Mise à jour - Santé Canada prend de nouvelles mesures pour améliorer l'innocuité de l'acétaminophène et rappelle aux Canadiens d'utiliser le produit de manière sécuritaire

OTTAWA, le 9 juill. 2015 /CNW/ - Santé Canada prend des mesures supplémentaires pour réduire au minimum le risque d'atteinte hépatique et améliorer l'innocuité de l'acétaminophène. Ces mesures font suite à un examen de l'acétaminophène et des atteintes hépatiques dans le contexte canadien, qui a été réalisé par le Ministère et dont un résumé figure sur son site Web.  

L'acétaminophène est un ingrédient présent dans un large éventail de produits vendus sur ordonnance ou sans, notamment dans les médicaments contre les maux de tête, la douleur, les allergies et le rhume, ainsi que dans les analgésiques narcotiques. C'est l'une des substances les plus utilisées pour calmer la douleur et la fièvre au Canada, des centaines de produits différents étant offerts sur le marché et plus de 4 milliards de doses (sous la forme de comprimés, par exemple) étant vendues chaque année.  

Bien que la grande majorité des consommateurs en fasse un usage sécuritaire, l'acétaminophène, comme la plupart des produits de santé, comporte des risques, surtout si la dose est trop forte ou si la période de la prise est plus longue que celle prescrite. L'acétaminophène peut alors causer des lésions hépatiques et, dans les cas graves, une insuffisance hépatique aiguë, pouvant entraîner la mort. Cette substance est d'ailleurs la principale cause d'atteintes hépatiques graves au Canada et dans d'autres pays, comme les États‑Unis, le Royaume-Uni et l'Australie. Plus de 250 cas d'atteinte hépatique grave sont recensés chaque année au Canada, et plus de la moitié d'entre eux sont le résultat d'une surdose accidentelle d'acétaminophène.

En 2009, Santé Canada a renforcé les mises en garde concernant le risque d'atteinte hépatique qui figurent dans la norme d'étiquetage des produits en vente libre. Le Ministère prendra d'autres mesures au cours des prochains mois pour améliorer davantage l'innocuité de l'acétaminophène. Plus particulièrement, il renforcera la norme d'étiquetage des produits en vente libre contenant de l'acétaminophène afin d'exiger notamment :

  • l'ajout d'un tableau d'information sur le médicament, qui fournira des renseignements faciles à lire au sujet de l'innocuité;
  • l'emploi d'un langage clair pour que les consommateurs puisent repérer plus facilement les produits contenant de l'acétaminophène, comprendre les risques d'atteinte hépatique et suivre le mode d'emploi.

Le Ministère entend publier le projet de norme révisée cet été aux fins de commentaires.    

Par ailleurs, avec la collaboration des groupes de protection des patients, des professionnels de la santé, du secteur privé et d'autres intervenants, le Ministère mettra en œuvre une stratégie de sensibilisation pour mieux faire connaître les risques et rappeler aux Canadiens d'utiliser l'acétaminophène de manière sécuritaire.

Une discussion technique avec des intervenants est prévue pour l'automne 2015. Elle aidera Santé Canada à déterminer les autres mesures d'atténuation des risques qui pourraient être prises à l'avenir. Parmi ces mesures, mentionnons les suivantes :  

  • diminution de la dose quotidienne maximale recommandée (qui est actuellement de 4 grammes par jour);
  • diminution de la dose unitaire de certains produits;
  • obligation de fournir un dispositif doseur avec tous les produits destinés aux enfants afin de réduire le risque d'erreur (certains produits pour enfants sont déjà soumis à cette exigence).

Les Canadiens seront informés des nouvelles mesures visant à favoriser l'utilisation sécuritaire de l'acétaminophène.

Ce que vous devriez faire  

  • Lisez toujours l'étiquette du produit et suivez les directives. Vérifiez si le produit contient de l'acétaminophène, quelle quantité vous devez prendre, à quelle fréquence et pendant combien de temps. Ne dépassez jamais la dose quotidienne maximale.
  • Évitez de prendre plus d'un produit contenant de l'acétaminophène à la fois. Comme on trouve de l'acétaminophène dans bon nombre de produits, vous risquez d'en prendre trop si vous utilisez plusieurs produits à la fois.
  • Consultez un professionnel de la santé si vous avez des questions au sujet de l'acétaminophène. Consultez-le avant de prendre de l'acétaminophène si vous courez un plus grand risque d'atteinte hépatique en raison de facteurs comme une maladie du foie ou la consommation régulière d'alcool, car il se peut que la quantité d'acétaminophène que vous pouvez prendre sans danger soit moindre que la posologie recommandée.
  • Le site Web de Santé Canada contient de plus amples renseignements sur l'innocuité de l'acétaminophène à l'intention des consommateurs.

Déclaration des problèmes de santé ou de sécurité  

Pour signaler les effets secondaires de produits de santé à Santé Canada :

  • Composez sans frais le 1-866-234-2345
  • Rendez-vous sur la page Web de MedEffet Canada concernant la déclaration des effets indésirables pour savoir comment signaler les effets secondaires en ligne, par courriel ou par télécopieur.

Liens connexes

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

 

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Renseignements aux médias, Santé Canada, 613-957-2983; Renseignements au public, 613-957-2991, 1-866 225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.