METRO a augmenté son bénéfice net dilué par action de 10,9 % au troisième
trimestre de 2010

    
    -------------------------------------------------------------------------
    FAITS SAILLANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE DE 2010

    - Bénéfice net de 120,0 millions $, en hausse de 6,6 %
    - Bénéfice net dilué par action de 1,12 $, en hausse de 10,9 %
    - Chiffre d'affaires de 3 561,3 millions $, en hausse de 1,4 %
    - Dividende par action déclaré de 0,17 $, en hausse de 23,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    

MONTRÉAL, le 11 août /CNW Telbec/ - METRO INC. (TSX : MRU.A) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l'exercice 2010 terminé le 3 juillet 2010. METRO a réalisé un bénéfice net de 120,0 millions $, soit une augmentation de 6,6 % par rapport au même trimestre l'an dernier, et un bénéfice net dilué par action de 1,12 $ comparativement à 1,01 $ l'an dernier, en hausse de 10,9 %.

"Nous sommes satisfaits de nos résultats du troisième trimestre, qui sont en progression par rapport à l'excellent troisième trimestre de l'an dernier, malgré une déflation persistante dans certaines catégories de produits et une prudence soutenue des consommateurs. Suite au lancement réussi de notre programme de fidélité Metro & Moi en avril dernier dans la ville de Québec, nous déploierons ce programme l'automne prochain dans toutes les autres régions du Québec. Nous sommes confiants que nos stratégies axées sur les besoins de nos clients combinées à une saine gestion de nos frais d'exploitation nous permettront de poursuivre(2) notre croissance," a déclaré Eric R. La Flèche, président et chef de la direction.

CHIFFRE D'AFFAIRES

Le chiffre d'affaires a augmenté de 1,4 % au troisième trimestre de 2010 pour atteindre 3 561,3 millions $ comparativement à 3 513,3 millions $ l'an dernier. Le chiffre d'affaires a augmenté de 1,4 % au cours des 40 premières semaines de l'exercice 2010 pour atteindre 8 783,0 millions $, comparativement à 8 663,5 millions $ pour la période correspondante de 2009.

Ces croissances ont été réalisées malgré une légère baisse de notre panier alimentaire, alors que l'an dernier une importante inflation des prix des aliments ainsi que la fermeture temporaire de plusieurs magasins d'un compétiteur en conflit de travail avaient favorisé notre chiffre d'affaires des trois premiers trimestres. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de nos magasins comparables a diminué de 0,6 % en raison d'une déflation dans certaines catégories de produits.

BÉNÉFICE AVANT FRAIS FINANCIERS, IMPÔTS ET AMORTISSEMENT (BAIIA)(1)

Le BAIIA(1) du troisième trimestre de 2010 a été de 247,7 millions $ comparativement à 233,0 millions $ pour le même trimestre de l'exercice précédent, soit une augmentation de 6,3 %. Le BAIIA(1) du troisième trimestre représente un taux de 7,0 % du chiffre d'affaires comparativement à 6,6 % l'an dernier.

Pour la période des 40 premières semaines de l'exercice 2010, le BAIIA(1) a été de 601,4 millions $, soit 6,8 % du chiffre d'affaires, comparativement à 565,8 millions $ pour la période correspondante de 2009 ou 6,5 % du chiffre d'affaires. En excluant les charges non récurrentes de 0,9 million $ et de 8,7 millions $ avant impôts enregistrées respectivement au cours des périodes des 40 premières semaines des exercices 2010 et 2009 pour la conversion des bannières des supermarchés en Ontario à la bannière Metro, les pourcentages du BAIIA ajusté(1) sur le chiffre d'affaires ont été de 6,9 % pour 2010 et de 6,6 % pour 2009.

Ces progressions sont attribuables principalement à nos marges brutes augmentées par l'amélioration des opérations dans nos magasins.

Notre quote-part dans Alimentation Couche-Tard a été de 8,0 millions $ au troisième trimestre de 2010 et de 25,3 millions $ au cours de la période des 40 premières semaines de l'exercice 2010, comparativement à 5,2 millions $ et 25,7 millions $ pour les périodes correspondantes de 2009. En excluant les éléments non récurrents ainsi que notre quote-part dans Alimentation Couche-Tard, nos BAIIA ajustés(1) du troisième trimestre et de la période des 40 premières semaines de l'exercice 2010 ont été respectivement de 239,7 millions $ et 577,0 millions $ ou 6,7 % et 6,6 % des chiffres d'affaires, comparativement à 230,7 millions $ ou 6,6 % du chiffre d'affaires pour le troisième trimestre de 2009 et de 548,8 millions $ ou 6,3 % du chiffre d'affaires pour la période des 40 premières semaines de l'exercice 2009.

    
    Ajustements au BAIIA(1)

                                            16 semaines
                                      Exercices financiers
                               2010                           2009
    (en millions  -----------------------------------------------------------
     de dollars,   BAIIA   Chiffre    BAIIA/     BAIIA   Chiffre    BAIIA/
     sauf                  d'affai-  Chiffre             d'affai-  Chiffre
     indication                res   d'affai-                res   d'affai-
     contraire)                       res (%)                       res (%)
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA          247,7   3 561,3       7,0     233,0   3 513,3       6,6
    Charges de
     conversion
     de bannières      -         -                 2,9         -
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA ajusté   247,7   3 561,3       7,0     235,9   3 513,3       6,7
    Quote-part
     dans
     Alimentation
     Couche-Tard    (8,0)        -                (5,2)        -
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA ajusté
     excluant la
     quote-part    239,7   3 561,3       6,7     230,7   3 513,3       6,6
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                            40 semaines
                                      Exercices financiers
                               2010                           2009
    (en millions  -----------------------------------------------------------
     de dollars,   BAIIA   Chiffre    BAIIA/     BAIIA   Chiffre    BAIIA/
     sauf                  d'affai-  Chiffre             d'affai-  Chiffre
     indication                res   d'affai-                res   d'affai-
     contraire)                       res (%)                       res (%)
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA          601,4   8 783,0       6,8     565,8   8 663,5       6,5
    Charges de
     conversion
     de bannières    0,9         -                 8,7         -
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA ajusté   602,3   8 783,0       6,9     574,5   8 663,5       6,6
    Quote-part
     dans
     Alimentation
     Couche-Tard   (25,3)        -               (25,7)        -
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA ajusté
     excluant la
     quote-part    577,0   8 783,0       6,6     548,8   8 663,5       6,3
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

AMORTISSEMENT ET FRAIS FINANCIERS

Les dépenses d'amortissement pour le troisième trimestre et les 40 premières semaines de l'exercice 2010 ont été respectivement de 62,2 millions $ et de 155,9 millions $, comparativement à 58,6 millions $ et 142,8 millions $ pour les périodes correspondantes de 2009. Les frais financiers ont été de 13,9 millions $ au troisième trimestre de 2010 et de 14,6 millions $ au trimestre correspondant de l'an dernier. Pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010, les frais financiers ont été de 35,2 millions $, comparativement à 37,9 millions $ pour la période correspondante de l'an dernier. Le taux de financement moyen a été de 3,9 % pour la période des 40 premières semaines de l'exercice 2010, comparativement à 4,6 % pour la période correspondante de l'exercice précédent.

IMPÔTS SUR LES BÉNÉFICES

Les charges d'impôts ont été de 51,6 millions $ au troisième trimestre de 2010 et de 111,9 millions $ pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010 avec des taux d'imposition respectifs de 30,1 % et de 27,3 %. Au cours du premier trimestre de 2010, nous avons bénéficié d'une réduction de 10,0 millions $ de nos passifs d'impôts futurs et de notre charge d'impôts. En excluant cette réduction, le taux effectif pour la période des 40 premières semaines de l'exercice 2010 a été de 29,7 %. Pour le troisième trimestre de 2009 et les 40 premières semaines de l'exercice 2009, les charges d'impôts ont été respectivement de 47,2 millions $ et de 115,1 millions $ avec des taux d'imposition respectifs de 29,5 % et de 29,9 %. Au cours du troisième trimestre de 2009, le gouvernement du Québec a réduit le taux d'imposition applicable aux revenus de placement et cette baisse a eu pour effet de réduire nos passifs d'impôts futurs de 2,7 millions $ et nos charges d'impôts du même montant. En excluant cette réduction, nos taux d'imposition respectifs du troisième trimestre de 2009 et des 40 premières semaines de l'exercice 2009 ont été de 31,2 % et de 30,6 %.

BÉNÉFICE NET

Le bénéfice net pour le troisième trimestre de 2010 a été de 120,0 millions $, comparativement à 112,6 millions $ pour le trimestre correspondant de l'an passé, soit une augmentation de 6,6 %. Le bénéfice net dilué par action a été de 1,12 $ par rapport à 1,01 $ l'an passé, en hausse de 10,9 %. En excluant les charges de conversion de bannières de 2,9 millions $ avant impôts et la réduction de nos charges d'impôts de 2,7 millions $ enregistrées au troisième trimestre de 2009, notre bénéfice net et notre bénéfice net dilué par action du troisième trimestre de 2010 ont augmenté respectivement de 7,3 % et de 10,9 %.

Le bénéfice net pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010 a été de 298,4 millions $ comparativement à 270,0 millions $ l'an passé, soit une augmentation de 10,5 %. Le bénéfice net dilué par action a été de 2,77 $ comparativement à 2,42 $ l'an passé, soit une hausse de 14,5 %. En excluant la réduction de charge d'impôts de 10,0 millions $ enregistrée au premier trimestre de 2010 et celle de 2,7 millions $ au troisième trimestre de 2009 ainsi que les charges de conversion de bannières de 0,9 million $ et de 8,7 millions $ avant impôts de 2010 et 2009 respectivement, le bénéfice net ajusté(1) pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010 a été de 289,0 millions $ et de 273,1 millions $ pour la période correspondante de 2009, soit une hausse de 5,8 %. Le bénéfice net dilué par action ajusté(1) a été de 2,68 $ comparativement à 2,45 $ l'an passé, soit une hausse de 9,4 %.

    
    Ajustements au bénéfice net

                               16 semaines
                           Exercices financiers
                         2010                2009           Variation (%)
               --------------------------------------------------------------
                     (en       BPA       (en       BPA
                millions     dilué  millions     dilué
                      de       (en        de       (en  Bénéfice       BPA
                 dollars)  dollars)  dollars)  dollars)      net     dilué
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net   120,0      1,12     112,6      1,01       6,6      10,9
    Charges de
     conversion
     de bannières
     nettes
     d'impôts          -         -       1,9      0,02
    Diminution
     de la charge
     d'impôts          -         -      (2,7)    (0,02)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     ajusté(1)     120,0      1,12     111,8      1,01       7,3      10,9
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                               40 semaines
                           Exercices financiers
                         2010                2009           Variation (%)
               --------------------------------------------------------------
                     (en       BPA       (en       BPA
                millions     dilué  millions     dilué
                      de       (en        de       (en  Bénéfice       BPA
                 dollars)  dollars)  dollars)  dollars)      net     dilué
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net   298,4      2,77     270,0      2,42      10,5      14,5
    Charges de
     conversion
     de bannières
     nettes
     d'impôts        0,6         -       5,8      0,05
    Diminution
     de la charge
     d'impôts      (10,0)    (0,09)     (2,7)    (0,02)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     ajusté(1)     289,0      2,68     273,1      2,45       5,8       9,4
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Résumé des résultats trimestriels

    
    (en millions de dollars,      2010        2009        2008   Variation
     sauf indication contraire)                                         (%)
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires
      1er trim.                2 645,0     2 600,5           -         1,7
      2e trim.                 2 576,7     2 549,7           -         1,1
      3e trim.                 3 561,3     3 513,3           -         1,4
      4e trim.                       -     2 532,5     2 476,0         2,3
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
      1er trim.                   98,1        81,1           -        21,0
      2e trim.                    80,3        76,3           -         5,2
      3e trim.                   120,0       112,6           -         6,6
      4e trim.                       -        84,4        72,5        16,4
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net ajusté(1)
      1er trim.                   88,7        84,1           -         5,5
      2e trim.                    80,3        77,2           -         4,0
      3e trim.                   120,0       111,8           -         7,3
      4e trim.                       -        85,9        72,5        18,5
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net dilué par
     action (en dollars)
      1er trim.                   0,91        0,73           -        24,7
      2e trim.                    0,74        0,68           -         8,8
      3e trim.                    1,12        1,01           -        10,9
      4e trim.                       -        0,77        0,65        18,5
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net dilué par
     action ajusté(1)
     (en dollars)
      1er trim.                   0,82        0,76           -         7,9
      2e trim.                    0,74        0,68           -         8,8
      3e trim.                    1,12        1,01           -        10,9
      4e trim.                       -        0,78        0,65        20,0
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Les chiffres d'affaires des premier, deuxième et troisième trimestres de 2010 ont augmenté respectivement de 1,7 %, de 1,1 % et de 1,4 % par rapport à ceux de 2009. Ces croissances ont été réalisées malgré une déflation persistante dans certaines catégories de produits en 2010, alors que l'an dernier une importante inflation des prix des aliments ainsi que la fermeture temporaire de plusieurs magasins d'un compétiteur en conflit de travail avaient favorisé notre chiffre d'affaires des trimestres correspondants.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 2009 a augmenté de 2,3 % par rapport à celui correspondant de 2008. Nos mises en marché bien ciblées ont permis de connaître cette croissance. En excluant la baisse des ventes de produits de tabac, le chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 2009 a augmenté de 3,2 % par rapport à celui de 2008.

Le bénéfice net et le bénéfice net dilué par action du premier trimestre de 2010 ont été en hausse de 21,0 % et de 24,7 % respectivement par rapport à ceux de 2009. En excluant les charges de conversion de bannières de 0,9 million $ et de 4,5 millions $ avant impôts enregistrées respectivement au premier trimestre de 2010 et de 2009 ainsi que la réduction de notre charge d'impôts de 10,0 millions $ dont nous avons bénéficié au premier trimestre de 2010 par suite des réductions futures du taux d'imposition ontarien, le bénéfice net ajusté(1) et le bénéfice net dilué par action ajusté(1) du premier trimestre de 2010 ont augmenté de 5,5 % et de 7,9 %.

Le bénéfice net et le bénéfice net dilué par action du deuxième trimestre de 2010 ont été en hausse de 5,2 % et de 8,8 % respectivement par rapport à ceux de 2009.

Le bénéfice net et le bénéfice net dilué par action du troisième trimestre de 2010 ont été en hausse de 6,6 % et de 10,9 % par rapport à ceux de 2009. En excluant les éléments non récurrents enregistrés au troisième trimestre de 2009, soit des charges de 2,9 millions $ avant impôts pour soutenir la conversion des supermarchés en Ontario à la bannière Metro ainsi qu'une réduction de nos charges d'impôts de 2,7 millions $, le bénéfice net et le bénéfice net dilué par action du troisième trimestre de 2010 ont augmenté de 7,3 % et de 10,9 % par rapport au bénéfice net ajusté(1) et au bénéfice net dilué par action ajusté(1) du troisième trimestre de 2009.

Le bénéfice net et le bénéfice net dilué par action du quatrième trimestre de 2009 ont été en hausse de 16,4 % et de 18,5 % par rapport à ceux de 2008. En excluant les charges de conversion des supermarchés en Ontario à la bannière Metro de 2,3 millions $ avant impôts enregistrées au quatrième trimestre de 2009, le bénéfice net ajusté(1) et le bénéfice net dilué par action ajusté(1) du quatrième trimestre de 2009 ont augmenté de 18,5 % et de 20,0 % par rapport au bénéfice net et au bénéfice net dilué par action du quatrième trimestre de 2008. Au quatrième trimestre de 2009, la croissance de notre chiffre d'affaires et nos efforts déployés dans nos magasins en Ontario pour améliorer nos opérations nous ont permis d'augmenter nos marges brutes.

    

                             2010                    2009             2008
                    ---------------------------------------------------------
    (en millions
     de dollars)       T1     T2     T3     T1     T2     T3     T4     T4
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net     98,1   80,3  120,0   81,1   76,3  112,6   84,4   72,5
    Charges de
     conversion de
     bannières
     nettes d'impôts  0,6      -      -    3,0    0,9    1,9    1,5      -
    Diminution de
     la charge
     d'impôts       (10,0)     -      -      -      -   (2,7)     -      -
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     ajusté(1)       88,7   80,3  120,0   84,1   77,2  111,8   85,9   72,5
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                             2010                    2009             2008
                    ---------------------------------------------------------
    (en dollars et
     par action)       T1     T2     T3     T1     T2     T3     T4     T4
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     dilué           0,91   0,74   1,12   0,73   0,68   1,01   0,77   0,65
    Charges de
     conversion
     de bannières
     nettes
     d'impôts           -      -      -   0,03      -   0,02   0,01      -
    Diminution de
     la charge
     d'impôts       (0,09)     -      -      -      -  (0,02)     -      -
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     dilué
     ajusté(1)       0,82   0,74   1,12   0,76   0,68   1,01   0,78   0,65
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Situation de trésorerie

ACTIVITÉS D'EXPLOITATION

Les activités d'exploitation ont généré des fonds de 190,4 millions $ au troisième trimestre de 2010 et de 368,5 millions $ pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010, comparativement à 115,2 millions $ au trimestre correspondant de 2009 et à 289,3 millions $ pour la période des 40 premières semaines de l'exercice 2009. Ces augmentations des flux générés s'expliquent principalement par la hausse du bénéfice net et les variations nettes des éléments hors caisse du fonds de roulement.

ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT

Les activités d'investissement ont nécessité des fonds de 55,4 millions $ au troisième trimestre de 2010 et de 309,6 millions $ pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010, comparativement à 73,7 millions $ et à 164,0 millions $ pour les périodes correspondantes de 2009. L'utilisation moindre de fonds au troisième trimestre de 2010 par rapport à celle de 2009 s'explique principalement par des acquisitions d'immobilisations corporelles moins élevées en 2010. L'utilisation accrue de fonds pour la période des 40 premières semaines de l'exercice 2010 par rapport à celle de 2009 s'explique par l'acquisition de 18 magasins en 2010 pour une considération en espèces de 152,3 millions $ (nette de la trésorerie acquise de 0,3 million $).

Nous avons investi avec les détaillants 231,6 millions $ au cours des 40 premières semaines de l'exercice 2010 pour une augmentation nette de 406 200 pieds carrés ou 2,1 % de notre réseau de détail. Nous avons procédé à l'ouverture de 13 nouveaux magasins ainsi qu'à des agrandissements et des rénovations majeures dans 32 magasins.

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

Les activités de financement ont nécessité des fonds de 86,7 millions $ au troisième trimestre de 2010 comparativement à 86,0 millions $ pour le troisième trimestre de 2009.

Pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010, les activités de financement ont nécessité 180,1 millions $ comparativement à 112,9 millions $ pour la période correspondante de 2009. L'augmentation des fonds utilisés pour les activités de financement s'explique, d'une part, par des rachats d'actions subalternes catégorie A plus élevés et, d'autre part, par des émissions d'actions moins élevées en 2010 comparativement à 2009.

Situation financière

Malgré la situation économique difficile, nous n'anticipons(2) aucun risque de liquidité et nous considérons notre situation financière à la fin du troisième trimestre de l'exercice 2010 comme étant très saine. Nous avions une facilité de crédit rotative autorisée non utilisée de 400,0 millions $, et notre pourcentage de dette à long terme sur le total combiné de la dette à long terme et de l'avoir des actionnaires (dette à long terme/capital total) était de 29,5 %.

Les principaux éléments de dette à long terme à la fin du troisième trimestre de 2010 se présentaient ainsi :

    
                           Taux d'intérêt          Solde          Échéance
                                            (en millions
                                              de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
    Facilité de crédit A   Taux qui
                           fluctuent selon
                           les variations
                           des taux des
                           acceptations
                           bancaires               369,3      15 août 2012

    Billets de Série A     Taux fixe à 4,98 %      200,0   15 octobre 2015

    Billets de Série B     Taux fixe à 5,97 %      400,0   15 octobre 2035
    -------------------------------------------------------------------------
    

Nous avions également à la fin du trimestre un contrat d'échange de taux d'intérêt sur un montant nominal de 50,0 millions $ de la facilité de crédit A. Ce contrat permet l'échange des paiements d'intérêts variables contre des paiements d'intérêts fixes selon les conditions suivantes :

    
    Taux fixe                  Montant nominal                    Échéance
                       (en millions de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
    4,0425 %                              50,0            16 décembre 2010
    -------------------------------------------------------------------------
    

Ainsi, en considérant le contrat d'échange, nous avions à la fin du trimestre l'équivalent de 650,0 millions $ de dette à long terme à taux fixes variant de 4,4925 % à 5,97 % et 319,3 millions $ à taux variables fluctuant selon les variations des taux des acceptations bancaires.

À la fin du troisième trimestre, nous avions également des contrats de change à terme afin de nous protéger des variations de taux de change sur nos achats futurs en dollars US. Ces contrats de change à terme avaient une échéance à court terme et leur juste valeur était non significative.

RATIOS FINANCIERS

    

                                                          Au            Au
                                                   3 juillet  26 septembre
                                                        2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Structure financière
      Dette à long terme (en millions de dollars)    1 004,9       1 004,3
      Avoir des actionnaires (en millions de
       dollars)                                      2 400,5       2 264,1
      Dette à long terme/capital total (%)              29,5          30,7


                                                    Exercice      Exercice
                                                        2010          2009
                                                (40 semaines) (40 semaines)
                                              -------------------------------
    Résultats
      BAIIA(1)/Frais financiers (fois)                  17,1          14,9
    -------------------------------------------------------------------------
    

CAPITAL-ACTIONS, OPTIONS D'ACHAT D'ACTIONS ET UNITÉS D'ACTIONS AU RENDEMENT

    
                                                          Au            Au
                                                   3 juillet  26 septembre
                                                        2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre d'actions subalternes catégorie A
     en circulation (en milliers)                    105 209       107 830
    Nombre d'actions catégorie B en circulation
     (en milliers)                                       631           718
    Options d'achat d'actions :
     Nombre en circulation (en milliers)               1 737         1 864
     Prix d'exercice (en dollars)                    20,20 à       17,23 à
                                                       44,19         39,17
     Prix d'exercice moyen pondéré (en dollars)        31,75         28,53
    Unités d'actions au rendement :
     Nombre en circulation (en milliers)                 309           268
     Échéance moyenne pondérée (en mois)                  19            18
    -------------------------------------------------------------------------
    

PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS

La Société a décidé de renouveler son programme de rachat d'actions afin de se doter d'une option supplémentaire pour utiliser les liquidités excédentaires. Ainsi, nous pourrons décider, dans le meilleur intérêt des actionnaires, de rembourser la dette ou de racheter des actions de la Société. Sous réserve de l'approbation réglementaire, le conseil d'administration a autorisé la Société à acheter, dans le cours normal de ses activités entre le 8 septembre 2010 et le 7 septembre 2011, jusqu'à concurrence de 6 000 000 de ses actions subalternes catégorie A représentant approximativement 5,7 % de ses actions émises et en circulation, le 6 août 2010 à la fermeture de la Bourse de Toronto. Les achats s'effectueront au prix du marché par l'entremise de cette bourse et conformément à ses règles et politiques. Les actions subalternes catégorie A ainsi achetées seront annulées. Relativement à son programme de rachat d'actions dans le cours normal de ses activités présentement en cours, pour la période du 8 septembre 2009 au 30 juillet 2010, la Société a racheté 3 496 300 de ses actions subalternes catégorie A à un prix moyen de 39,76 $ pour une considération totale de 139,0 millions $.

DIVIDENDES

Le 10 août 2010, le conseil d'administration de la Société a déclaré un dividende trimestriel de 0,17 $ par action à l'égard des actions subalternes catégorie A et des actions catégorie B, payable le 3 septembre 2010, soit une hausse de 23,6 % par rapport au dividende déclaré au même trimestre de l'année précédente. Sur une base annualisée, ce dividende représente 20,3 % du bénéfice net de 2009.

OPÉRATIONS BOURSIÈRES

La valeur de l'action de METRO s'est maintenue dans une fourchette de 33,02 $ à 45,56 $ au cours des trois premiers trimestres de 2010. Durant cette période, le nombre d'actions négociées à la Bourse de Toronto s'est élevé à 58,1 millions. Le cours de clôture du vendredi 30 juillet 2010 était de 43,94 $ comparativement à 34,73 $ à la fin de l'exercice 2009.

Nouvelle convention comptable récemment publiée

Normes internationales d'information financière

Le 13 février 2008, le Conseil des normes comptables a confirmé la date de conversion des PCGR aux Normes internationales d'information financière (IFRS). Ainsi, les entreprises canadiennes ayant une obligation d'information du public devront adopter les IFRS pour leurs états financiers intermédiaires et annuels des exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Pour la Société, la date de conversion aux IFRS sera le premier jour de l'exercice 2012, soit le 25 septembre 2011.

Afin de réaliser la conversion de nos états financiers consolidés aux IFRS, nous avons mis sur pied une structure de projet. Une équipe de travail multidisciplinaire analyse, recommande les choix de conventions comptables et implante chacune des normes IFRS. Un comité directeur, formé de membres de la haute direction, approuve les choix de conventions comptables et s'assure que les ajustements sont faits, entre autres, aux technologies de l'information, aux contrats et au contrôle interne. Les vérificateurs externes sont informés et consultés sur nos choix. Le comité de vérification de la Société veille à ce que la direction s'acquitte de ses responsabilités et réussisse la conversion aux IFRS.

Nous avons élaboré un plan de travail dont les phases, les activités, les échéances et l'état d'avancement sont résumés ci-après :

    
    Phase 1 : Analyse préliminaire et diagnostic
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités            Identification des normes IFRS qui entraîneront des
                         changements dans la comptabilisation des états
                         financiers consolidés et des informations à fournir.
                         ----------------------------------------------------
                         Classement des normes en fonction de leur impact
                         attendu sur nos états financiers consolidés et des
                         efforts requis pour leur implantation.
    -------------------------------------------------------------------------
    Echéance             Fin de notre exercice 2008.
    -------------------------------------------------------------------------
    État d'avancement    Terminé.
    -------------------------------------------------------------------------


    Phase 2 : Analyse des normes
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités            Analyse des différences entre les PCGR et les IFRS.
                         ----------------------------------------------------
                         Choix des conventions comptables que la Société
                         appliquera de façon continue.
                         ----------------------------------------------------
                         Choix par la Société des allègements offerts par
                         l'IFRS 1 à la date de transition.
                         ----------------------------------------------------
                         Calcul des impacts quantitatifs sur les états
                         financiers consolidés.
                         ----------------------------------------------------
                         Analyse des informations à fournir.
                         ----------------------------------------------------
                         Préparation d'un projet d'états financiers
                         consolidés et de notes.
                         ----------------------------------------------------
                         Identification des impacts collatéraux dans les
                         domaines suivants :

                         - technologies de l'information;
                         - contrôle interne à l'égard de l'information
                           financière (CIIF);
                         - contrôles et procédures de communication de
                           l'information (CPCI);
                         - contrats;
                         - rémunération;
                         - fiscalité;
                         - formation.
    -------------------------------------------------------------------------
    Échéance             Nous avons préparé un échéancier détaillé qui
                         répartit l'analyse de la majorité des normes jusqu'à
                         la fin de septembre 2010. Nous les avons priorisées
                         en tenant compte de leur classement au moment du
                         diagnostic, du temps requis pour compléter le
                         travail d'analyse et de mise en place ainsi que des
                         disponibilités des membres de l'équipe de travail.
    -------------------------------------------------------------------------
    État d'avancement    À la fin de notre troisième trimestre de 2010,
                         l'analyse de toutes les normes et interprétations
                         IFRS, qui pourraient avoir un impact pour notre
                         Société, était en cours ou terminée.

                         En considérant une pondération basée sur la
                         complexité et la difficulté d'implantation de chaque
                         norme, nous estimons l'avancement total des travaux
                         à 87 %. Nous sommes satisfaits de ce résultat,
                         nous suivons notre plan de travail et nous sommes
                         confiants de respecter notre échéance.

                         Au niveau du CIIF et des CPCI, l'analyse des normes
                         et interprétations IFRS a démontré que l'incidence
                         ne sera pas significative. Toutefois, pour l'année
                         de transition, nous devrons mettre en place des
                         contrôles supplémentaires à l'égard des données
                         comparatives et des informations additionnelles qui
                         seront divulguées.
    -------------------------------------------------------------------------


    Phase 3 : Mise en application
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités            Préparation du bilan d'ouverture à la date de
                         transition.
                         ----------------------------------------------------
                         Compilation des données financières comparatives.
                         ----------------------------------------------------
                         Élaboration des états financiers consolidés
                         intermédiaires et des informations à fournir.
                         ----------------------------------------------------
                         Élaboration des états financiers consolidés annuels
                         et des informations à fournir.
                         ----------------------------------------------------
                         Mise en application des modifications relatives aux
                         impacts collatéraux.
    -------------------------------------------------------------------------
    Échéances            À la fin de notre exercice 2011, notre bilan
                         d'ouverture, nos données financières comparatives
                         selon les IFRS et les modifications relatives aux
                         impacts collatéraux seront complétés.
                         ----------------------------------------------------
                         Au cours de notre exercice 2012, nous présenterons
                         nos états financiers consolidés intermédiaires et
                         annuels ainsi que les informations à fournir selon
                         les IFRS.
    -------------------------------------------------------------------------
    État d'avancement    Au niveau des technologies de l'information,
                         nous avons identifié et débuté la mise en place
                         d'une solution nous permettant, dès le début de
                         l'exercice comparatif 2011, de maintenir un système
                         intégré parallèle sous les PCGR et les IFRS.

                         Nous avons également élaboré une version
                         préliminaire de nos états financiers annuels selon
                         les normes IFRS.
    -------------------------------------------------------------------------
    

Jusqu'à maintenant, nous avons complété l'analyse d'un certain nombre de normes IFRS. Nous avons noté, pour certaines d'entre elles, des différences de traitement comptable et de présentation avec nos conventions comptables actuelles et nous avons effectué, s'il y avait lieu, des choix relativement à ces normes. Nous vous présentons dans les tableaux suivants nos principales différences ainsi que les principaux choix que nous avons effectués :

Différences de traitement comptable et choix effectués

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Normes         Comparaison entre               Conclusions
                   IFRS et PCGR                    préliminaires
    -------------------------------------------------------------------------
    Coûts          IFRS : Nous devons capitaliser  Nous ne capitaliserons pas
    d'emprunt      les coûts d'emprunt sur les     les coûts d'emprunt sur
                   actifs qualifiés, soit les      nos actifs qualifiés, car
                   actifs qui nécessitent une      ils sont jugés non
                   longue période de préparation   significatifs.
                   avant de pouvoir être utilisés
                   ou vendus.

                   PCGR : Ces coûts d'emprunt
                   peuvent être capitalisés.
    -------------------------------------------------------------------------
    Immobili-      IFRS : Après leur               Nous continuerons
    sations        comptabilisation initiale,      d'utiliser le modèle du
    corporelles    nous pouvons évaluer nos        coût afin d'éviter les
    et             immobilisations corporelles     variations de la juste
    incorporelles  et incorporelles et nos         valeur des immobilisations
    et immeubles   immeubles de placement          corporelles et
    de placement   selon le modèle du coût ou      incorporelles et des
                   selon le modèle de la           immeubles de placement au
                   réévaluation.                   bilan et l'impact
                                                   correspondant à l'état des
                   PCGR : Le modèle de la          résultats.
                   réévaluation n'est pas
                   permis.
    -------------------------------------------------------------------------
    Immobili-      IFRS : Nous devons amortir      La toiture et la
    sations        nos immobilisations             ventilation seront
    corporelles    corporelles en fonction de      amorties distinctement du
                   leurs composantes.              bâtiment.

                   PCGR : Les règles               La valeur comptable de ces
                   d'identification des            immobilisations et la
                   composantes sont moins          charge d'amortissement
                   exigeantes.                     correspondante seront
                                                   différentes, mais
                                                   l'incidence ne devrait
                                                   pas être significative.
    -------------------------------------------------------------------------
    Dépréciation   IFRS : Les tests de             Nos tests de dépréciation
    d'actifs       dépréciation de nos actifs      d'actifs seront effectués
                   sont effectués au niveau        au niveau de chaque
                   d'une unité génératrice de      magasin (UGT).
                   trésorerie (UGT) ou d'un
                   groupe d'UGT. Une UGT est le    Pour les entrepôts, nos
                   plus petit groupe identifiable  tests de dépréciation
                   d'actifs qui génère des         seront effectués au
                   entrées de trésorerie           niveau d'un groupe d'UGT.
                   largement indépendantes des
                   entrées de trésorerie générées  Pour les actifs de support
                   par d'autres actifs ou groupes  et le goodwill, les tests
                   d'actifs.                       de dépréciation seront
                                                   effectués au niveau de
                   PCGR : Les tests de             différents groupes d'UGT.
                   dépréciation sont effectués au
                   niveau d'un groupe d'actifs ou  Les résultats de nos tests
                   d'une unité d'exploitation.     de dépréciation seront
                                                   différents, mais leur
                                                   incidence ne devrait pas
                                                   être significative.
    -------------------------------------------------------------------------
    Paiement       IFRS : Lorsque les options      La charge de rémunération
    fondé sur      d'achat d'actions attribuées    devra être constatée sur
    des actions    sont acquises graduellement,    la durée d'acquisition des
                   chaque tranche doit être        droits de chaque tranche.
                   considérée comme une            Elle sera différente, mais
                   attribution séparée.            l'incidence ne devrait pas
                                                   être significative.
                   PCGR : Les acquisitions
                   graduelles peuvent être
                   considérées comme une
                   attribution unique.
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat par   IFRS : Nous devons déterminer   Le résultat dilué par
     action        de manière indépendante, pour   action sera différent,
                   la période courante et le       mais l'incidence ne
                   cumulatif, le nombre d'actions  devrait pas être
                   potentielles dilutives à        significative.
                   considérer dans le résultat
                   dilué par action.

                   PCGR : Ce nombre est déterminé
                   de manière indépendante pour
                   la période courante, mais le
                   cumulatif est une moyenne
                   pondérée des périodes.
    -------------------------------------------------------------------------
    Programmes de  IFRS : Pour le programme de     Le chiffre d'affaires sera
    fidélisation   fidélité Air Miles(MD),         différent, mais
    des clients    étant donné que nous            l'incidence ne devrait pas
                   agissons à titre de             être significative.
                   mandataire, nous devrons
                   présenter le coût des points    Il n'y aura aucune
                   en réduction du chiffre         incidence sur le résultat
                   d'affaires.                     net.

                   PCGR : Aucune norme n'existe,
                   mais la pratique canadienne
                   est de comptabiliser le coût
                   des points dans le coût des
                   marchandises vendues et
                   charges d'exploitation.
    -------------------------------------------------------------------------
    Avantages du   IFRS : Pour la                  Nous prévoyons
    personnel      comptabilisation des gains et   comptabiliser la totalité
                   pertes actuariels, nous         des gains et pertes
                   pouvons choisir la              actuariels immédiatement
                   comptabilisation reportée en    au résultat global, sans
                   utilisant la méthode du         incidence sur les
                   corridor ou la constatation     résultats.
                   immédiate de la totalité des
                   gains et pertes actuariels
                   aux résultats ou au résultat
                   global (PCGR : résultat
                   étendu).

                   PCGR : Nous avons également
                   un choix de convention
                   comptable similaire, mais
                   sans la méthode de
                   comptabilisation immédiate
                   dans le résultat étendu.
                   ----------------------------------------------------------
                   IFRS : Nous devons constater    À la date de transition,
                   immédiatement aux résultats     nous comptabiliserons le
                   le coût des services passés     coût des services passés,
                   pour lesquels les droits sont   pour lesquels les droits
                   acquis.                         sont acquis, aux résultats
                                                   non distribués (PCGR :
                   PCGR : Le coût des services     bénéfices non répartis).
                   passés doit être amorti de      Suite à la conversion, le
                   façon linéaire sur la durée     coût des services passés
                   résiduelle moyenne d'activité   pour lesquels les droits
                   des participants actifs         sont acquis sera
                   jusqu'à la date                 comptabilisé aux
                   d'admissibilité intégrale,      résultats.
                   sans égard à l'acquisition
                   des droits.
                   ----------------------------------------------------------
                   IFRS : La comptabilisation      L'évaluation des
                   des actifs au titre des         obligations futures
                   prestations définies (PCGR :    calculées sur les bases de
                   prestations constituées) est    continuité et de
                   limitée à la capacité de        solvabilité devrait
                   réduire les cotisations         diminuer notre capacité de
                   futures basées sur les          réduction de nos
                   obligations futures calculées   cotisations futures et
                   sur les bases de continuité,    également augmenter nos
                   de solvabilité et comptable.    obligations au titre des
                                                   prestations définies.
                   PCGR : La comptabilisation      Nous comptabiliserons les
                   des actifs au titre des         écarts à la date de
                   prestations constituées est     transition aux résultats
                   limitée à la capacité de        non distribués et au
                   réduire les cotisations         résultat global pour les
                   futures calculées sur les       variations futures.
                   obligations futures sur la
                   base comptable seulement.
                   ----------------------------------------------------------
                   IFRS : Un régime                Bien que nos régimes
                   multiemployeurs (PCGR : régime  multi-employeurs
                   interentreprises) qui comporte  correspondent à des
                   des obligations implicites      régimes à prestations
                   doit être comptabilisé à titre  définies, ils seront
                   de régime à prestations         comptabilisés à titre de
                   définies. Par contre, si des    régimes à cotisations
                   informations suffisantes ne     définies puisque les
                   sont pas disponibles, le        informations nécessaires
                   régime multiemployeurs doit     pour évaluer nos
                   être comptabilisé à titre de    obligations ne sont pas
                   régime à cotisations définies   disponibles.
                   (PCGR : cotisations
                   déterminées). Des informations  Des informations
                   supplémentaires doivent être    supplémentaires devront
                   présentées aux états            être présentées sur cette
                   financiers. De plus, s'il       situation.
                   existe un engagement en vertu
                   d'un accord contractuel, il
                   doit être enregistré aux
                   résultats.
                   ----------------------------------------------------------
                   PCGR : Un régime
                   interentreprises est
                   généralement comptabilisé à
                   titre de régime à cotisations
                   déterminées parce que
                   l'information n'est
                   normalement pas disponible.
                   Toutefois, si l'information
                   suffisante est disponible,
                   nous devons le comptabiliser
                   à titre de régime à
                   prestations déterminées.
                   La norme sur les avantages
                   sociaux n'aborde pas de façon
                   spécifique le traitement
                   comptable d'un engagement en
                   vertu d'un accord contractuel.
                   Cependant, d'autres règles des
                   PCGR considèrent ce type
                   d'engagement et le traitement
                   comptable est identique à
                   celui des IFRS.
    -------------------------------------------------------------------------
    Coentreprises  IFRS : Nous pouvons             Nous utiliserons la
                   comptabiliser les               méthode de la mise en
                   participations dans des         équivalence. Il n'y aura
                   coentreprises en utilisant      aucune incidence
                   la consolidation                significative sur la
                   proportionnelle ou la méthode   présentation des
                   de la mise en équivalence       états financiers et
                   (PCGR : valeur de               aucune sur le résultat
                   consolidation).                 net.

                   PCGR : Nous devons les
                   comptabiliser en utilisant
                   la consolidation
                   proportionnelle.
    -------------------------------------------------------------------------
    Provisions     IFRS : Nous devons              L'incidence sur nos
                   comptabiliser une provision     provisions ne devrait pas
                   lorsque nous avons une          être significative.
                   obligation actuelle résultant
                   d'un événement passé, qu'il     Certaines provisions
                   est plus probable               pourraient être présentées
                   qu'improbable (interprété à     distinctement à l'état de
                   50 % et plus) qu'une sortie     la situation financière.
                   de ressources soit nécessaire
                   pour régler l'obligation et
                   que le montant de celle-ci
                   peut être estimé de façon
                   fiable. De plus, nous devons
                   divulguer le total des
                   provisions distinctement à
                   l'état de la situation
                   financière (PCGR : bilan).

                   PCGR : Les critères sont les
                   mêmes, à l'exception de la
                   sortie de ressources
                   nécessaire pour régler
                   l'obligation qui doit avoir
                   des chances élevées de se
                   produire (interprété à
                   environ 75 % et plus).
    -------------------------------------------------------------------------
    Regroupements  IFRS : La juste valeur des      Il n'y aura aucune
    d'entreprises  actions émises est calculée     incidence pour nos
                   à la date d'acquisition.        regroupements
                                                   d'entreprises passés,
                   PCGR : Elle est calculée sur    car nous avons choisi
                   une période raisonnable avant   de nous prévaloir de
                   et après la date de l'annonce   l'exemption relative à
                   de la transaction.              l'application
                   ------------------------------  rétrospective (IFRS 1).
                   IFRS : Les coûts relatifs à
                   l'acquisition sont passés en
                   charges au moment où ils sont
                   engagés.

                   PCGR : Ils sont considérés
                   dans la répartition du prix
                   d'achat s'ils représentent
                   des coûts différentiels.
                   ------------------------------
                   IFRS : La provision pour les
                   coûts de restructuration,
                   considérée dans la répartition
                   du prix d'achat, exclut les
                   coûts relatifs à un plan de
                   restructuration décidé et
                   élaboré par l'acquéreur.

                   PCGR : Ces coûts de
                   restructuration peuvent être
                   inclus dans la répartition du
                   prix d'achat s'ils respectent
                   certaines conditions.
    -------------------------------------------------------------------------
    Partici-       IFRS : Dans l'application de    Il n'y aura aucune
    pations        la méthode de la mise en        incidence  sur notre
    dans des       équivalence, l'écart entre la   participation dans
    entreprises    date de clôture de              Alimentation Couche-Tard,
    associées      l'entreprise associée et        car le délai entre les
                   celle de l'investisseur ne      deux dates est toujours
                   doit pas être supérieur à       inférieur à trois mois.
                   trois mois.

                   PCGR : Aucun délai mentionné.
    -------------------------------------------------------------------------
    Impôt sur le   IFRS : L'impôt différé          À la date de transition,
    résultat       (PCGR : impôt futur) est        nous comptabiliserons un
                   calculé sur toute différence    ajustement d'impôt différé
                   temporelle (PCGR : écart        pour les actifs concernés.
                   temporaire). Il existe          L'incidence à la date de
                   toutefois deux exemptions où    transition ne devrait pas
                   aucun impôt différé n'est       être significative.
                   comptabilisé :
                                                   Des impôts différés
                   - initialement sur le           supplémentaires pourraient
                     goodwill (PCGR : écart        être comptabilisés pour
                     d'acquisition);               des actifs incorporels
                                                   déductibles dans le MCIA
                   - à l'achat d'un actif,         acquis dans le cadre d'un
                     acquis hors d'un              regroupement d'entreprises
                     regroupement d'entreprises,   par le biais d'achat
                     dont la valeur comptable et   d'actifs.
                     la valeur fiscale diffèrent.

                   PCGR : L'impôt futur est
                   calculé sur tout écart
                   temporaire. Toutefois, aucun
                   impôt futur n'est
                   comptabilisé initialement sur
                   l'écart d'acquisition ni à
                   l'achat d'un actif incorporel,
                   déductible dans le montant
                   cumulatif des immobilisations
                   admissibles (MCIA) à 75 % de
                   sa valeur comptable, car la
                   valeur fiscale est ajustée de
                   sorte qu'elle est réputée
                   égale à sa valeur comptable.

                   Par ailleurs, à l'achat d'un
                   actif, acquis autrement que
                   dans le cadre d'un
                   regroupement d'entreprises,
                   dont la valeur fiscale diffère
                   de sa valeur comptable,
                   un impôt futur est
                   comptabilisé sur l'écart
                   constaté et le coût du bien
                   est ajusté en contrepartie.
                   ----------------------------------------------------------
                   IFRS : Une entité doit          À la date de transition,
                   utiliser les taux d'impôts      nous examinerons les
                   adoptés ou quasi adoptés pour   projets de loi en cours
                   évaluer ses actifs et ses       et nous ajusterons,
                   passifs d'impôt différé.        s'il y a lieu, les impôts
                                                   différés.
                   PCGR : Un taux d'imposition
                   est en vigueur ou
                   pratiquement en vigueur
                   lorsqu'un projet de loi est
                   déposé en première lecture à
                   la chambre législative pour
                   un gouvernement majoritaire
                   et en troisième lecture pour
                   un gouvernement minoritaire.
                   ----------------------------------------------------------
                   IFRS : Tout changement          L'impact d'un changement
                   subséquent dans la              de taux ou d'un changement
                   comptabilisation des impôts     dans la réglementation
                   différés doit être enregistré   devra être comptabilisé à
                   de la même façon que            l'endroit où la
                   l'enregistrement initial de     transaction initiale a
                   la transaction, soit aux        été comptabilisée.
                   résultats, aux capitaux
                   propres ou dans les autres
                   éléments du résultat global.

                   PCGR : Lorsqu'un événement
                   subséquent affecte le montant
                   d'impôt futur comptabilisé
                   initialement, l'ajustement du
                   montant d'impôt doit être
                   comptabilisé dans les
                   résultats.
                   ----------------------------------------------------------
                   IFRS : Un impôt différé doit    Un impôt différé au taux
                   être comptabilisé sur les       de l'entité qui acquiert
                   transactions entre les          les biens devra être
                   entités d'un groupe consolidé,  comptabilisé sur les
                   dont les profits sont non       transactions
                   réalisés, au taux d'impôt de    intersociétés.
                   la société qui acquiert les     L'incidence ne devrait
                   biens.                          pas être significative.

                   PCGR : Aucun impôt futur
                   n'est comptabilisé sur les
                   transactions entre les entités
                   d'un groupe consolidé dont les
                   profits sont non réalisés.
    -------------------------------------------------------------------------
    

À l'application des normes décrites précédemment, IFRS 1 offre, pour certaines d'entre elles, des exemptions à l'application rétrospective pour lesquelles nous avons fait les choix suivants :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Exemptions
    facultatives         Conclusions préliminaires
    -------------------------------------------------------------------------
    Coûts d'emprunt      L'exemption nous permet de ne pas capitaliser les
                         coûts d'emprunt sur nos actifs qualifiés avant la
                         date de transition aux IFRS.

                         Étant donné que nous ne capitaliserons pas ces coûts
                         d'emprunt, nous n'utiliserons pas l'exemption.
    -------------------------------------------------------------------------
    Coût présumé         À la date de transition aux IFRS, nous pouvons
                         évaluer chaque immobilisation corporelle et
                         incorporelle ainsi que chaque immeuble de placement
                         à son coût présumé, lequel représente la juste
                         valeur.

                         Nous analyserons nos immobilisations corporelles et
                         incorporelles ainsi que nos immeubles de placement
                         pour déterminer si nous utiliserons l'exemption.
    -------------------------------------------------------------------------
    Paiement fondé sur   L'exemption nous permet de ne pas appliquer la norme
    des actions          aux instruments de capitaux propres dont les droits
                         sont acquis avant la date de transition aux IFRS.

                         Nous avons choisi de ne pas nous prévaloir de cette
                         exemption.
    -------------------------------------------------------------------------
    Avantages du         L'exemption nous permet de comptabiliser aux
    personnel            résultats non distribués tous les gains ou pertes
                         actuariels à la date de transition aux IFRS,
                         sans égard au choix de la méthode pour la
                         comptabilisation ultérieure.

                         Nous avons choisi de nous prévaloir de cette
                         exemption.
    -------------------------------------------------------------------------
    Regroupements        L'exemption nous permet de ne pas appliquer la norme
    d'entreprises        aux regroupements d'entreprises qui se sont produits
                         avant la date de transition aux IFRS.

                         Nous avons choisi de nous prévaloir de cette
                         exemption pour les regroupements d'entreprises
                         conclus avant le 26 septembre 2010.
    -------------------------------------------------------------------------
    

Différences de présentation et choix effectués

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Normes               Comparaison entre IFRS et PCGR /
                         choix effectués s'il y avait lieu
    -------------------------------------------------------------------------
    État de la           IFRS : Un état de la situation financière au début
    situation            de la période de comparaison doit être présenté dans
    financière           les situations suivantes :

                         - méthode comptable appliquée de façon
                           rétrospective;
                         - retraitement rétrospectif ou reclassement
                           d'éléments dans les états financiers.

                         PCGR : Cette troisième colonne au bilan n'est pas
                         requise.
                         ----------------------------------------------------
                         IFRS : Les actifs (passifs) d'impôt différé doivent
                         être classés dans les éléments non courants (PCGR :
                         long terme).

                         PCGR : Les portions court terme et long terme des
                         actifs (passifs) d'impôts futurs doivent être
                         présentées séparément.
    -------------------------------------------------------------------------
    État du résultat     IFRS : Les postes de produits et de charges peuvent
    global               être présentés de la façon suivante :

                         - un état unique du résultat global; ou
                         - deux états : compte de résultat séparé (PCGR :
                           état des résultats) suivi d'un deuxième état
                           commençant par le résultat net et détaillant les
                           composantes des autres éléments du résultat global
                           (PCGR : état du résultat étendu).

                         PCGR : Les éléments du résultat étendu peuvent être
                         présentés de la façon suivante :

                         - immédiatement sous le total du résultat net; ou
                         - dans un état distinct commençant par le résultat
                           net.

                         Choix : Nous continuerons de présenter deux états
                         distincts.
                         ----------------------------------------------------
                         IFRS : Les charges doivent être classées par nature
                         ou par fonction.

                         PCGR : Ce classement des charges n'est pas requis.

                         Choix : Nous conserverons l'état des résultats
                         actuel et nous divulguerons, par voie de note aux
                         états financiers, les charges par nature ou par
                         fonction.
    -------------------------------------------------------------------------
    État des variations  IFRS : Un état des variations des capitaux propres
    des capitaux         doit présenter le rapprochement des valeurs
    propres              comptables à l'ouverture et à la clôture de chacune
                         des composantes des capitaux propres.

                         PCGR : Seul un état des bénéfices non répartis doit
                         être présenté.
    -------------------------------------------------------------------------
    Tableau des flux     IFRS : Les intérêts et les dividendes peuvent être
    de trésorerie        classés de la façon suivante dans le tableau des
                         flux de trésorerie :

                         - intérêts payés et dividendes versés : activités
                           opérationnelles ou financement;
                         - intérêts et dividendes reçus : activités
                           opérationnelles ou investissement.

                         PCGR : Ils peuvent être classés de la façon suivante
                         dans l'état des flux de trésorerie :

                         - intérêts payés et reçus : activités
                           d'exploitation;
                         - dividendes versés : activités de financement;
                         - dividendes reçus et inclus dans le résultat net :
                           activités d'exploitation.

                         Choix : Nous conserverons le classement actuel des
                         intérêts et des dividendes dans le tableau des flux
                         de trésorerie.
                         ----------------------------------------------------
                         IFRS : Les rapports intermédiaires doivent présenter
                         un tableau des flux de trésorerie cumulé depuis le
                         début de l'exercice ainsi que la période comparable
                         de l'exercice précédent.

                         PCGR : En plus de l'état des flux de trésorerie
                         cumulé depuis le début de l'exercice et de la
                         période comparable, les rapports intermédiaires
                         doivent présenter un état des flux de trésorerie de
                         la période intermédiaire ainsi que celui de la
                         période comparable.
    -------------------------------------------------------------------------
    Notes aux états      IFRS : En général, des rapprochements entre les
    financiers           valeurs comptables à l'ouverture et à la clôture
                         d'une période comptable doivent être présentés par
                         voie de notes aux états financiers.

                         PCGR : Les rapprochements sont limités à certains
                         éléments du bilan.
                         ----------------------------------------------------
                         IFRS : Le montant total de la rémunération des
                         principaux dirigeants, divisé par grandes
                         catégories, doit être divulgué par voie de notes
                         aux états financiers.

                         PCGR : Cette information n'est pas requise dans les
                         états financiers.

                         Par contre, des informations similaires sont exigées
                         dans la circulaire de sollicitation de procurations
                         selon le Règlement 51-102 des Autorités canadiennes
                         en valeurs mobilières.
    -------------------------------------------------------------------------
    

D'autres analyses clés sont en cours. Par conséquent, les conclusions préliminaires à leur égard ne figurent pas dans les tableaux précédents. Si des choix sont faits ou si des différences sont relevées, ils seront communiqués ultérieurement, lorsque les analyses seront complétées. De plus, la publication de documents de discussion, d'exposés-sondages et de nouvelles normes de l'International Accounting Standards Board pourraient changer nos conclusions préliminaires.

Communiqué de presse

Le communiqué de presse porte sur la situation financière et les résultats consolidés de METRO INC. en date du 3 juillet 2010. Il doit être lu en parallèle avec les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les notes afférentes inclus dans le présent rapport intermédiaire ainsi qu'avec les états financiers consolidés de l'exercice terminé le 26 septembre 2009, les notes et le rapport de gestion afférents présentés dans le rapport annuel 2009 de la Société. Le présent communiqué tient compte des informations en date du 30 juillet 2010 à moins d'indication contraire. Des renseignements complémentaires, incluant les lettres d'attestation pour la période intermédiaire terminée le 3 juillet 2010 signées par le président et chef de la direction et le vice-président principal, chef de la direction financière et trésorier de la Société, sont également disponibles sur le site SEDAR à l'adresse suivante : www.sedar.com.

Mesures non conformes aux PCGR

En plus de fournir des mesures du bénéfice selon les principes comptables généralement reconnus du Canada (PCGR), nous avons inclus certaines mesures du bénéfice non conformes aux PCGR. Ces mesures sont présentées à titre d'information relative, elles n'ont pas de sens normalisé par les PCGR et elles ne peuvent pas être comparées à des mesures du même type présentées par d'autres sociétés publiques.

Bénéfice avant frais financiers, impôts et amortissement (BAIIA)

Le BAIIA est une mesure du bénéfice excluant les frais financiers, les impôts et l'amortissement. Nous sommes d'avis que le BAIIA est une mesure couramment utilisée par les lecteurs d'états financiers afin d'évaluer la capacité d'une entreprise de générer des liquidités provenant de ses activités et d'acquitter ses charges financières.

BAIIA ajusté, bénéfice net ajusté et bénéfice net dilué par action ajusté

Le BAIIA ajusté, le bénéfice net ajusté et le bénéfice net dilué par action ajusté sont des mesures du bénéfice excluant les éléments non récurrents. Nous sommes d'avis que les lecteurs d'états financiers seront mieux informés des résultats de la période courante et correspondante en présentant les résultats sans les éléments non récurrents. Ainsi, les lecteurs d'états financiers seront en mesure de mieux évaluer la performance de la Société et de juger de ses perspectives d'avenir.

Informations prospectives

Nous avons utilisé, dans le présent rapport intermédiaire, diverses expressions qui pourraient, au sens de la réglementation des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, constituer des informations prospectives. De façon générale, toute déclaration contenue dans le présent rapport qui ne constitue pas un fait historique peut être considérée comme une déclaration prospective. Les expressions "poursuivre", "n'anticipons" et autres expressions similaires indiquent en général des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives pouvant être contenues dans le présent rapport font référence à des hypothèses sur l'industrie alimentaire au Canada, l'économie en général, notre budget annuel ainsi que notre plan d'action 2010.

Ces déclarations prospectives ne donnent pas de garantie quant à la performance future de la Société et elles supposent des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes pouvant faire en sorte qu'elles ne se réalisent pas. Un ralentissement ou une récession économique et l'arrivée d'un nouveau concurrent sont des exemples de ceux décrits à la rubrique "Gestion des risques" du rapport annuel 2009 qui pourraient influer sur la réalisation de ces déclarations. Nous croyons que nos déclarations sont raisonnables et pertinentes à la date de publication du présent rapport intermédiaire et qu'elles représentent nos attentes. La Société n'a pas l'intention de mettre à jour les déclarations prospectives qui pourraient être contenues dans le présent rapport, sauf si cela est requis par la loi.

Conférence téléphonique

Les analystes financiers et les investisseurs institutionnels sont invités à participer à la conférence téléphonique portant sur les résultats du troisième trimestre de l'exercice 2010 qui aura lieu mercredi, le 11 août 2010 à 10 heures (HAE). Le numéro de téléphone à composer est le (514) 807-9895 ou (647) 427-7450 ou (888) 231-8191. Les journalistes et le public investisseur sont invités à écouter la téléconférence en direct ou en différé sur le site de METRO INC. à l'adresse Internet www.metro.ca.

    
    (1) Consulter la section "Mesures non conformes aux PCGR"
    (2) Consulter la section "Informations prospectives"


    États consolidés des résultats
    Périodes terminées les 3 juillet 2010 et 4 juillet 2009
    (non vérifiés) (en millions de dollars, sauf le bénéfice net par action)

                                 16 semaines             40 semaines
                             Exercices financiers    Exercices financiers
                            ------------            ------------
                                  2010        2009        2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires         3 561,3 $   3 513,3 $   8 783,0 $   8 663,5 $
    Coût des marchandises
     vendues et charges
     d'exploitation (note 8)  (3 321,6)   (3 282,6)   (8 206,0)   (8 114,7)
    Quote-part dans les
     résultats d'une société
     satellite publique            8,0         5,2        25,3        25,7
    Charges de conversion de
     bannières (note 3)              -        (2,9)       (0,9)       (8,7)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant frais
     financiers, impôts
     et amortissement            247,7       233,0       601,4       565,8
    Amortissement                (62,2)      (58,6)     (155,9)     (142,8)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice d'exploitation      185,5       174,4       445,5       423,0
    Frais financiers, nets
     (note 5)                    (13,9)      (14,6)      (35,2)      (37,9)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts
     sur les bénéfices           171,6       159,8       410,3       385,1
    Impôts sur les bénéfices
     (note 6)                    (51,6)      (47,2)     (111,9)     (115,1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                 120,0 $     112,6 $     298,4 $     270,0 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net par action
     (en dollars) (note 7)
    De base                       1,12        1,02        2,78        2,44
    Dilué                         1,12        1,01        2,77        2,42
    -------------------------------------------------------------------------
                            ------------            ------------
    Voir les notes afférentes



    Bilans consolidés
    (non vérifiés) (en millions de dollars)
                                                  ------------
                                                         Au             Au
                                                   3 juillet  26 septembre
                                                        2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------
    ACTIFS
    Actifs à court terme
    Trésorerie et équivalents de trésorerie            120,2 $       241,4 $
    Débiteurs                                          341,7         315,8
    Stocks (note 8)                                    682,2         681,3
    Charges payées d'avance                             20,5           8,3
    Impôts sur les bénéfices à recevoir                  8,0           6,6
    Impôts futurs                                       11,0          29,8
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     1 183,6       1 283,2

    Placements et autres actifs                        231,8         204,0
    Immobilisations corporelles                      1 323,5       1 305,8
    Actifs incorporels                                 315,3         325,4
    Écarts d'acquisition                             1 603,7       1 478,6
    Impôts futurs                                        3,7           3,6
    Actifs au titre des prestations constituées         69,2          65,6
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     4 730,8 $     4 666,2 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    PASSIFS ET AVOIR DES ACTIONNAIRES
    Passifs à court terme
    Emprunts bancaires                                   0,8 $         0,8 $
    Créditeurs                                       1 043,7       1 111,2
    Impôts sur les bénéfices à payer                    48,6          24,8
    Impôts futurs                                       10,3           9,2
    Tranche de la dette à long terme échéant
     à court terme                                       3,3           6,4
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     1 106,7       1 152,4
    Dette à long terme                               1 004,9       1 004,3
    Passifs au titre des prestations constituées        48,5          49,0
    Impôts futurs                                      147,5         165,0
    Autres éléments de passif à long terme              22,7          31,4
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     2 330,3       2 402,1
    -------------------------------------------------------------------------
    Avoir des actionnaires
    Capital-actions (note 9)                           706,5         716,7
    Surplus d'apport (note 10)                           5,0           3,7
    Bénéfices non répartis                           1 689,6       1 545,7
    Cumul des autres éléments du résultat
     étendu (note 11)                                   (0,6)         (2,0)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     2 400,5       2 264,1
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     4 730,8 $     4 666,2 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ------------
    Voir les notes afférentes


    États consolidés des flux de trésorerie
    Périodes terminées les 3 juillet 2010 et 4 juillet 2009
    (non vérifiés) (en millions de dollars)

                                 16 semaines             40 semaines
                             Exercices financiers    Exercices financiers
                            ------------            ------------
                                  2010        2009        2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités d'exploitation
    Bénéfice net                 120,0 $     112,6 $     298,4 $     270,0 $
    Éléments sans effet sur
     la trésorerie
      Quote-part dans les
       résultats d'une société
       satellite publique         (8,0)       (5,2)      (25,3)      (25,7)
      Amortissement               62,2        58,6       155,9       142,8
      Amortissement des frais
       de financement reportés     0,7         0,6         1,6         1,6
      Perte sur cession et
       radiation d'immobili-
       sations corporelles et
       d'actifs incorporels        1,1         0,9         1,3         0,3
      Gain sur cession de
       placements                    -        (0,1)          -        (0,1)
      Revenus d'intérêts sur
       placements                 (0,1)          -        (0,1)       (0,2)
      Impôts futurs                5,7        11,6         6,7        23,2
      Charge relative à la
       rémunération à base
       d'actions                   1,9         1,7         4,4         3,8
      Écart entre les montants
       déboursés au titre des
       avantages sociaux
       futurs et les charges
       de la période              (3,1)       (0,8)       (4,1)       (9,5)
    -------------------------------------------------------------------------
                                 180,4       179,9       438,8       406,2
    Variation nette des
     éléments hors caisse du
     fonds de roulement liés
     à l'exploitation             10,0       (64,7)      (70,3)     (116,9)
    -------------------------------------------------------------------------
                                 190,4       115,2       368,5       289,3
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités d'investissement
    Acquisition d'entreprises,
     nette de la trésorerie
     acquise de 0,3 $ (note 2)    (0,1)          -      (152,3)          -
    Variation nette de place-
     ments et autres actifs       (2,1)        3,5        (6,5)        0,8
    Dividendes d'une société
     satellite publique            0,8         0,7         2,4         2,2
    Acquisition d'immobili-
     sations corporelles         (44,9)      (63,8)     (133,2)     (152,9)
    Produit sur cession
     d'immobilisations
     corporelles                   0,1         0,9         4,4        12,7
    Acquisition d'actifs
     incorporels                  (9,2)      (15,0)      (24,4)      (26,8)
    -------------------------------------------------------------------------
                                 (55,4)      (73,7)     (309,6)     (164,0)
    -------------------------------------------------------------------------
    Activités de financement
    Variation nette des
     emprunts bancaires            0,1         0,3           -         0,5
    Émission d'actions (note 9)    3,7         7,3         7,9        43,5
    Rachat d'actions (note 9)    (68,1)      (76,1)     (124,0)      (99,2)
    Acquisition d'actions
     autodétenues (note 9)           -           -           -        (4,3)
    Règlement en espèces
     d'unités d'actions au
     rendement (note 10)             -        (0,5)       (0,5)       (0,5)
    Augmentation de la dette
     à long terme                  0,7         0,6         2,8         4,4
    Remboursement de la dette
     à long terme                 (2,8)       (2,6)       (8,4)       (8,3)
    Variation nette des autres
     éléments de passif à
     long terme                   (2,2)        0,2        (6,7)       (4,7)
    Dividendes versés            (18,1)      (15,2)      (51,2)      (44,3)
    -------------------------------------------------------------------------
                                 (86,7)      (86,0)     (180,1)     (112,9)
    -------------------------------------------------------------------------
    Variation nette de la
     trésorerie et des
     équivalents de trésorerie    48,3       (44,5)     (121,2)       12,4
    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie au début
     de la période                71,9       208,6       241,4       151,7
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie à la fin
     de la période               120,2 $     164,1 $     120,2 $     164,1 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Information supplémentaire
    Intérêt payé                  20,5        21,5        42,4        44,8
    Impôts sur les bénéfices
     payés                        32,6        33,9        83,9        86,8
    -------------------------------------------------------------------------
                            ------------            ------------
    Voir les notes afférentes


    États consolidés des bénéfices non répartis
    Périodes de 40 semaines terminées les 3 juillet 2010 et 4 juillet 2009
    (non vérifiés) (en millions de dollars)

                                                   Exercices financiers
                                                  ------------
                                                        2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au début de la période                     1 545,7 $     1 366,8 $
    Bénéfice net                                       298,4         270,0
    Dividendes                                         (51,2)        (44,3)
    Prime sur rachat d'actions (note 9)               (103,3)        (81,0)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                     1 689,6 $     1 511,5 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ------------
    Voir les notes afférentes


    États consolidés du résultat étendu
    Périodes terminées les 3 juillet 2010 et 4 juillet 2009
    (non vérifiés) (en millions de dollars)

                                 16 semaines             40 semaines
                             Exercices financiers    Exercices financiers
                            ------------            ------------
                                  2010        2009        2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                 120,0 $     112,6 $     298,4 $     270,0 $
    Autres éléments du
     résultat étendu (note 11)
      Variation de la juste
       valeur du dérivé
       désigné comme couverture
       de flux de trésorerie       0,5         0,9         2,0        (2,2)
    Impôts correspondants         (0,1)       (0,3)       (0,6)        0,6
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat étendu              120,4 $     113,2 $     299,8 $     268,4 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                            ------------            ------------
    Voir les notes afférentes


    Notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires
    Périodes terminées les 3 juillet 2010 et 4 juillet 2009
    (non vérifiés) (en millions de dollars, sauf indication contraire)
    

1. Mode de présentation

Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été préparés par la direction conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada (PCGR). Ces états financiers consolidés intermédiaires ont été dressés en suivant les mêmes conventions et méthodes comptables que celles employées dans la préparation des états financiers consolidés annuels vérifiés de l'exercice terminé le 26 septembre 2009. Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés doivent être lus avec les états financiers consolidés annuels vérifiés et les notes afférentes inclus dans le rapport annuel 2009 de la Société. Les résultats d'exploitation pour les périodes intermédiaires présentées ne reflètent pas nécessairement les résultats qui seront réalisés pour l'exercice entier. Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin qu'ils soient conformes à la présentation adoptée pour l'exercice en cours.

2. Acquisition d'entreprises

Au cours du premier trimestre de 2010, la Société a acquis 18 magasins affiliés pour lesquels elle assurait déjà l'approvisionnement. Le prix d'achat total a été de 152,2 $ au comptant.

L'acquisition de ces magasins a été comptabilisée selon la méthode de l'acquisition. Les résultats des magasins ont été consolidés à compter de leur date d'acquisition respective. La répartition finale du prix d'achat total se résumait comme suit :

    
    Trésorerie                                                         0,3 $
    Stocks                                                            14,9
    Autres actifs à court terme                                        0,3
    Immobilisations corporelles                                       12,1
    Marque de commerce                                                 1,3
    Écart d'acquisition                                              122,3
    Actifs d'impôts futurs                                             6,3
    Passifs à court terme pris en charge                              (3,6)
    Passifs relatifs au plan d'intégration et de rationalisation      (1,3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des actifs nets acquis                                     152,6 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Contrepartie en espèces                                          152,2 $
    Frais d'acquisition                                                0,4
    -------------------------------------------------------------------------
    Contrepartie et frais d'acquisition                              152,6 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

L'écart d'acquisition est traité au point de vue fiscal comme un bien en immobilisation admissible avec les déductions fiscales y afférentes.

3. Charges de conversion de bannières

La Société a complété, au premier trimestre de 2010, la conversion des cinq bannières de ses 159 supermarchés en Ontario à la bannière Metro, amorcée à l'été 2008. Aucune charge de conversion de bannières n'a donc été enregistrée au cours du troisième trimestre de 2010 (2,9 $ en 2009). Pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010, les charges de conversion de bannières se sont élevées à 0,9 $ (8,7 $ en 2009).

4. Avantages sociaux futurs

La Société offre plusieurs régimes à prestations déterminées et à cotisations déterminées qui garantissent à la plupart de ses participants le paiement de prestations de retraite, d'avantages complémentaires de retraite et d'autres avantages postérieurs à l'emploi. La charge de la Société au titre de ses régimes à cotisations et à prestations déterminées se présentait comme suit :

    
                                               16 semaines
                                           Exercices financiers
                            -----------------------
                                       2010                    2009
    -------------------------------------------------------------------------
                               Régimes                 Régimes
                                    de      Autres          de      Autres
                              retraite     régimes    retraite     régimes
    -------------------------------------------------------------------------
    Régimes à cotisations
     déterminées                   8,7 $       0,1 $       8,7 $       0,2 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Régimes à prestations
     déterminées
    Coût des services rendus
     au cours de la période        7,1         0,5         6,4         0,4
    Intérêts débiteurs            10,7         0,6        10,3         0,6
    Rendement prévu des
     actifs des régimes          (12,9)          -       (12,1)          -
    Amortissement des pertes
     (gains) actuariels et du
     coût des services passés      0,5           -         0,5           -
    Modifications des régimes        -        (0,1)          -           -
    -------------------------------------------------------------------------
                                   5,4         1,0         5,1         1,0
    -------------------------------------------------------------------------
                                  14,1 $       1,1 $      13,8 $       1,2 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                            -----------------------

                                              40 semaines
                                          Exercices financiers
                            -----------------------
                                       2010                    2009
    -------------------------------------------------------------------------
                               Régimes                 Régimes
                                    de      Autres          de      Autres
                              retraite     régimes    retraite     régimes
    -------------------------------------------------------------------------
    Régimes à cotisations
     déterminées                  21,2 $       0,4 $      21,5 $       0,5 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Régimes à prestations
     déterminées
    Coût des services rendus
     au cours de la période       18,0         1,2        16,0         1,0
    Intérêts débiteurs            26,9         1,5        25,8         1,5
    Rendement prévu des
     actifs des régimes          (32,2)          -       (30,4)          -
    Amortissement des pertes
     (gains) actuariels et du
     coût des services passés      1,2           -         1,2        (0,1)
    Modifications des régimes        -        (0,2)          -           -
    -------------------------------------------------------------------------
                                  13,9         2,5        12,6         2,4
    -------------------------------------------------------------------------
                                  35,1 $       2,9 $      34,1 $       2,9 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                            -----------------------

    

5. Frais financiers, nets

    

                                 16 semaines             40 semaines
                             Exercices financiers    Exercices financiers
                            ------------            ------------
                                  2010        2009        2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Intérêts à court terme         0,3 $       0,7 $       1,2 $       1,6 $
    Intérêts à long terme         13,4        13,5        33,6        36,3
    Amortissement des frais
     de financement reportés       0,7         0,6         1,6         1,6
    Revenus d'intérêts            (0,5)       (0,2)       (1,2)       (1,6)
    -------------------------------------------------------------------------
                                  13,9 $      14,6 $      35,2 $      37,9 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                            ------------            ------------

    

6. Impôts sur les bénéfices

Les taux réels d'impôts sur les bénéfices s'établissaient comme suit :

    

                                 16 semaines             40 semaines
                             Exercices financiers    Exercices financiers
                            ------------            ------------
    (en pourcentage)              2010        2009        2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Taux combiné prévu
     par la loi                   30,4        31,5        30,4        31,4
    Variations
      Effet des baisses
       futures d'un total
       de 4,0 % du taux de
       l'Ontario sur les
       impôts futurs                 -           -        (2,4)          -
      Effet de la baisse de
       2,2 % du taux provin-
       cial sur les impôts
       futurs relatifs aux
       gains en capital              -        (1,7)          -        (0,7)
      Quote-part dans les
       résultats d'une société
       satellite publique         (0,8)       (0,6)       (1,0)       (1,1)
    Autres                         0,5         0,3         0,3         0,3
    -------------------------------------------------------------------------
                                  30,1        29,5        27,3        29,9
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                            ------------            ------------

    

7. Bénéfice net par action

Le bénéfice net par action de base et le bénéfice net dilué par action ont été calculés selon le nombre d'actions suivant :

    

                                 16 semaines             40 semaines
                             Exercices financiers    Exercices financiers
                            ------------            ------------
    (en millions)                 2010        2009        2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré
     d'actions en
     circulation - De base       106,6       110,7       107,3       110,8
    Effet de dilution en
     vertu des régimes
     d'options d'achat
     d'actions et des unités
     d'actions au rendement        0,5         0,6         0,5         0,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré
     d'actions en
     circulation - Dilué         107,1       111,3       107,8       111,6
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                            ------------            ------------
    

8. Stocks

Les stocks se détaillaient comme suit :

    

                                                  ------------
                                                          Au            Au
                                                   3 juillet  26 septembre
                                                        2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Stocks en entrepôt                                 282,5 $       304,0 $
    Stocks de magasins                                 399,7         377,3
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       682,2 $       681,3 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ------------
    

Le coût des stocks comptabilisé en charges était de 2 914,7 $ pour la période de 16 semaines terminée le 3 juillet 2010 (2 892,3 $ en 2009) et de 7 180,5 $ pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010 (7 134,1 $ en 2009).

9. Capital-actions

En circulation

    

                      Actions subalternes         Actions
                          catégorie A           catégorie B        Total
                     --------------------  --------------------
                        Nombre                Nombre
                           (en                   (en
                      milliers)             milliers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 26
     septembre 2009    107 830      715,3 $      718        1,4 $    716,7 $
    Émission d'actions
     contre espèces        351        7,9          -          -        7,9
    Rachat d'actions
     en espèces
     excluant une
     prime de 103,3 $   (3 113)     (20,7)         -          -      (20,7)
    Actions autodé-
     tenues remises
     en circulation         54        0,3          -          -        0,3
    Exercice d'options
     d'achat d'actions       -        2,3          -          -        2,3
    Conversion d'actions
     catégorie B en
     actions subalternes
     catégorie A            87        0,1        (87)      (0,1)         -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au
     3 juillet 2010    105 209      705,2 $      631        1,3 $    706,5 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Régime d'options d'achat d'actions

Les options en circulation et les changements survenus au cours de la période de 40 semaines terminée le 3 juillet 2010 se résumaient comme suit :

    

                                                                      Prix
                                                                d'exercice
                                                                     moyen
                                                      Nombre       pondéré
                                                (en milliers)  (en dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 26 septembre 2009                         1 864         28,53
    Octroyées                                            217         44,19
    Exercées                                            (342)        22,11
    Annulées                                              (2)        31,78
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 3 juillet 2010                            1 737         31,75
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Les options en circulation au 3 juillet 2010 avaient des prix d'exercice variant de 20,20 $ à 44,19 $ et des échéances allant jusqu'en 2017. De ces options, 440 860 pouvaient être exercées à un prix d'exercice moyen pondéré de 27,72 $.

La charge de rémunération de toutes ces options s'est élevée à 0,8 $ pour la période de 16 semaines terminée le 3 juillet 2010 (0,8 $ en 2009) et à 1,9 $ pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010 (1,8 $ en 2009).

Régime d'unités d'actions au rendement

Les unités d'actions au rendement (UAR) en circulation et les changements survenus au cours de la période de 40 semaines terminée le 3 juillet 2010 se résumaient comme suit :

    

                                                                    Nombre
                                                                (en unités)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 26 septembre 2009                                     267 570
    Octroyées                                                      107 583
    Réglées                                                        (65 860)
    Annulées                                                          (389)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 3 juillet 2010                                        308 904
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Des actions subalternes catégorie A de la Société sont détenues en fiducie à l'intention des participants jusqu'à ce que les droits rattachés aux UAR soient acquis ou qu'elles soient annulées. Cette fiducie, considérée comme une entité à détenteurs de droits variables, est consolidée aux états financiers de la Société et le coût des actions acquises est présenté en diminution du capital-actions à titre d'actions autodétenues.

Au 3 juillet 2010, 203 548 actions étaient détenues par un fiduciaire à l'intention des participants jusqu'à ce que les droits rattachés aux UAR soient acquis ou qu'elles soient annulées (257 255 actions au 26 septembre 2009).

La charge de rémunération de toutes ces UAR s'est élevée à 1,1 $ pour la période de 16 semaines terminée le 3 juillet 2010 (0,9 $ en 2009) et à 2,5 $ pour les 40 premières semaines de l'exercice 2010 (2,0 $ en 2009).

10. Surplus d'apport

    

    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 26 septembre 2009                                         3,7 $
    Charge relative à la rémunération à base d'actions                 4,4
    Exercice d'options d'achat d'actions                              (2,3)
    Actions autodétenues remises en circulation                       (0,3)
    Règlement en espèces des UAR                                      (0,5)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au 3 juillet 2010                                            5,0 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

11. Cumul des autres éléments du résultat étendu

Le dérivé désigné comme couverture de flux de trésorerie constitue la seule composante du cumul des autres éléments du résultat étendu. Les variations survenues au cours des périodes de 40 semaines terminées le 3 juillet 2010 et le 4 juillet 2009 se détaillaient comme suit :

    

                                                   Exercices financiers
                                                  ------------
                                                        2010          2009
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au début de la période                        (2,0) $       (1,0) $
    Variation de la juste valeur du dérivé
     désigné, nette des impôts de 0,6 $
     (0,6 $ en 2009)                                     1,4          (1,6)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                        (0,6) $       (2,6) $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ------------
    

%SEDAR: 00001783EF c8806

SOURCE METRO INC.

Renseignements : Renseignements: Richard Dufresne, Vice-président principal, chef de la direction financière et trésorier, Tél.: (514) 643-1003; Service des relations avec les investisseurs: Tél.: (514) 643-1055, Courriel: finance@metro.ca; Source: METRO INC.; Les renseignements sur la Société et les communiqués de presse de METRO INC. sont disponibles sur Internet à l'adresse suivante: www.metro.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.