Mérites et distinctions Avocat émérite 2010 - Le Barreau du Québec rend
hommage à des avocats et des avocates de grand mérite

MONTRÉAL, le 28 avr. /CNW Telbec/ - Le Barreau du Québec rend hommage à des membres de la profession et annonce les noms des avocats à qui il décerne cette année les quatre Mérites, le Mérite Christine-Tourigny et la distinction Avocat émérite. La remise des Mérites aura lieu le jeudi 3 juin, à La Malbaie, lors du Congrès annuel du Barreau, alors qu'une cérémonie officielle pour souligner l'attribution des distinctions Avocat émérite se déroulera le 7 septembre 2010, à Montréal.

Quatre lauréats de grand talent reçoivent les Mérites du Barreau

Le Barreau du Québec attribue le Mérite pour l'un ou l'autre des motifs suivants : l'accomplissement d'un haut fait professionnel, la réputation professionnelle, le dévouement à la cause du Barreau du Québec, l'engagement dans la défense des intérêts de la justice, la reconnaissance de l'engagement social, une contribution particulière à l'avancement du droit et de la justice ou tout autre motif jugé pertinent.

Les Mérites 2010 sont remis à Me Donald Béchard, Ad. E., Me André C. Côté, Ad. E., Me Esthel Gravel, Ad. E., et Me Pierre-Gabriel Jobin, Ad. E.

Avocat d'exception, Me Donald Béchard, Ad. E., est une sommité en droit de la preuve et de la procédure. Très dévoué au Barreau depuis plus de 20 ans, Me Béchard est conférencier pour le Service de la formation continue du Barreau où il a, entre autres, joué un rôle clé lors des grandes réformes de la procédure civile. Sa rigueur intellectuelle, sa passion et la qualité de ses remarques ont fait de lui un conférencier prisé des avocats, des membres de la magistrature, des tribunaux administratifs et des autres ordres professionnels, et un champion de l'avancement du droit et de la justice.

Me Béchard est également reconnu comme un plaideur redoutable et polyvalent, qui s'est illustré dans des dossiers d'envergure et des domaines variés du droit civil : commercial, assurances, responsabilité professionnelle, disciplinaire et administratif. Mentionnons qu'il est co-auteur du Manuel de l'objection, une référence incontournable sur la preuve pour les avocats en litige.

Me André C. Côté, Ad. E., a contribué au développement du droit du travail tant par son travail d'arbitre en relations de travail que par son enseignement et ses nombreux articles, commentaires et rapports de recherche. Professeur à la Faculté de droit de l'Université Laval de 1974 à 2002, Me Côté en a été le doyen pendant huit ans et il a également enseigné durant plusieurs années à l'École du Barreau du Québec.

Président, en 1994-1995, du Groupe de travail sur l'éthique, la probité et l'intégrité des administrateurs publics formé par le ministre de la Justice du Québec, Me Côté a ensuite été commissaire au lobbyisme de 2002 à 2009. Il a participé de façon substantielle à la rédaction et à l'adoption, en 2004, du Code de déontologie des lobbyistes et il a travaillé aux côtés du directeur du Commissariat au lobbyisme du Canada à la mise en place du Réseau des commissaires au lobbyisme et des registraires des lobbyistes du Canada. Nul doute que la contribution de Me André C. Côté en ces matières a contribué à cultiver le lien de confiance des citoyens dans l'intégrité et l'impartialité d'une administration publique transparente et responsable.

Me Esthel Gravel, Ad. E., est avocate en droit criminel et pénal depuis plus de trente ans et occupe actuellement le poste de procureure aux poursuites criminelles au Bureau de service-conseil du directeur des poursuites criminelles et pénales.

Avocate hors pair et profondément motivée par l'enjeu humain, Me Gravel est membre des conseils d'administration de plusieurs fondations et organismes voués à la défense et à la promotion des droits des victimes de crimes, dont le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal dans lequel elle est impliquée depuis plus de 20 ans. Tout autant dédiée à la cause de la transmission des connaissances, Me Gravel enseigne le droit criminel depuis 1994 aux niveaux collégial et universitaire ainsi qu'à l'École nationale de police, à l'École des poursuivants et à l'École du Barreau. Esthel Gravel est aussi l'auteure de nombreux ouvrages, précis et guides de travail dans le domaine du droit criminel et pénal, et elle donne régulièrement des conférences et des formations dans le cadre de congrès ou de colloques.

Me Pierre-Gabriel Jobin, Ad. E., figure parmi les plus illustres membres du Barreau dans la sphère universitaire. Après avoir débuté sa carrière de professeur à l'Université Laval, Me Jobin a poursuivi son parcours à l'Université McGill où il a été très actif au Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec. On lui doit notamment d'avoir travaillé à la réflexion sur la réforme du Code civil, une collaboration qui a valu à Pierre-Gabriel Jobin d'être un véritable phare pour les avocats et autres juristes.

En tant qu'auteur et conférencier au Québec comme à l'étranger, Me Jobin a su contribuer de façon exceptionnelle à la connaissance, à l'exercice et au développement du droit québécois. Auteur incontournable, ses ouvrages et articles sont cités quotidiennement par les tribunaux; il a notamment rédigé Les obligations, en collaboration avec le juge Jean-Louis Beaudoin, ainsi que La vente et Le louage. De plus, Me Jobin a agi tout au long de sa carrière comme consultant expert en droit civil devant les tribunaux étrangers, et il s'est impliqué dans de nombreuses activités et structures du Barreau, dont le Comité des équivalences, où il y a été un membre dévoué et très actif pendant plus de quinze ans.

Le Mérite Christine-Tourigny à Me Louise Langevin, Ad. E.

Le Mérite Christine-Tourigny est décerné à une avocate qui s'est illustrée en raison de son engagement social et de son apport à l'avancement des femmes dans la profession. Cette année, cette distinction est attribuée à Me Louise Langevin, Ad. E., pour des motifs aussi évidents que mérités.

Femme engagée, Louise Langevin n'hésite jamais à prendre position sur la place publique pour stimuler le débat social et proposer l'amendement des politiques. On se souviendra que Me Langevin s'est impliquée en 2007 à titre de membre du Comité externe sur la diversité religieuse face au droit à l'égalité du Conseil du statut de la femme et, plus récemment, en tant que conseillère à la condition féminine auprès de la commission Bouchard-Taylor.

Me Langevin a publié, sur des sujets tels que l'égalité des hommes et des femmes et la violence à l'égard des femmes, un grand nombre de travaux qui ont contribué à constituer un courant d'expression de la pensée juridique québécoise féministe. Outre ses très nombreuses publications dans des revues ou ouvrages collectifs, Me Langevin est co-auteure d'ouvrages reconnus sur l'indemnisation des victimes de violence sexuelle et conjugale.

Professeure à la Faculté de droit de l'Université Laval depuis 1991, son enseignement et ses recherches ont sans cesse porté sur le droit civil et sur l'analyse féministe du droit. Son travail s'étend aussi au bénéfice de regroupements et d'organisations : elle a été notamment titulaire, de 2006 à 2009, de la Chaire d'étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes de l'Université Laval ainsi que professeure invitée dans des programmes d'études de facultés de droit françaises.

Ses efforts constants pour promouvoir les droits des femmes, tant dans la communauté juridique que dans la société en général, alliés à sa perspicacité, ses habiletés de recherche et sa capacité d'analyse, font de Me Langevin une avocate engagée et dévouée. Louise Langevin est sans conteste une avocate incontournable dans le développement des thèmes reliés aux femmes et, de ce fait, elle contribue de façon significative au rayonnement de la pratique du droit en lien avec les valeurs de respect et d'égalité qui caractérisent notre société moderne.

Les distinctions Avocat émérite (Ad. E.)

Le Barreau remet à chaque année la distinction honorifique Avocat émérite à des avocats qui se sont distingués par l'excellence de leurs accomplissements ou par leur parcours professionnel exemplaire. Cette marque honorifique du Barreau se lit par Ad. E., abréviation de Advocatus Emeritus, et s'ajoute au nom du récipiendaire. La distinction Avocat émérite salue la contribution soutenue et remarquable de ces avocats ou encore un rayonnement exceptionnel dans leur milieu social ou professionnel.

Pour l'année 2010, les avocats récipiendaires de la distinction Avocat émérite sont :

    
    Me Johanne April, Bas-St-Laurent     Me Colin Irving, Montréal
    Me Marie Claire Belleau, Québec      Me Pierre Gabriel Jobin, Montréal
    Me Yves Bériault, Montréal           Me Francine Larouche, Abitibi-
    Me Jean-Yves Bernard,  Montréal      Témiscamingue
    Me Max R. Bernard, Montréal          Me Alain Létourneau, c.r., Montréal
    Me Yvan Bolduc, Montréal             Me Jean Martel, Montréal
    Me André C. Côté, Québec             Me Maxwell W. Mendelsohn, Montréal
    Me Luc Côté, Montréal                Me Françoise Mercure, Québec
    Me Jean Chrétien, C.P., C.C.,        Me Pierre Messier, Montréal
    O.M., c,r., Outaouais                Me André Albert Morin, Montréal
    Me Monique Dupuis, Montréal          Me Alex K. Paterson, O.C., O.Q.,
    Me René Dussault, Québec             c.r., Montréal
    Me Maurice Forget, C.M., Montréal    Me Richard W. Pound, O.C., O.Q.,
    Me Jean-Yves Fortin, Montréal        c.r., F.C.A., Montréal
    Me Christine Fournier, Bedford       Me Claudia P. Prémont, Québec
    Me Roch A. Fournier, Saint-François  Me Reine-Marie Roy, Bas-St-Laurent
    Me Jean-Jacques Gagnon, Montréal     Me Michael Stober, Montréal
    Me Chantal Gosselin, Québec          Me Pierre Sylvestre, Montréal
    Me Bernard Grenier, Montréal         Me Gérald R. Tremblay, C.M., O.Q.,
    Me Louis P. Huot, Québec             c.r., Montréal
    

Il est à noter que les récipiendaires de la Médaille, des Mérites du Barreau, du Mérite Christine-Tourigny de même que les bâtonniers sortants du Québec se voient octroyer automatiquement la distinction Avocat émérite.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l'Ordre professionnel de quelque 23 000 avocats et avocates. Afin de remplir sa mission qui est la protection du public, le Barreau maximise les liens de confiance entre les avocats et les avocates, le public et l'État. Pour ce faire, le Barreau surveille l'exercice de la profession, soutient les membres dans l'exercice du droit, favorise le sentiment d'appartenance et fait la promotion de la primauté du droit.

Pour connaître en primeur les nouvelles en provenance du Barreau du Québec, joignez-vous à lui sur :

    
    Facebook   www.facebook.com/barreauduquebec
    Twitter    twitter.com/BarreauduQuebec
    LinkedIn   www.linkedin.com/groups?gid=2206718&trk=myg_ugrp_ovr
    

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE Barreau du Québec

Renseignements : Renseignements: Martine Meilleur, coordonnatrice, Service des communications, (514) 954-3489, medias@barreau.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.