Mise à jour de l'avis de santé publique - Éclosion d'infection à Salmonella associée au contact avec de la jeune volaille vivante

Cet avis a été mis à jour pour inclure 7 cas additionnels, de fournir plus de détails sur les cas et sur la source de cette maladie, et de communiquer des coordonnées pour les consommateurs qui ont des questions.

OTTAWA, le 3 juin 2015 /CNW/ -

Pourquoi tenir compte du présent avis

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux et locaux de la santé publique et de l'agriculture pour faire enquête sur une éclosion d'infection à Salmonella en Alberta, en Colombie-Britannique,en Saskatchewan et au Manitoba, où ont été décelés des cas de maladie chez les humains liée au contact avec de la jeune volaille vivante provenant d'un couvoir en Alberta.

Le risque pour les Canadiens est faible. L'Agence souhaite réitérer que toute personne qui est en contact avec de la volaille vivante de quelque source que ce soit doit toujours prendre les précautions adéquates pour protéger sa santé.

Le contact avec de la volaille vivante constitue une source de Salmonella, et ce, même si l'oiseau semble propre et en santé. La Salmonella peut être transmise par les oiseaux eux-mêmes ainsi que par leurs fientes. Il est aussi possible d'être exposé à la bactérie si l'on se trouve dans des endroits où des oiseaux sont allés. Le meilleur moyen de se protéger contre l'infection consiste à toujours se laver les mains immédiatement après avoir touché des oiseaux, ramassé leurs fientes ou s'être rendu dans un endroit fréquenté par des oiseaux.

Résumé de l'enquête

À l'heure actuelle, 41 cas de maladie chez les humains font l'objet d'une enquête dans les quatre provinces suivantes : Alberta (22), Colombie-Britannique (14), Saskatchewan (4) et Manitoba (1). Sept personnes ont été hospitalisées et toutes se sont rétablies ou sont en train de se remettre. Les personnes visées sont tombées malades pendant la période allant du 5 avril au 23 mai 2015 et toutes ont déclaré avoir été en contact avec de la jeune volaille vivante, notamment des poussins, des dindonneaux et des oisons. De nombreuses personnes ont signalé avoir acheté de la jeune volaille par correspondance ou à un comptoir d'affouragement pour les petits élevages afin de produire des œufs et de la viande. Les variétés de volailles couramment rapportées, notamment les poulets à griller (oiseaux de chair) comme les géants des Cornouailles, les poules pondeuses, les races mixtes et les dindes. Des enquêtes de retraçage ont indiqué que ces oiseaux ont été commandés dans les catalogues Miller Hatcheries (en anglais seulement) et Rochester Hatchery (en anglais seulement). Ces deux catalogues envoient des oiseaux fournis par un seul couvoir de l'Alberta.

Agriculture et Foresterie Alberta dirige le volet sur la santé animale de l'enquête liée à cette éclosion et travaille en étroite collaboration avec le couvoir pour déterminer la source de la volaille infectée. Le couvoir a envoyé des lettres d'information au sujet de cette éclosion directement à ses clients touchés qui ont commandé de la jeune volaille vivante qui a éclos entre le 1er mars et le 5 mai 2015. 

Qui est le plus à risque?

Les bébés, les enfants de cinq ans et moins, les femmes enceintes, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont le plus à risque de contracter la salmonellose. Les jeunes enfants ont un risque d'infection accru, car bien souvent, ils aiment manipuler les jeunes volailles vivantes et interagir avec elles et ils ne se lavent pas toujours les mains avant de mettre leurs doigts ou d'autres objets contaminés dans leur bouche ou près de celle-ci. Les jeunes enfants sont aussi à risque de tomber gravement malades parce que leur système immunitaire n'est pas entièrement développé.

Ce que vous pouvez faire si vous avez des questions

Agriculture et Foresterie Alberta a indiqué que le couvoir en Alberta fait principalement des envois vers l'Alberta, la Colombie-Britannique et la Saskatchewan, mais qu'un petit nombre d'oiseaux ont également été envoyés vers d'autres provinces et territoires, notamment le Manitoba et les Territoires du Nord-Ouest.

Si vous avez des questions concernant la jeune volaille vivant de quelque source que ce soit, vous devez faire un suivi directement avec votre fournisseur de volaille vivante pour plus de renseignements.

Si vous avez des préoccupations concernant la santé de vos jeunes volailles vivantes dans le cadre de cette enquête, vous pouvez communiquer avec le Bureau du vétérinaire provincial en chef/la ligne pour la santé des animaux dans votre région pour contribuer à déterminer si votre bande est touchée et à chercher des conseils sur ce que vous devez faire avec vos oiseaux.

  • Alberta et Territoires du Nord-Ouest : 780-427-3448
  • Colombie-Britannique : 604-556-3003
  • Saskatchewan : 306-787-5547 ou 306-798-0253
  • Manitoba : 204-945-7684

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Si vous avez été en contact avec de la volaille vivante et que vous développez des symptômes graves ou persistants d'une infection à Salmonella, consultez un professionnel de la santé et parlez-lui de votre exposition.

Lorsque vous interagissez avec tout type de volaille vivante, que ce soit dans votre propre cour ou dans des endroits publics, vous pouvez faire certaines choses pour protéger votre santé et celle des membres de votre famille.

  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse immédiatement après avoir touché de la volaille vivante ou tout objet se trouvant près d'endroits fréquentés par des oiseaux. Les adultes doivent aider les enfants à se laver les mains.
  • Si vous ne pouvez pas vous laver les mains immédiatement, utilisez du désinfectant pour les mains en attendant de pouvoir utiliser de l'eau et du savon.
  • Tenez la volaille vivante loin de votre visage. Vous ne devez pas faire de câlins ou donner de baisers aux oiseaux.
  • Si vous manipulez de la volaille vivante, ne mettez pas vos mains près de votre visage tant que vous ne vous êtes pas lavé les mains.
  • Les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli ne doivent pas toucher de volaille vivante.
  • Conservez la volaille vivante et l'équipement d'aviculture à l'extérieur de votre maison et loin des endroits où l'on mange ou l'on prépare de la nourriture.

L'infection à Salmonella peut aussi être causée par l'exposition à de la viande ou à des produits de volaille contaminés, dont les œufs. Vous pouvez prendre certaines précautions pour vous protéger et protéger votre famille contre l'infection.

  • Avant et après la manipulation d'œufs ou de viande de volaille, lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse.
  • Ne mangez pas d'œufs ou de viande de volaille crus ou pas assez cuits. Pour pouvoir être consommés sans danger, les morceaux de viande de volaille, les œufs et les aliments à base d'œufs doivent être cuits jusqu'à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F), et la volaille entière, jusqu'à au moins 82 °C (180 °C).
  • Utilisez des produits d'œufs pasteurisés plutôt que des œufs crus lorsque vous préparez des aliments qui ne sont pas chauffés (comme du glaçage, du lait de poule ou de la vinaigrette).
  • Ne placez jamais d'aliments cuits ou prêts-à-manger sur une surface sur laquelle vous avez mis de la viande de volaille ou des œufs crus.

Symptômes

Les symptômes de l'infection à Salmonella, aussi appelée salmonellose, se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par la bactérie Salmonella.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre
  • frissons
  • diarrhée
  • crampes abdominales
  • maux de tête
  • nausée
  • vomissements

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, Salmonella peut causer une maladie grave et nécessiter une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Certaines personnes infectées peuvent cependant ne pas être malades ou ne pas présenter de symptômes. Même si vous n'avez pas de symptômes, vous pouvez quand même être porteur de bactéries et transmettre l'infection à d'autres. Les personnes qui présentent des symptômes, ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents, doivent communiquer avec un professionnel de la santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait l'Agence de la santé publique du Canada

L'Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l'enquête liée à cette éclosion. Elle est en contact constant avec ses partenaires provinciaux et territoriaux de la santé publique et de l'agriculture pour surveiller l'éclosion et prendre des mesures concertées pour la combattre et veiller à ce que les mesures pertinentes soient prises concernant volaille touchée afin de protéger la santé publique. L'Agence tiendra les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à cette enquête.

Renseignements additionnels

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada

Renseignements : Renseignements aux médias : Agence de la santé publique du Canada, Relations avec les médias, 613-957-2983

LIENS CONNEXES
http://www.phac-aspc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.