Meubles Léon Limitée - résultats du deuxième trimestre 2010

TORONTO, le 13 août /CNW/ - Pour le trimestre terminé le 30 juin 2010, le chiffre d'affaires total de Léon s'est établi à 212 277 000 $, ce qui comprend un montant de 45 493 000 $ provenant des ventes des franchises (209 931 000 $, dont 44 693 000 $ provenant des franchises, en 2009), une progression de 1,1 %. Le bénéfice net s'est élevé à 11 873 000 $, ou 0,17 $ par action ordinaire (8 620 000 $, ou 0,12 $ par action ordinaire, en 2009), une hausse de 41,7 % par action ordinaire.

Pour le semestre terminé le 30 juin 2010, le chiffre d'affaires total de Léon a atteint 413 396 000 $, ce qui comprend un montant de 87 821 000 $ provenant des ventes des franchises (405 131 000 $, dont 87 368 000 $ provenant des franchises, en 2009), une progression de 2,0 %. Pour la même période, le bénéfice net s'est chiffré à 23 843 000 $, ou 0,34 $ par action ordinaire (17 191 000 $, ou 0,24 $ par action ordinaire, en 2009), une augmentation de 41,7 % par action ordinaire.

Pour le deuxième trimestre de 2010, nous sommes heureux d'annoncer une augmentation du chiffre d'affaires et une amélioration notable du bénéfice par rapport au deuxième trimestre de 2009. Le chiffre d'affaires plus élevé reflète une amélioration globale de la conjoncture économique. La hausse du bénéfice est principalement attribuable à trois facteurs clés : un chiffre d'affaires plus élevé qu'au trimestre comparable de l'exercice précédent; une amélioration de notre marge brute qui a été favorisée par l'appréciation du dollar canadien et une combinaison de produits plus favorable; et finalement le maintien d'une productivité améliorée et des contrôles des dépenses instaurés au dernier exercice.

Bien que nous soyons satisfaits de nos résultats en cumul annuel, nous croyons qu'il faut demeurer vigilants en 2010 si nous voulons continuer à améliorer le rendement de notre société. Conformément aux solides plans d'expansion que nous avions annoncés au dernier trimestre, la construction d'une nouvelle installation de 73 000 pi ca à Thunder Bay, en Ontario, progresse de manière satisfaisante, et nous prévoyons l'ouvrir avant la fin du présent exercice. Nous entreprendrons bientôt la construction d'un nouveau bâtiment de 84 000 pi ca à Regina, en Saskatchewan, que nous prévoyons ouvrir d'ici le printemps de 2011. De plus, nous avons signé des baux en vue d'occuper des magasins de 76 000 pi ca à Guelph, en Ontario, et de 46 700 pi ca à Rosemère, au Québec. Nous prévoyons ouvrir ces salles d'exposition, qui seront entièrement rénovées, d'ici l'été 2011. Nous avons également prévu exécuter d'importants travaux d'agrandissement et de rénovation d'ici la fin de l'année dans nos magasins de Sault St. Marie et de Sudbury. Finalement, nous venons tout juste de signer des contrats avec deux nouvelles franchises : Collingwood et Fort Frances, en Ontario, dont les ouvertures officielles sont prévues cet automne.

Compte tenu de nos solides résultats financiers depuis le début de l'exercice et de nos excellentes liquidités, les membres du conseil d'administration ont déclaré une augmentation du dividende trimestriel de 0,07 $ par action ordinaire à 0,09 $ par action ordinaire, qui sera versé le 8e jour d'octobre 2010 aux actionnaires dûment inscrits à la clôture des marchés le 8e jour de septembre 2010. Depuis 2007, les dividendes versés par Meubles Léon Limitée constituent des "dividendes admissibles" au sens des modifications apportées à la Loi de l'impôt sur le revenu en vertu du projet de loi C-28 du Canada.

Le conseil d'administration a également approuvé, sous réserve de l'autorisation des organismes de réglementation, la poursuite de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités de la société, qui expire le 9 septembre 2010. Conformément à l'offre prolongée, la société prévoit procéder, au cours de la période de douze mois débutant le 10 septembre 2010, au rachat de 4,99 % de ses actions ordinaires en circulation au 30 août 2010 ou de 4,99 % de ses actions ordinaires en circulation à la date à laquelle la Bourse de Toronto acceptera l'avis d'intention d'effectuer une offre publique de rachat dans le cours normal des activités, selon la moindre de ces éventualités.

Depuis le 10 septembre 2009, date à laquelle l'actuelle offre de rachat de Léon a débuté, la société a racheté 413 317 actions ordinaires au cours moyen de 10,38 $ par action. Le conseil d'administration de la société est d'avis que le rachat de ses actions ordinaires constitue une utilisation appropriée des fonds de l'entreprise, étant donné son excellente position de liquidité.

    
    BÉNÉFICE PAR ACTION POUR CHAQUE TRIMESTRE
    -----------------------------------------

                             31 MARS    30 JUIN  30 SEPT.   31 DÉC.    CUMUL
                             --------   -------  --------   -------     ----
                                                                       ANNUEL
                                                                       -----

    2010  -  De base         17 cents  17 cents                        0,34 $
          -  Dilué           16 cents  16 cents                        0,32 $

    2009  -  De base         12 cents  12 cents  22 cents  34 cents    0,80 $
          -  Dilué           12 cents  12 cents  21 cents  33 cents    0,78 $

    2008  -  De base         16 cents  16 cents  25 cents  33 cents    0,90 $
          -  Dilué           15 cents  16 cents  24 cents  32 cents    0,87 $

    LEON'S FURNITURE LIMITED - MEUBLES LÉON LIMITÉE

    Mark J. Leon

    Président du conseil

                             RAPPORT DE GESTION
    

Le 13 août 2010

Le rapport de gestion devrait être lu en parallèle avec les états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés de la société pour le semestre terminé le 30 juin 2010, le rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009, les états financiers consolidés vérifiés pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009 et la notice annuelle de la société datée du 24 mars 2010.

Pratiques de régie interne relatives aux états financiers

Les états financiers de Meubles Léon Limitée ont été préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada, et les montants qui y sont indiqués sont exprimés en dollars canadiens.

Le présent rapport de gestion a pour but de fournir aux lecteurs l'information que la direction estime nécessaire pour comprendre les résultats actuels de Meubles Léon Limitée et pour évaluer les perspectives d'avenir de la société. Par conséquent, certaines sections du présent rapport renferment des énoncés prospectifs qui sont fondés sur les attentes et les plans actuels. Ces énoncés prospectifs sont soumis à des risques et à des incertitudes pouvant avoir d'importantes répercussions sur les perspectives d'avenir. Les lecteurs sont priés de prendre note que les événements et résultats réels varieront.

Le comité de vérification du conseil d'administration de Meubles Léon Limitée a examiné le rapport de gestion ainsi que les états financiers et a recommandé que le conseil d'administration les approuve. Après en avoir pris connaissance, tous les membres du conseil ont approuvé les états financiers de même que le rapport de gestion.

Introduction

La société Meubles Léon Limitée exerce ses activités dans le secteur de la vente de meubles au détail depuis plus de 100 ans. Elle exploite 38 magasins d'entreprise et 28 magasins franchisés partout au Canada, sauf en Colombie-Britannique. Les principales gammes de produits qu'elle vend au détail incluent des meubles, des appareils électroménagers et des appareils électroniques.

Produits et charges

Pour le premier trimestre terminé le 30 juin 2010, le chiffre d'affaires total de Léon a été de 212 277 000 $, ce qui comprend le montant de 45 493 000 $ provenant des ventes des franchises (209 931 000 $, dont 44 693 000 $ des franchises, en 2009), une augmentation de 1,1 %.

Au deuxième trimestre de 2010, le chiffre d'affaires des magasins d'entreprise de Léon s'est établi à 166 784 000 $, soit 1 546 000 $, ou 0,9 %, de plus qu'au deuxième trimestre de 2009. Cette augmentation découlait de la croissance enregistrée par les nouveaux magasins. Le chiffre d'affaires des magasins d'entreprise comparables a légèrement progressé par rapport au dernier exercice.

À 45 493 000 $, le chiffre d'affaires des franchises de Léon pour le deuxième trimestre de 2010 a augmenté de 800 000 $, ou 1,8 %, par rapport au deuxième trimestre de 2009.

Pour le deuxième trimestre de 2010, la marge brute de 39,93 % a augmenté de 1,8 % par rapport au deuxième trimestre de 2009. Comme ce fut le cas au premier trimestre de 2010, nous avons observé une hausse de notre marge sur les produits importés pour le trimestre en raison de l'appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain, qui a fait baisser les coûts des produits. De plus, nos marges ont été plus élevées en raison d'une combinaison de produits plus favorable et d'une réduction de nos charges de financement des ventes comparativement au deuxième trimestre du dernier exercice.

Les frais d'exploitation nets se sont chiffrés à 49 380 000 $, en recul de 884 000 $, ou 1,8 %, au deuxième trimestre de 2010, par rapport au deuxième trimestre de 2009. Les charges salariales et les frais de commission ont augmenté de 0,9 % au trimestre à l'étude par rapport au dernier exercice. Cette légère augmentation résultait principalement de la hausse annuelle des charges salariales au début d'avril 2010 et de l'augmentation des commissions de vente. La baisse marquée des frais d'exploitation nets au deuxième trimestre de 2010 s'explique principalement par la diminution des frais de publicité. Les frais de publicité ont diminué de 2 161 000 $, ou 23,9 %, au deuxième trimestre comparativement à l'exercice précédent. En 2009, la société a intensifié sa campagne de marketing afin de souligner le 100e anniversaire de l'entreprise. Tous les autres frais d'exploitation, exprimés en pourcentage du chiffre d'affaires, sont demeurés relativement stables par rapport au deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Du fait des éléments susmentionnés, le bénéfice net s'est établi à 11 873 000 $, ou 0,17 $ par action ordinaire, pour le deuxième trimestre de 2010 (8 620 000 $, ou 0,12 $ par action ordinaire, en 2009), ce qui représente un bond de 41,7 % par action ordinaire.

Pour le semestre terminé le 30 juin 2010, le chiffre d'affaires total de Léon a atteint 413 396 000 $, ce qui comprend le montant de 87 821 000 $ provenant des ventes des franchises (405 131 000 $, dont 87 368 000 $ provenant des franchises, en 2009), une progression de 2,0 %. Pour la même période, le bénéfice net s'est chiffré à 23 843 000 $, ou 0,34 $ par action ordinaire (17 191 000 $, ou 0,24 $ par action ordinaire, en 2009), une augmentation de 41,7 % par action ordinaire.

    
    Information financière annuelle

    (en milliers de dollars,
     sauf le bénéfice par action
     et les dividendes)                        2009        2008        2007

    Chiffre d'affaires net
     des magasins d'entreprise              703 180     740 376     637 456
    Chiffre d'affaires
     des magasins franchisés                194 290     209 848     195 925

    Chiffre d'affaires total de Léon        897 470     950 224     833 381

    Bénéfice net                             56 864      63 390      58 494
    Bénéfice par action
     De base                                   0,80 $      0,90 $      0,83 $
     Dilué                                     0,78 $      0,87 $      0,80 $

    Total de l'actif                        529 156     513 408     475 226

    Dividendes déclarés sur
     les actions ordinaires                    0,48 $      0,38 $    0,2725 $
    Dividendes déclarés sur
     les actions convertibles
     sans droit de vote                        0,14 $      0,14 $      0,14 $


    Liquidités et ressources financières

    (en milliers de dollars,
     sauf les dividendes par action)

    Soldes au:                             30 juin     31 déc.      30 juin
                                             2010        2009         2009
                                          ----------  ----------  ----------

    Trésorerie, équivalents de
     trésorerie et titres négociables
     (incluant les titres négociables
      soumis à restrictions)                175 703     170 726     130 172
    Comptes débiteurs                        20 013      31 501      16 933
    Stocks                                   92 925      83 957      96 473
    Total de l'actif                        532 421     529 156     502 517
    Fonds de roulement                      178 527     164 759     142 889


                                          Trimestre   Trimestre   Trimestre
                                          à l'étude   précédent   précédent
    Pour le trimestre terminé le            30 juin     31 déc.     30 juin
                                               2010        2009        2009
                                         ----------  ----------  ----------

    Flux de trésorerie d'exploitation        18 626      48 444      13 961
    Achat d'immobilisations corporelles       4 568       1 480       5 180
    Rachat de capital-actions                   814       3 023         384
    Dividendes versés                         4 937      19 111       4 953

    Dividendes versés par action               0,07 $      0,27 $      0,07 $
    

La trésorerie et les titres négociables (y compris les titres négociables soumis à restrictions) ont augmenté de 7 445 000 $ ce trimestre, principalement en raison du bénéfice net tiré des activités.

Les titres négociables se composent principalement d'obligations dont les échéances ne dépassent pas 5 ans et dont les taux d'intérêt varient entre 0,341 % et 6,65 %. La valeur qui leur est attribuée est égale à celle du marché.

Dans le cadre de la convention de réassurance avec une filiale, la société a donné en garantie des éléments d'actif qui font partie de son portefeuille de placements. Ces éléments d'actifs gagés sont au profit de l'assureur de première ligne. Les éléments d'actif, qui sont détenus en fiducie dans une institution financière, totalisent 19 319 000 $.

Les stocks ont augmenté de 7 303 000 $ par rapport au premier trimestre de 2010. Cette hausse découle des écarts temporaires liés à la réception de meubles d'Asie. Comparativement au 30 juin 2009, les stocks sont en baisse, en dépit du chiffre d'affaires plus élevé en cumul annuel.

Cette année, la construction d'une nouvelle installation de 73 000 pi ca à Thunder Bay, en Ontario, progresse de manière satisfaisante, et nous prévoyons pouvoir procéder à son ouverture avant la fin du présent exercice. Nous entreprendrons bientôt la construction d'un nouveau bâtiment de 84 000 pi ca à Regina, en Saskatchewan, que nous prévoyons ouvrir d'ici le printemps de 2011. De plus, nous avons signé des baux en vue d'occuper des magasins de 76 000 pi ca à Guelph, en Ontario, et de 46 700 pi ca à Rosemère, au Québec. Nous prévoyons ouvrir ces salles d'exposition, qui seront entièrement rénovées, d'ici l'été 2011. Nous avons également prévu exécuter d'importants travaux d'agrandissement et de rénovation d'ici la fin de l'année dans nos magasins de Sault St. Marie et de Sudbury. De plus, nous venons tout juste de signer des contrats avec deux nouvelles franchises : Collingwood et Fort Frances, en Ontario, dont les ouvertures officielles sont prévues cet automne. Pour le moment, il est prévu que tous les projets de nouveaux magasins et de rénovation seront financés à même nos liquidités existantes.

Actions ordinaires

Au 30 juin 2010, la société comptait 70 486 975 actions ordinaires émises et en circulation. Au cours du deuxième trimestre de 2010, 18 840 actions convertibles sans droit de vote de série 2002 (39 316 en 2009) ont été converties en actions ordinaires. La société a racheté 67 059 (39 468 en 2009) de ses actions ordinaires sur le marché libre à un coût moyen de 12,15 $, conformément aux conditions générales de notre offre publique de rachat dans le cours normal des activités. Toutes les actions rachetées par la société ont été annulées.

Pour le semestre terminé le 30 juin 2010, la société a racheté 67 059 actions ordinaires à un coût moyen de 12,15 $ (123 168, en 2009, à un coût moyen de 8,82 $) et 76 423 actions convertibles sans droit de vote de série 2002 (70 787, en 2009) ont été converties en actions ordinaires.

Engagements

    
    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers de dollars)                 Paiements exigibles par période
                              -----------------------------------------------
                                      Moins de   De 2 à 3  De 4 à 5    Après
    Obligations contractuelles  Total     1 an        ans       ans    5 ans
    -------------------------------------------------------------------------
    Contrats de
     location-exploitation(1) 33 391     1 733     7 932     6 610    17 116
    -------------------------------------------------------------------------
    Obligations d'achat(2)     4 190     4 190         -         -         -
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des obligations
     contractuelles           37 581     5 923     7 932     6 610    17 116
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) La société a des engagements aux termes de contrats de location-
        exploitation qui visent divers terrains et immeubles un peu partout
        au Canada et qui prévoient des versements de loyers annuels minimums
        futurs.
    (2) Coût estimatif pour terminer les travaux de construction en cours à
        un emplacement au Canada.
    

De plus, la société compte les engagements suivants liés à des actions rachetables :

    
                                                           Au            Au
                                                      30 juin   31 décembre
    (en milliers de dollars)                             2010          2009

    Autorisées

    2 284 000 actions convertibles,
     sans droit de vote, série 2002
    806 000 actions convertibles,
     sans droit de vote, série 2005
    1 222 000 actions convertibles,
     sans droit de vote, série 2009

    Émises

    892 610 actions, série 2002 (969 033 en 2009)       6 416 $       6 965 $
    689 513 actions, série 2005 (689 513 en 2009)       6 511         6 511
    1 207 000 actions, série 2009 (1 207 000 en 2009)  10 683        10 683
    Moins les prêts consentis à des
     employés pour l'achat d'actions                  (23 363)      (23 776)
    -------------------------------------------------------------------------
    Passif lié aux actions rachetables                    247           285
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

En vertu de son régime d'achat d'actions par la direction, la société a consenti des prêts sans intérêt à certains de ses employés en 2002, en 2005 et en 2009, pour leur permettre d'acquérir des actions convertibles sans droit de vote de série 2002, de série 2005 et de série 2009, respectivement, de la société. Ces prêts sont remboursables en portant tout dividende sur ces actions en diminution des prêts, tout solde devant être remboursé à la date de conversion des actions en actions ordinaires. Chaque action des séries 2002, 2005 et 2009 émise et entièrement payée peut être convertie en une action ordinaire à tout moment après la date du cinquième anniversaire de l'émission de ces actions et avant le dixième anniversaire de celle-ci. Chaque action de série 2002 peut être rachetée au gré du détenteur ou par la société à tout moment après la date du cinquième anniversaire de l'émission de ces actions, mais elle doit l'être avant le dixième anniversaire de ladite émission. Les actions des séries 2005 et 2009 sont rachetables au gré du détenteur pendant une période d'un jour ouvrable suivant leur date d'émission. La société peut décider de racheter les actions des séries 2005 et 2009 à tout moment après la date du cinquième anniversaire de l'émission de ces actions, mais elle doit les racheter avant le dixième anniversaire de ladite émission. Le prix de rachat équivaut au prix d'émission initial des actions, rajusté en fonction des fractionnements d'actions survenus ultérieurement, plus les dividendes accumulés et impayés. Les prix unitaires sont de 7,19 $ pour les actions de série 2002, de 9,44 $ pour les actions de série 2005 et de 8,85 $ pour les actions de série 2009. Les dividendes versés aux détenteurs des actions des séries 2002, 2005 et 2009, lesquels représentent environ 401 000 $ (261 000 $ en 2009), ont servi à réduire les prêts aux actionnaires respectifs.

Au cours du deuxième trimestre de 2010, 18 840 actions convertibles sans droit de vote de série 2002 ont été converties en actions ordinaires pour une valeur déclarée de 135 000 $ (39 316 en 2009, pour une valeur déclarée de 283 000 $). Au cours du semestre, 76 423 actions convertibles sans droit de vote de série 2002 ont été converties en actions ordinaires pour une valeur déclarée de 549 000 $ (70 787 en 2009, pour une valeur déclarée de 509 000 $).

Au deuxième trimestre de 2009, la société a émis 1 207 000 actions de série 2009 générant un produit de 10 683 000 $. En outre, la société a consenti des prêts sans intérêt pour un montant de 10 683 000 $ à certains de ses employés pour leur permettre d'acquérir ces actions.

Résultats trimestriels (2010, 2009, 2008)

    
    État des résultats trimestriels (en milliers de dollars, sauf les données
    par action)

    -------------------------------------------------------------------------
                                      Trimestre terminé    Trimestre terminé
                                          le 30 juin           le 31 mars
    -------------------------------------------------------------------------
                                         2010      2009      2010      2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires des
     magasins d'entreprise            166 784   165 238   158 791   152 525
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires des
     magasins franchisés               45 493    44 693    42 328    42 675
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires total de Léon  212 277   209 931   201 119   195 200
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net par action              0,17 $    0,12 $    0,17 $    0,12 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice par action dilué            0,16 $    0,12 $    0,16 $    0,12 $
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                      Trimestre terminé    Trimestre terminé
                                        le 31 décembre      le 30 septembre
    -------------------------------------------------------------------------
                                         2009      2008      2009      2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires des
     magasins d'entreprise            197 986   206 088   187 431   202 985
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires des
     magasins franchisés               57 679    63 803    49 243    56 219
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires total de Léon  255 665   269 891   236 674   259 204
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net par action              0,34 $    0,33 $    0,22 $    0,25 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice par action dilué            0,33 $    0,32 $    0,21 $    0,24 $
    -------------------------------------------------------------------------
    

Conventions et estimations comptables critiques

Nos principales conventions comptables sont décrites à la note 1 des états financiers consolidés pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009. Certaines de ces conventions nécessitent des estimations comptables critiques parce qu'elles nous obligent à formuler des opinions particulièrement subjectives ou complexes au sujet de questions qui sont par nature incertaines et parce qu'il est probable que des montants considérablement différents pourraient être présentés dans des conditions différentes ou selon des hypothèses différentes.

Constatation des produits

Les ventes sont constatées à titre de produits à des fins comptables, soit au moment où le client prend livraison de la marchandise, soit au moment où la marchandise est livrée au domicile du client.

La société offre à ses clients la possibilité de financer leurs achats par l'intermédiaire de diverses sociétés de financement indépendantes. Dans les cas où un client choisit de bénéficier de modalités de paiement différé, le coût du financement de ces ventes est déduit du chiffre d'affaires. Les coûts de financement déduits du chiffre d'affaires depuis le début de l'exercice 2010 ont baissé par rapport à la période comparable de 2009. Cette baisse des coûts résulte du nombre moindre de modalités de crédit à long terme promotionnelles offertes en 2010.

En 2009, des modalités de crédit à long terme promotionnelles ont été offertes dans le cadre du 100e anniversaire de la société.

Stocks

La société évalue ses stocks au moindre du coût, selon la méthode du premier entré, premier sorti, et de la valeur de réalisation nette.

La société estime la valeur de réalisation nette comme étant le prix auquel elle prévoit vendre les stocks en tenant compte des fluctuations des prix de détail liées aux conditions existantes du marché. Au besoin, la société déprécie les stocks jusqu'à leur valeur de réalisation nette lorsqu'elle estime ne pas pouvoir en récupérer le coût du fait de leur obsolescence, de leur détérioration ou de la diminution de leur prix de vente.

Les réserves pour les stocks à rotation lente ou endommagés sont déduites de notre évaluation des stocks. La réserve pour les stocks à rotation lente est fondée sur de nombreuses années d'expérience de la vente au détail. La réserve est calculée à partir de l'analyse de tous les éléments en stock depuis plus d'un an. Le stock endommagé est codé comme tel et conservé dans des lieux précis. Le montant de la réserve pour les produits endommagés est déterminé en fonction de chaque catégorie de produits.

Le montant des stocks de la société englobe une catégorie, soit les biens achetés et détenus pour la revente dans le cours normal des activités. Les montants des stocks passés en charge pour les périodes de trois mois et de six mois terminées le 30 juin 2010, qui se sont élevés à 97 904 000 $ et 189 037 000 $ (100 009 000 $ et 190 160 000 $ en 2009), sont présentés sous le poste "coût des produits vendus" des états des résultats consolidés. Une charge de dépréciation des stocks de 332 000 $ (216 000 $ en 2009) a été comptabilisée pour la période terminée le 30 juin 2010. La provision pour démarquage des stocks a totalisé 4 000 000 $ (3 419 000 $ en 2009) au 30 juin 2010. Il n'y a eu aucune contrepassation de dépréciation pour la période terminée le 30 juin 2010. De plus, aucun élément de stock de la société n'a été donné en garantie pour quelque passif que ce soit de la société.

Produits de garantie

Les produits de garantie sont reportés et inscrits au bénéfice selon la méthode de calcul linéaire sur la durée de la garantie. Les produits de garantie compris dans le chiffre d'affaires en cumul annuel pour 2010 s'élèvent à 8 238 000 $, comparativement à 8 008 000 $ en 2009. Les charges de garantie déduites au chapitre du coût des biens vendus en cumul annuel en 2010 se chiffrent à 2 846 000 $, contre 2 870 000 $ en 2009. Les frais relatifs aux garanties de certains produits électroniques ont commencé à diminuer en raison du remplacement de ces produits par des produits neufs plus évolués.

Redevances de franchises

Les franchisés de Meubles Léon exploitent leurs magasins à titre de propriétaires indépendants. La société facture aux franchisés des redevances fondées principalement sur un pourcentage de leur chiffre d'affaires brut. Ces produits de redevances, que la société comptabilise selon la méthode de la comptabilité d'exercice sous le poste "Autres produits", sont en hausse de 0,3 % en cumul annuel pour 2010 comparativement à la période correspondante de 2009, ce qui est conforme à l'augmentation du chiffre d'affaires des franchisés pour la période de six mois terminée le 30 juin 2010.

Rabais sur volume

La société reçoit des rabais de fournisseurs pour certains produits en fonction du volume des achats sur une période donnée. Ces rabais sont déduits de la valeur d'inventaire des biens reçus et comptabilisés à titre de réduction du coût des biens vendus au moment de la vente.

Changements de conventions comptables en cours

Normes internationales d'information financière ("IFRS")

En mars 2009, le Conseil des normes comptables ("CNC") a publié son exposé-sondage "Adoption des IFRS au Canada II", lequel reconfirmait que les entreprises ayant une obligation publique de rendre des comptes sont tenues d'adopter les Normes internationales d'information financière ("IFRS"), telles qu'elles ont été émises par le Conseil des normes comptables internationales (CNCI), pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Par conséquent, la société devra adopter les IFRS dès le 1er janvier 2011, incluant les périodes intermédiaires de l'exercice 2011. Elle devra fournir des données intermédiaires et annuelles comparatives pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2010.

La société a entrepris le processus de transition des PCGR canadiens actuels vers les IFRS. Comme il a été mentionné auparavant, nous avons désigné un chef de projet interne relevant de la direction supérieure, ainsi que des participants clés provenant de différentes sections de la société, en vue de planifier et de réaliser une transition harmonieuses vers les IFRS. Depuis l'exercice 2009, des rapports sont soumis périodiquement au comité de vérification faisant état de la progression des travaux de mise en œuvre des normes IFRS.

La société a pratiquement terminé la phase consacrée à l'analyse détaillée de son projet de conversion en ce qui a trait aux normes visées par la transition aux IFRS. La société se consacre actuellement à la phase d'élaboration de solutions. À ce jour, le projet évolue selon le plan. Le tableau suivant résume les principales activités prévues par la société dans le cadre du projet de conversion aux IFRS :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités clés          Étapes                      État d'avancement
    -------------------------------------------------------------------------
    Cerner les différences  Terminer l'évaluation des   Terminé
    entre les IFRS et les   différences entre les IFRS
    PCGR du Canada          et les PCGR
    -------------------------------------------------------------------------
    Choisir des méthodes    Examiner et approuver les   À l'étude par
    comptables              méthodes retenues d'ici le  la direction
                            T3 2010
    -------------------------------------------------------------------------
    Évaluer et décider      Confirmer le choix des      Terminé (voir la
    quelles exceptions      exceptions d'ici le         section ci-dessous)
    faire à l'IFRS 1         T2 2010
    dans la transition
    aux IFRS
    -------------------------------------------------------------------------
    Préparer les états      Approbation par la          En cours
    financiers et les       direction et examen par
    informations en annexe  le comité de vérification
    conformément aux IFRS   de la version préliminaire
                            pro forma des états
                            financiers et des
                            informations en annexe
                            pendant la deuxième moitié
                            de l'exercice 2010
    -------------------------------------------------------------------------
    Quantifier l'incidence  Quantification de           En cours
    de la conversion aux    l'incidence de la
    IFRS                    conversion au début du
                            T4 2010
    -------------------------------------------------------------------------
    Préparer le             Rapprochement terminé et    Quantification des
    rapprochement de la     approuvé d'ici la date du   différences en cours.
    première adoption de    passage aux IFRS            Mise en oeuvre du
    l'IFRS 1                                            rapprochement au
                                                        cours du T4 2010
    -------------------------------------------------------------------------
    Déterminer les          Terminer l'examen des       Il a déjà été
    changements à apporter  systèmes et processus pour  déterminé que les
    au système financier    déterminer si des systèmes  modifications aux
    en fonction de la mise  additionnels sont           systèmes financiers
    en oeuvre des IFRS      nécessaires pour se         seraient minimes
                            conformer aux IFRS
    -------------------------------------------------------------------------
    

Le tableau ci-dessous présente un bref aperçu des normes IFRS pouvant avoir une incidence sur Léon, leurs différences par rapport aux Principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada et leur incidence potentielle sur la société. Le tableau n'est pas exhaustif et ne comprend pas toutes les différences entre les PCGR et les normes indiquées. De plus, le tableau n'inclut pas toutes les normes pouvant nécessiter des modifications en vue de la transition vers les IFRS. Bien que rien n'ait été précisé jusqu'à présent, certains travaux en cours portant sur d'autres normes ne figurant pas dans le tableau pourraient avoir une incidence notable sur les états financiers consolidés de la société.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Normes           Différences par rapport      Incidence éventuelle
                     aux PCGR
    -------------------------------------------------------------------------
    Présentation et  Les IFRS exigent plus        Ce sera l'incidence la plus
    communication    d'information que les PCGR   importante pour la société.
                     pour certaines normes. Dans  Les autres différences et
                     certains cas, les IFRS       incidences indiquées dans
                     exigent une présentation     ce tableau entraîneront des
                     différente sur les bilans    différences d'évaluation,
                     financiers et les            mais selon l'analyse
                     résultats. En outre, un      historique et les
                     nouveau résultat intitulé    projections actuelles, leur
                     "État consolidé des          effet sur le bénéfice
                     variations des capitaux      d'exploitation ne devrait
                     propres" sera inclus dès la  pas être important. Les
                     conversion aux IFRS.         exigences accrues en
                                                  communication d'information
                                                  nécessiteront des
                                                  ajustements à certains
                                                  processus actuels et la
                                                  mise en oeuvre de nouveaux
                                                  processus d'information
                                                  financière pour que des
                                                  données pertinentes soient
                                                  recueillies aux fins de
                                                  communication.
    -------------------------------------------------------------------------
    Immobilisations  Les éléments d'actif         La charge d'amortissement
                     importants devront être      annuelle pourrait changer
                     amortis séparément. Ce       en raison de la
                     traitement comptable est     décomposition des
                     couramment appelé            immobilisations de la
                     décomposition des            société.
                     immobilisations.
    -------------------------------------------------------------------------
    Première         Les IFRS contiennent des     La société a retenu les
    adoption         directives explicites sur    choix dont elle dispose et
                     la première adoption des     les appliquera dans la
                     IFRS. Il y a plusieurs       préparation du bilan
                     choix disponibles pour       d'ouverture en vertu des
                     faciliter la transition aux  IFRS. Les choix suivants
                     IFRS et des exceptions       seront retenus en vertu de
                     obligatoires dans            l'IFRS 1 :
                     l'application rétrospective
                     des IFRS.                    - la société a choisi
                                                    d'utiliser l'exception
                                                    lui permettant de
                                                    reporter à un exercice
                                                    ultérieur la
                                                    comptabilisation selon
                                                    les PCGR de l'acquisition
                                                    d'Appliance Canada

                                                  - La société n'a pas choisi
                                                    de constater les
                                                    immobilisations à leur
                                                    juste valeur à la
                                                    transition. Elle constate
                                                    ces éléments à leur coût
                                                    historique.
    -------------------------------------------------------------------------
    

Tout au long de 2010, la société continuera de communiquer ses conclusions et sa sélection de méthodes comptables en fonction des normes citées plus haut. Les vérificateurs externes de la société commenceront leur examen détaillé de ses exposés de principe sur les méthodes comptables au cours du troisième trimestre de 2010. En plus de présenter une analyse qualitative des incidences de la transition vers les IFRS, la société s'attend toujours à pouvoir communiquer des données quantitatives au troisième trimestre de 2010. Bien que la société estime avoir dûment analysé la sélection de ses méthodes comptables conformes aux IFRS, les résultats quantitatifs réels pourraient révéler d'autres incidences pour la société qui n'avaient pas été anticipées. Le CNCI compte plusieurs projets qui doivent se terminer en 2010 et en 2011 et qui peuvent influer sur la transition vers les IFRS et les états financiers de la société. La société continue de suivre les progrès réalisés par le CNCI dans le cadre de ces projets et leur incidence sur la transition de la société vers les IFRS.

Incidence sur les systèmes d'information et la technologie

Le plus grand défi pour les systèmes d'information que pose la conversion aux IFRS est d'assurer que la société puisse suivre ses ajustements aux IFRS durant l'année de transition et que tout nouveau rapport conforme aux IFRS puisse être obtenu pour faciliter la préparation d'états financiers conformes aux IFRS. La société croit qu'elle n'aura aucun problème à suivre les ajustements aux IFRS en 2010 pour faciliter la présentation d'informations en annexe plus volumineuses requises en vertu des IFRS. Pour le moment, on ne s'attend pas à ce que la transition ait une incidence notable sur les autres systèmes d'information de la société.

Incidence sur les contrôles internes à l'égard de l'information financière et les contrôles et procédures de communication de l'information financière

Comme il est décrit plus loin, conformément à son plan de conversion, la société passe continuellement en revue ses contrôles internes à l'égard de l'information financière et ses contrôles et procédures de communication de l'information financière, et elle mettra ceux-ci à jour au besoin pour s'assurer de leur conformité aux exigences en matière de communication de l'information financière selon les IFRS.

Pour la société, la transition vers les IFRS touche principalement la présentation et la communication de ses états financiers. Cette transition pourrait entraîner des modifications de processus en vue de faciliter la communication de données plus détaillées dans les notes afférentes aux états financiers, mais pour le moment, elle ne devrait pas entraîner de nombreuses différences quant aux mesures ou aux principes de base des processus comptables utilisés par la société. Aussi, la société a mis en œuvre des contrôles à l'égard de ses processus d'ajustement aux IFRS, lesquels comprennent principalement un examen par des membres qualifiés du service des finances et de la comptabilité du siège social de Léon.

La conversion aux IFRS expose la société à des risques liés au contrôle lorsque des processus nouveaux ou modifiés sont utilisés. Pour contrer ces risques, la société s'emploie à mettre au point des contrôles pour les secteurs exigeant un niveau de jugement accru.

Expertise en matière de communication financière

Depuis quelques années, les principaux responsables des communications financières de la société ont suivi plusieurs cours de formation sur les IFRS. Le chef du projet de conversion aux IFRS de la société a également suivi une formation technique détaillée à l'interne sur les différences entre les PCGR et les IFRS telles qu'elles s'appliquent à la société.

Activités de la société

Pour le moment, l'incidence de la transition aux IFRS sur les activités d'exploitation de Léon est minime.

Contrôles de communication de l'information et contrôle interne à l'égard de l'information financière

Après avoir évalué les contrôles et procédures de communication de l'information, le chef de la direction et le directeur des finances ont conclu que les contrôles et procédures de communication de l'information de la société étaient efficaces en date du 30 juin 2010.

Il n'y a eu, au cours du trimestre terminé le 30 juin 2010, aucun changement dans le contrôle interne de la société à l'égard de l'information financière ayant eu, ou risquant raisonnablement d'avoir, une incidence importante sur son contrôle interne à l'égard de l'information financière.

Perspectives

Au cours du premier trimestre de 2010, nous avons observé une légère amélioration du chiffre d'affaires des magasins comparables par rapport au trimestre de l'exercice précédent, amélioration qui a été favorisée par un regain général de la confiance des consommateurs. Cependant, les tendances actuelles indiquent qu'un léger ralentissement économique pourrait se profiler à l'horizon au Canada. En outre, les nouvelles mesures liées à la TVH mise en œuvre le 1er juillet 2010 en Ontario, de même que la hausse des taux d'intérêt, pourraient faire fléchir les dépenses de consommation à l'avenir. Pour pallier cette situation, nous avons prévu de mener une campagne de marketing et de commercialisation très dynamique pour le reste de l'exercice. Même avec de telles mesures en place, il sera très difficile d'accroître notre chiffre d'affaires et nos bénéfices pour le reste de l'exercice en cours. Cependant, notre solide situation financière combinée à notre expérience d'adaptation à l'évolution des marchés nous permet d'envisager l'avenir avec un optimisme prudent.

Pratiques de régie interne relatives aux états financiers

Les états financiers de Meubles Léon Limitée ont été préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada.

Le comité de vérification du conseil d'administration de Meubles Léon Limitée a examiné le rapport de gestion ainsi que les états financiers et a recommandé au conseil d'administration de les approuver. Après en avoir pris connaissance, tous les membres du conseil ont approuvé les états financiers de même que le rapport de gestion.

Énoncés prospectifs

Le présent rapport de gestion, en particulier la rubrique "Perspectives", renferme des énoncés prospectifs qui sont fondés sur certaines hypothèses et reflètent les attentes actuelles de Meubles Léon Limitée. Ils sont soumis à un certain nombre de risques et d'incertitudes pouvant entraîner un écart considérable entre les résultats réels et les prévisions actuelles. Parmi les facteurs qui pourraient causer un tel écart, mentionnons un ralentissement prolongé de l'économie canadienne, une détérioration de la confiance des consommateurs et une dépendance à l'égard de produits provenant de fournisseurs indépendants. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les investisseurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs pour prédire les résultats réels.

    
                             Meubles Léon Limitée
                             C.P. 1100, Station B
                               Weston (Ontario)
                                   M9L 2R8
            Téléphone : 416-243-4073   Télécopieur : 416-243-7890
    

AVIS DE NON-VÉRIFICATION DES ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES PAR UN VÉRIFICATEUR

En vertu de la Norme canadienne 51-102, section 4, alinéa 4.3(3)a), les états financiers intermédiaires qui n'ont pas fait l'objet d'une vérification doivent être accompagnés d'un avis indiquant que les états financiers n'ont pas été vérifiés par un vérificateur.

Les états financiers intermédiaires non vérifiés ci-joints ont été préparés par la direction de la société et n'engagent qu'elle.

Aucun vérificateur n'a vérifié les présents états financiers.

    
    ---------------------------            --------------------------------
    Terrence T. Leon                        Dominic Scarangella
    Président et chef                       Vice-président et directeur
    de la direction                         des finances

    En date du 13 août 2010.

    Leon's Furniture Limited - Meubles Léon Limitée
    Constituée en personne morale en vertu des lois de l'Ontario


                              BILANS CONSOLIDÉS
                               (NON VÉRIFIÉS)

                                                           Au            Au
                                                      30 juin   31 décembre
    (en milliers de dollars)                             2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIF
    À court terme
    Trésorerie et équivalents de trésorerie            65 497        58 301
    Titres négociables                                 90 887        94 337
    Titres négociables soumis à restrictions           19 319        18 088
    Comptes débiteurs                                  20 013        31 501
    Impôts sur les bénéfices à recouvrer                3 139             -
    Stocks                                             92 925        83 957
    Actif d'impôts futurs                                 824         1 133
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'actif à court terme                    292 604       287 317
    Charges payées d'avance                             1 438         1 560
    Écart d'acquisition                                11 282        11 282
    Immobilisations incorporelles                       5 215         5 334
    Actif d'impôts futurs                              11 777        11 465
    Immobilisations corporelles, montant net          210 105       212 198
    -------------------------------------------------------------------------
                                                      532 421       529 156
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
    À court terme
    Comptes créditeurs et charges à payer              73 817        83 880
    Impôts sur les bénéfices à payer                        -         1 958
    Dépôts des clients                                 18 270        15 632
    Dividendes à payer                                  4 936         4 938
    Produit du plan de garantie reporté                17 054        16 150
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif à court terme                     114 077       122 558
    Produit du plan de garantie reporté                20 958        22 248
    Passif lié aux actions rachetables                    247           383
    Passif d'impôts futurs                              9 316         8 829
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif                                   144 598       154 018
    -------------------------------------------------------------------------

    Capitaux propres
    Actions ordinaires                                 18 222        17 704
    Bénéfices non répartis                            370 763       357 576
    Cumul des autres éléments du
     résultat étendu                                   (1 162)         (142)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des capitaux propres                        387 823       375 138
    -------------------------------------------------------------------------
                                                      532 421       529 156
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    Leon's Furniture Limited - Meubles Léon Limitée

                       ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS
                        ET DES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS
                               (NON VÉRIFIÉS)

    Période terminée le 30 juin               Trimestre           Semestre
    (en milliers de dollars)             2010      2009      2010     2009

    Chiffre d'affaires                166 784   165 238   325 575   317 763
    Coût des produits vendus          100 187   102 343   193 685   194 785
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge bénéficiaire brute           66 597    62 895   131 890   122 978
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais (produits) d'exploitation
    Salaires et commissions            26 305    26 070    51 028    50 314
    Publicité                           6 886     9 047    14 476    18 200
    Loyers et taxes foncières           3 547     2 757     7 035     5 601
    Amortissement                       3 975     4 169     7 943     8 115
    Régime d'intéressement des
     employés                           1 212     1 030     2 374     1 867
    Autres frais d'exploitation        10 487    10 208    20 810    20 532
    Intérêts créditeurs                  (663)     (766)   (1 354)   (1 618)
    Autres produits                    (2 369)   (2 251)   (5 249)   (5 234)
    -------------------------------------------------------------------------
                                       49 380    50 264    97 063    97 777
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts
     sur les bénéfices                 17 217    12 631    34 827    25 201
    Charge d'impôts                     5 344     4 011    10 984     8 010
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net pour la période       11 873     8 620    23 843    17 191
    Bénéfices non répartis
     au début de la période           364 609   341 910   357 576   338 960
    Dividendes déclarés                (4 936)   (4 949)   (9 873)   (9 902)
    Excédent du coût des rachats
     d'actions sur la valeur
     comptable de ces actions            (783)     (365)     (783)   (1 033)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices non répartis
     à la fin de la période           370 763   345 216   370 763   345 216
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré d'actions
     ordinaires en circulation
     (en milliers)
    De base                            70 525    70 696    70 520    70 725
    Dilué                              73 323    71 831    73 299    71 739
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice par action
    De base                             0,17 $     0,12 $    0,34 $    0,24 $
    Dilué                               0,16 $     0,12 $    0,32 $    0,24 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Dividendes déclarés par
     - action ordinaire                 0,07 $     0,07 $    0,14 $    0,14 $
     - action convertible, sans
       droit de vote                       -          -         -         -
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    Leon's Furniture Limited - Meubles Léon Limitée

                   ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE
                               (NON VÉRIFIÉS)

    Période terminée le 30 juin
    (en milliers de dollars)                  Trimestre            Semestre
                                         2010      2009      2010      2009
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIVITÉS D'EXPLOITATION
    Bénéfice net pour la période       11 873     8 620    23 843    17 191
    Ajouter (déduire) les éléments
     ne nécessitant pas une
     sortie de fonds à court terme
      Amortissement des
       immobilisations corporelles      3 786     3 981     7 565     7 803
      Amortissement des
       immobilisations incorporelles      189       188       378       312
      Amortissement du produit
       de garantie reporté             (4 133)   (4 030)   (8 238)   (8 008)
      Perte (gain) à la vente
       de titres négociables              (43)      100      (164)      134
      Charge d'impôts futurs              225         2       659       300
      Gain à la vente
       d'immobilisations corporelles       (2)      (16)       (6)      (17)
      Espèces reçues à la vente
       de garanties                     3 928     3 880     7 852     7 916
    -------------------------------------------------------------------------
                                       15 823    12 725    31 889    25 631
    Variation nette des soldes
     hors caisse du fonds de roulement
     lié à l'exploitation               2 803     1 236   (10 392)  (14 836)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés aux
     activités d'exploitation          18 626    13 961    21 497    10 795
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
    Achat d'immobilisations
     corporelles                       (4 568)   (5 180)   (4 966)   (7 083)
    Achat d'immobilisations
     incorporelles                          -         -      (259)        -
    Produit de la vente
     d'immobilisations corporelles          3        20        11        22
    Achat de titres négociables      (125 853)  (68 538) (198 588) (118 838)
    Produit de la vente de
     titres négociables               143 263    64 840   199 777   119 992
    Passif lié à l'émission
     d'actions rachetables
     de la série 2009                       -    10 683         -    10 683
    Diminution (augmentation) des
     prêts pour l'achat d'actions
     par les employés                     142   (10 400)      413   (10 076)
    Acquisition d'Appliance Canada Ltd.     -      (842)        -    (2 382)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés aux
     activités d'investissement        12 987    (9 417)   (3 612)   (7 682)
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
    Dividendes versés                  (4 937)   (4 953)   (9 875)   (9 905)
    Rachat d'actions ordinaires          (814)     (384)     (814)   (1 091)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie liés aux
     activités de financement          (5 751)   (5 337)  (10 689)  (10 996)
    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation (diminution) nette
     de la trésorerie et des
     équivalents de trésorerie
     au cours de la période            25 862      (793)    7 196    (7 883)
    Trésorerie et équivalents de
     trésorerie au début de
     la période                        39 635    32 393    58 301    39 483
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents de
     trésorerie à la fin de
     la période                        65 497    31 600    65 497    31 600
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    Leon's Furniture Limited - Meubles Léon Limitée


                      ÉTAT CONSOLIDÉ DU RÉSULTAT ÉTENDU
                                (NON VÉRIFIÉ)

    Trimestre terminé le 30 juin
    (en milliers de dollars)

                                                                      Après
                                                      Incidence      impôts
                                               2010     fiscale        2010

    Bénéfice net pour la période             11 873           -      11 873
    Autres éléments du résultat étendu,
     après impôts
      Pertes non réalisées sur les
       actifs financiers disponibles
       à la vente au cours de
       la période                              (981)       (147)       (834)
      Ajustement de reclassement pour
       les gains et pertes nets inclus
       dans le bénéfice net                     (69)        (11)        (58)
                                            ---------------------------------
      Variation des pertes non réalisées
       sur les actifs financiers
       disponibles à la vente au cours
       de la période                         (1 050)       (158)       (892)
                                            ---------------------------------
    Résultat étendu pour la période          10 823        (158)     10 981
                                            ---------------------------------
                                            ---------------------------------

                                                                      Après
                                                      Incidence      impôts
                                               2009     fiscale        2009

    Bénéfice net pour la période              8 620           -       8 620
    Autres éléments du résultat étendu,
     après impôts
      Gains non réalisés sur les
       actifs financiers disponibles
       à la vente au cours de
       la période                             1 145         199         946
      Ajustement de reclassement pour
       les gains et pertes nets inclus
       dans le bénéfice net                      84          14          70
                                            ---------------------------------
      Variation des gains non réalisés
       sur les actifs financiers
       disponibles à la vente au cours
       de la période                          1 229         213       1 016
                                            ---------------------------------
    Résultat étendu pour la période           9 849         213       9 636
                                            ---------------------------------
                                            ---------------------------------

    Période de six mois terminée le 30 juin
    (en milliers de dollars)

                                                                      Après
                                                      Incidence      impôts
                                               2010     fiscale        2010

    Bénéfice net pour la période             23 843                  23 843
    Autres éléments du résultat étendu,
     après impôts
      Pertes non réalisées sur les
       actifs financiers disponibles
       à la vente au cours de
       la période                            (1 266)       (184)     (1 082)
      Ajustement de reclassement pour
       les gains et pertes nets inclus
       dans le bénéfice net                      72          10          62
                                            ---------------------------------
      Variation des pertes non réalisées
       sur les actifs financiers
       disponibles à la vente au cours
       de la période                         (1 194)       (174)     (1 020)
                                            ---------------------------------
    Résultat étendu pour la période          22 649        (174)     22 823
                                            ---------------------------------
                                            ---------------------------------


                                                                      Après
                                                      Incidence      impôts
                                               2009     fiscale        2009

    Bénéfice net pour la période             17 191           -      17 191
    Autres éléments du résultat étendu,
     après impôts
      Gains non réalisés sur les
       actifs financiers disponibles
       à la vente au cours de
       la période                                15           8           7
      Ajustement de reclassement pour
       les gains et les pertes net inclus
       dans le bénéfice net                      53           8          45
                                            ---------------------------------
      Variation des gains non réalisés
       sur les actifs financiers
       disponibles à la vente au cours
       de la période                             68          16          52
                                            ---------------------------------
    Résultat étendu pour la période          17 259          16      17 243
                                            ---------------------------------
                                            ---------------------------------


    NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES
    NON VÉRIFIÉ

    1.  MODE DE PRÉSENTATION

    Les présents états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont
    été préparés par la direction conformément aux principes comptables
    généralement reconnus ("PCGR") du Canada. Ils ne comprennent pas toutes
    les données requises pour les états financiers annuels en vertu des
    principes comptables généralement reconnus du Canada et, par conséquent,
    les états financiers intermédiaires doivent être lus en parallèle avec
    les états financiers consolidés annuels de la société. Les données
    financières intermédiaires ont été préparées à l'aide des mêmes
    conventions comptables décrites à la note 1 des états financiers
    consolidés de l'exercice terminé le 31 décembre 2009.

    2.  MODIFICATIONS DES CONVENTIONS COMPTABLES EN COURS

    Normes internationales d'information financière ("IFRS")

    En mars 2009, le Conseil des normes comptables ("CNC") a publié son
    exposé-sondage "Adoption des IFRS au Canada, II", lequel reconfirmait que
    les entreprises ayant une obligation publique de rendre des comptes sont
    tenues d'adopter les Normes internationales d'information financière
    (IFRS) pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Par
    conséquent, la société devra adopter les IFRS dès le 1er janvier 2011,
    incluant les périodes intermédiaires de l'exercice 2011. Elle devra
    fournir des données intermédiaires et annuelles comparatives pour
    l'exercice se terminant le 31 décembre 2010. Dans le cadre de sa
    transition vers les IFRS, la société a élaboré un plan de mise en œuvre
    qui comporte une analyse en profondeur des différences comptables entre
    les PCGR du Canada et les IFRS ainsi que l'évaluation de l'incidence
    prévue qu'auront les différences comptables sur les états financiers
    consolidés. La société s'emploie actuellement à assurer la transition de
    ses activités de communication et de présentation d'information
    financière vers les IFRS à temps pour respecter l'échéance du 1er janvier
    2011. Le processus se poursuivra à mesure que de nouvelles normes et
    recommandations sont émises par le Conseil des normes comptables
    internationales et le CNC. De plus amples détails au sujet de la
    transition de la société vers les IFRS sont compris dans le rapport de
    gestion de la société daté du 30 juin 2010 déposé dans le System for
    Electronic Document Analysis and Retrieval ("SEDAR").

    3.  CUMUL DES AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT ÉTENDU

    Au 30 juin 2010, le cumul des autres éléments du résultat étendu
    comprenait la perte latente sur les titres négociables de
    1 378 000 $ (1 162 000 $ après impôts).


                                                         2010          2009

    Solde au début de la période                         (142)$      (2 095)$
    Variation des gains (pertes) non réalisé(e)s
     sur les actifs financiers disponibles à
     la vente au cours de la période                   (1 020)           52
                                                     ----------    ----------

    Solde à la fin de la période                       (1 162)$      (2 043)$
                                                     ----------    ----------
                                                     ----------    ----------

    4.  IMPÔTS SUR LES BÉNÉFICES

    Pour le trimestre clos le 30 juin 2010, la société a déboursé un total de
    6 912 000 $ en impôts (8 064 000 $ en 2009), et pour le semestre, elle a
    déboursé un total de 15 783 000 $ (16 684 000 $ en 2009).

    5.  CAPITAL-ACTIONS

    Au cours du trimestre, 67 059 actions ordinaires ont été rachetées
    (39 468, en 2009) sur le marché libre, conformément aux conditions
    générales d'offres publiques de rachat dans le cours normal des
    activités, à un coût net d'environ 814 000 $ (384 000 $, en 2009). Au
    cours du semestre, la société a racheté 67 059 actions ordinaires
    (123 168, en 2009), à un coût net d'environ 814 000 $ (1 091 000 $, en
    2009). Toutes les actions rachetées par la société en vertu de ses offres
    publiques de rachat dans le cours normal des activités ont été annulées.
    Le rachat des actions ordinaires a entraîné une réduction du capital-
    actions d'environ 31 000 $ (58 000 $, en 2009). L'excédent du coût net
    sur la valeur comptable des actions, soit environ 783 000 $ (1 033 000 $,
    en 2009), a été inscrit à titre de réduction des bénéfices non répartis.

    Au cours du trimestre terminé le 30 juin 2010, 18 840 actions
    convertibles sans droit de vote de série 2002 (39 316 en 2009) ont été
    converties en actions ordinaires ayant une valeur déclarée d'environ
    135 000 $ (283 000 $, en 2009). Au cours du semestre, 76 423 actions
    convertibles sans droit de vote de série 2002 (70 787 en 2009)ont été
    converties en actions ordinaires ayant une valeur déclarée d'environ
    549 000 $ (509 000 $, en 2009).

    Au cours du deuxième trimestre de 2009, la société a émis 1 207 000
    actions de série 2009 générant un produit de 10 683 000 $. En outre, la
    société a consenti des prêts sans intérêt pour un montant de
    10 683 000 $ à certains de ses employés pour leur permettre d'acquérir
    ces actions.

    6.  CLASSIFICATION ET JUSTE VALEUR DES INSTRUMENTS FINANCIERS

    Au 30 juin 2010, la classification des instruments financiers de la
    société s'établit comme suit

                                                  Autres
                                                éléments
                                                      du
                     Détenu à     Dispo-   Prêts  passif
                  des fins de   nible à       et   finan-   Valeur
                  transaction  la vente créances    cier     comp-
    Actifs             (juste    (juste    (coût   (coût     table   Juste
     financiers        valeur)   valeur)  amorti) amorti)   totale   valeur
    Trésorerie et
     équivalents
     de trésorerie    65 497         -         -      -    65 497    65 497
    Comptes
     débiteurs             -         -    20 013      -    20 013    20 013
    Titres
     négociables           -    90 887         -      -    90 887    90 887
    Titres
     négociables
     soumis à
     restrictions          -    19 319         -      -    19 319    19 319
    Impôts à
     recouvrer             -         -     3 139      -     3 139     3 139

    Passifs
     financiers
    Comptes créditeurs
     et charges
     à payer               -         -         -   73 817   73 817    73 817
    Passif lié aux
     actions rachetables   -         -         -       247     247       247


    Au 31 décembre 2009
                                                 Autres
                                                éléments
                                                      du
                     Détenu à     Dispo-   Prêts  passif
                  des fins de   nible à       et   finan-   Valeur
                  transaction  la vente créances    cier     comp-
    Actifs             (juste    (juste    (coût   (coût     table   Juste
     financiers        valeur)   valeur)  amorti) amorti)   totale   valeur
    Trésorerie et
     équivalents
     de trésorerie    58 301         -         -       -    58 301    58 301
    Comptes
     débiteurs             -         -    31 501       -    31 501    31 501
    Titres
     négociables           -    94 337         -       -    94 337    94 337
    Titres
     négociables
     soumis à
     restrictions          -     18 088        -       -    18 088    18 088

    Passifs
     financiers
    Comptes créditeurs
     et charges
     à payer               -         -         -    83 880   83 880   83 880
    Impôts sur le
     bénéfice à payer      -         -         -     1 958    1 958    1 958
    Passif lié aux
     actions
     rachetables           -         -         -       383      383      383

    Les évaluations à la juste valeur des instruments financiers de la
    société selon la hiérarchie de la juste valeur, au 30 juin 2010 et au 31
    décembre 2009, consistent principalement en des placements évalués au
    moyen de données de niveau 1.

    GESTION DU RISQUE

    La société est exposée à divers risques liés à ses instruments
    financiers. Ces risques sont principalement le risque de crédit, le
    risque d'illiquidité et le risque du marché. Les risques importants en ce
    qui a trait aux instruments financiers de la société sont les suivants :

    i) Risque de crédit

    La société estime actuellement avoir un certain risque de crédit lié à
    ses comptes débiteurs, lesquels sont associés à sa division Appliance
    Canada et sont mitigés en partie par les pratiques de gestion du crédit
    de la société. La plupart des marchandises vendues par la société sont
    payées en espèces, par carte de crédit ou par l'intermédiaire d'une
    société de financement indépendante. La société fait appel à deux
    fournisseurs de crédit indépendants afin d'offrir d'autres sources de
    financement à ses clients.

    ii) Risque d'illiquidité

    La société n'a aucune dette en cours et ne fait appel à aucune des
    facilités de crédit dont elle dispose pour financer ses activités ou pour
    financer ses dépenses en immobilisations engagées. Le portefeuille de
    titres négociables consiste principalement en obligations canadiennes et
    internationales. La société n'a pas immédiatement besoin de tirer des
    liquidités de son portefeuille de placements.

    iii) Risque de change

    La société est exposée au risque de change. Certaines marchandises sont
    payées en dollars américains. Le coût du change est compris dans le coût
    des stocks. La société ne croit pas être exposée à un risque de change
    important en ce qui a trait à ses comptes créditeurs en dollars
    américains.

    iv) Risque lié au prix du marché

    La société est exposée aux fluctuations des cours de ses titres
    négociables classés comme disponibles à la vente. Les variations de la
    juste valeur des titres négociables sont comptabilisées, après impôts,
    sous la rubrique du cumul des autres éléments du résultat étendu
    (note 3). Le risque est géré par une répartition prudente de l'actif dans
    des obligations et des actions.

    7.  GESTION DU CAPITAL

    La société définit son capital en tant que capitaux propres. Voici les
    objectifs visés par la société en matière de gestion du capital :

    -   disposer de liquidités suffisantes pour faire face à ses obligations
        financières et pour réaliser son plan d'exploitation et son plan
        stratégique;
    -   utiliser le fonds de roulement pour négocier des ententes favorables
        avec les fournisseurs visant à la fois les remises sur les paiements
        hâtifs et les modalités de paiement générales.
    

SOURCE Meubles Léon Limitée

Renseignements : Renseignements: Dominic Scarangella, 416-243-4073

Profil de l'entreprise

Meubles Léon Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.