Mesures d'austérité - L'Abitibi-Témiscamingue, comme les autres régions, est inquiète mais mobilisée

QUÉBEC, le 26 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Gaspé et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'affaires municipales et de développement des régions, Gaétan Lelièvre, et le député d'Abitibi-Ouest, François Gendron, ont tenu un point de presse, ce matin, en compagnie de membres du comité de mobilisation de la coalition Touche pas à ma région! Abitibi-Témiscamingue; ensemble, ils ont de nouveau dénoncé les impacts dévastateurs des mesures d'austérité libérales sur cette région.

« Le gouvernement ne semble pas se rendre compte à quel point ce qu'il demande aux régions et à leurs acteurs locaux est contre-productif. Il leur dit : abandonnez vos façons de faire, même si elles fonctionnent, et adoptez le modèle unique qu'on propose. Heureusement, les intervenants sur le terrain et les citoyens sont particulièrement mobilisés pour la sauvegarde et la reconnaissance des instances de concertation et de développement régionales », a déclaré Gaétan Lelièvre.

Ce matin, des membres du comité de mobilisation de la coalition Touche pas à ma région! Abitibi‑Témiscamingue, Gilles Chapadeau, Paul-Émile Barbeau, Émilien Larochelle et Martin Ferron, sont venus présenter à l'Assemblée nationale une pétition signée par plus de 6000 personnes de l'Abitibi‑Témiscamingue. Cette pétition réaffirme l'importance de maintenir les outils et les ressources dont les régions disposent ainsi que les dangers de la centralisation des pouvoirs décisionnels.

« L'Abitibi-Témiscamingue, comme les autres régions du Québec, refuse de se faire imposer un cadre qui ne lui convient pas. Depuis plus de 50 ans, en concertation, elle a développé son propre modèle pour stimuler son économie et son développement; celui-ci a fait ses preuves et il fonctionne. Il est primordial qu'on puisse le conserver. Le gouvernement doit cesser de sciemment nous affaiblir! », a ajouté François Gendron.

« Le Parti Québécois appuie sans réserve les gens de l'Abitibi-Témiscamingue et de toutes les régions du Québec. L'action gouvernementale y est dévastatrice; on démolit carrément leurs initiatives de développement. Aujourd'hui, c'est un cri du cœur que lance l'Abitibi-Témiscamingue au gouvernement. Celui-ci doit non seulement l'entendre, mais l'écouter avec ouverture », a conclu Gaétan Lelièvre.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.