Merck résout les litiges reliés au Vioxx® au Canada

WHITEHOUSE STATION, NJ, le 19 janv. 2012 /CNW/ - Merck (NYSE: MRK), connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada, a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu une entente afin de résoudre toutes les réclamations reliées au Vioxx® au Canada. L'entente fut signée par Merck et les représentants des demandeurs et est en attente d'approbation des tribunaux dans les provinces canadiennes.

"Cette entente fut élaborée afin de fournir une certitude et une finalité dans la resolution des causes de Vioxx au Canada pour un montant déterminé," a déclaré M. Bruce N. Kuhlik, vice-président exécutif et chef du contentieux chez Merck. "Par cette entente, il y aura un processus ordonné, documenté et objectif afin d'examiner les réclamations individuelles et de déterminer leur qualification."

Si cette entente est approuvée et des conditions spécifiques sont rencontrées, Merck paiera un montant total d'au moins 21 806 250 $CAN mais pas plus de 36 881 250 $CAN. Ceci résoudra tous les recours collectifs autorisés du Vioxx, les recours collectifs potentiels, les autres litiges et réclamations reliés au Vioxx au Canada.

Le montant qui sera mis à la disposition des usagers du Vioxx au Canada sera entre 11 306 250 $CAN et 26 381 250 $CAN et sera déterminé par le nombre final de réclamants admissibles. Les réclamations pour les infarctus du myocarde et les décès soudains d'origine cardiaque seront évaluées sur une base individuelle par un administrateur indépendant sur la base de critères objectifs reliés à différents facteurs, incluant la durée de l'usage du Vioxx, l'âge et la présence de facteurs de risque. Les indemnités individuelles accordées pour les réclamations pour accidents ischémiques cérébraux seront d'un montant uniforme n'excédent pas 5 000 $CAN.

La résolution inclut également des coûts fixes de 6 000 000 $CAN pour les honoraries des procureurs des groupes, 3 500 000 $CAN pour les provinces canadiennes et les territories et 1 000 000 $CAN pour les frais administratifs engendrés par la mise en oeuvre de l'entente de résolution. Si les frais administratifs ou les honoraires approuvés dépassent ces montants, tout 2 surplus sera payé à même les sommes mises à la disposition des usagers du Vioxx admissibles.

La décision de Merck de résoudre ces litiges est basée sur les spécificités des poursuites canadiennes et du système juridique canadien. Cette résolution s'applique uniquement aux litiges au Canada et n'a pas d'incidence sur les litiges en cours dans tout autre pays.

Merck continue de croire que la preuve démontre que la compagnie a agi de façon responsable relativement au Vioxx, des études cliniques minutieuses impliquant environ 10 000 patients avant son approbation par les autorités réglementaires partout dans le monde, à la surveillance attentive de son innocuité durant la mise en marché du Vioxx, jusqu'à la decision de retirer volontairement cette médication en septembre 2004.

Cette entente au Canada ne comporte aucune déclaration à l'effet contraire et ne constitue aucunement une admission de responsabilité.

À propos de Merck

La société Merck d'aujourd'hui est un chef de file mondial dans le domaine des soins de santé qui oeuvre au bien-être du monde. Merck est connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada. Grâce à nos médicaments, vaccins, traitements biologiques, produits de santé grand public et de santé animale, nous collaborons avec nos clients et oeuvrons dans plus de 140 pays à procurer des solutions de santé novatrices. Nous démontrons également notre détermination à améliorer l'accès aux soins de santé grâce à des politiques, programmes et partenariats d'envergure. Pour de plus amples renseignements visitez le site www.merck.com et suivez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » (forward looking statements), au sens des dispositions libératoires de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des États-Unis. Ces déclarations peuvent comprendre, entre autres, des declarations sur les avantages de la fusion entre Merck et Schering-Plough, dont notamment les resultants financiers et d'exploitation futurs et les projets, objectifs, attentes et intentions de l'entreprise combinée, ainsi que d'autres considérations ne constituant pas des faits historiques. Ces déclarations sont fondées sur les convictions et les prévisions actuelles de la direction de Merck et sont soumises à de nombreux risques et incertitudes. Les résultats réels peuvent différer deceux que décrivent les déclarations prospectives.

Les facteurs suivants, entre autres, pourraient entraîner un écart entre les résultats reels et les déclarations prospectives : la possibilité de voir les synergies attendues de la fusion entre Merck et Schering-Plough ne pas se concrétiser du tout ou au cours de la période espérée; les effets de la réglementation de l'industrie pharmaceutique ou des lois concernant les soins de la santé; le risque d'une intégration décevante des deux entreprises; une interruption de la fusion ayant pour effet de rendre difficile la poursuite de relations commerciales ou opérationnelles; la capacité de Merck à prédire précisément les conditions de marché futures; la dépendance à l'égard de l'efficacité des brevets de Merck et des autres protections relatives aux produits innovants; le risque lié à l'évolution de la réglementation et des politiques de santé aux États-Unis et dans le monde, ainsi que le risque de faire l'objet d'actions judiciaires ou de measures réglementaires.

Merck ne s'engage aucunement à publier des mises à jour de ses declarations prospectives à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de quelque fait que ce soit. D'autres facteurs susceptibles d'entraîner une différence notable entre les resultants réels et les résultats décrits dans les déclarations prospectives sont énoncés dans le rapport annuel 2010 de Merck établi sur le formulaire 10-K et sur les autres documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis et accessibles sur le site Internet de cette dernière (www.sec.gov).

SOURCE Merck

CONTACT: Relations avec les médias, Ron Rogers, +1-908-423-6449, Contact investisseurs, Carol Ferguson, +1-908-423-4465

Renseignements :

http://www.merck.com

Profil de l'entreprise

MERCK

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.