca

RELATED LINKS
www.aqrp.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.