Mesures pour accroître la présence des femmes dans l'industrie de la construction : accueil favorable de l'APCHQ

MONTRÉAL, le 23 nov. 2016 /CNW Telbec/ - L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) accueille favorablement les mesures annoncées par le gouvernement du Québec et la Commission de la construction du Québec (CCQ) afin d'accroître le nombre de femmes dans l'industrie de la construction. Ces mesures, qui entreront en vigueur le 12 décembre prochain, visent à augmenter à 3 % la proportion de femmes sur les chantiers de construction d'ici 2018, répondant ainsi aux engagements du Programme d'accès à l'égalité des femmes dans l'industrie de la construction (PAEF) 2015-2024.

« C'est le rôle d'une association comme l'APCHQ d'appuyer des mesures incitatives qui permettront d'atteindre les différents objectifs présentés par le gouvernement. Il faut non seulement favoriser l'accès des femmes dans notre industrie, qui est toujours en très grande majorité masculine, mais aussi s'assurer qu'elles puissent y faire carrière », déclare le vice-président Développement stratégique et Communications, François-William Simard.

La construction, c'est plus que les chantiers
L'APCHQ précise que l'industrie de la construction ne se limite pas aux chantiers et aux métiers régis par la loi R-20. « La construction, ce n'est pas uniquement des travailleurs présents sur les chantiers, c'est également des architectes, des ingénieurs, des designers et des entrepreneurs. Beaucoup de femmes occupent ces emplois, mais malheureusement, elles ne font pas partie des statistiques compilées par la CCQ. Et pourtant, les femmes qui occupent ces emplois font bel et bien partie de l'industrie », souligne M. Simard.

Plus d'apprentis pour chaque compagnon
Parmi les mesures annoncées, celle de bonifier la proportion apprenti-compagnon prévue sur un chantier est saluée par l'Association. Alors que la proportion initiale est d'un compagnon pour un apprenti, la proportion passera, selon certaines conditions, à un compagnon pour deux apprentis, dont une femme. Cette mesure apportera, selon l'APCHQ, plus de latitude quant à la supervision des apprentis.

Une autre mesure annoncée vise à assouplir les règles pour qu'une femme titulaire d'un certificat de compétence puisse travailler hors de sa région de domicile plus rapidement. L'Association est en accord avec le principe de cette mesure, mais il faudra s'assurer que son effet ne soit pas, en pratique, discriminatoire. Il est essentiel de préserver un équilibre pour tous dans la capacité à décrocher un emploi dans l'industrie de la construction.

À propos de l'APCHQ
Fondée en 1961, l'APCHQ est un organisme privé à but non lucratif qui a pour mission de faire valoir et développer le professionnalisme de ses 17 000 entreprises membres réunies au sein de 14 associations régionales. Grâce à son offre de services techniques, juridiques, administratifs et de formation ainsi qu'à ses interventions gouvernementales et publiques, l'APCHQ contribue à ce que ses membres puissent accroître leurs compétences et évoluer dans un environnement hautement compétitif. En outre, à l'occasion du renouvellement des conventions collectives de l'industrie de la construction, l'APCHQ a le mandat de négocier au nom de 14 500 employeurs du secteur résidentiel.  

 

SOURCE Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)

Renseignements : Jean-Sébastien Lapointe, Conseiller en communications et en relations publiques, APCHQ, Cell. : 514 771-5038, jean-sebastien.lapointe@apchq.com

LIENS CONNEXES
http://www.apchq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.