Merck annonce un partenariat avec BC Centre for Excellence in HIV/AIDS pour
un programme de recherche de dépistage et de traitement visant à maîtriser le
VIH/sida en Colombie-Britannique

Contribution de 1,5 million de dollars afin d'évaluer l'initiative provinciale visant à élargir le traitement et les soins du VIH à Prince George et dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver

VANCOUVER, le 4 févr. /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, Merck a le plaisir d'annoncer qu'elle s'engage à verser la somme de 1,5 million de dollars sur trois ans pour soutenir financièrement le BC Centre for Excellence in HIV/AIDS (BC-CfE) dans son programme de recherche intitulé "Seek and Treat for Optimal Prevention of HIV/AIDS", qui est un programme de dépistage et de traitement qui élargira le traitement et les soins du VIH à Prince George et dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver.

Cet investissement vient compléter l'annonce aussi faite aujourd'hui par le ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, Kevin Falcon, au sujet du soutien du gouvernement de la Colombie-Britannique à ce projet.

Grâce à ce programme de recherche visant le dépistage et le traitement, les professionnels de la santé pourront étendre la protection HAART (traitement antirétroviral hautement actif) et ainsi traiter la population séropositive de ces collectivités marginalisées.

"Le BC-CfE est un pionnier dans la recherche sur le VIH/sida et continue d'être un chef de file dans l'effort mondial en vue d'apporter des traitements novateurs et des stratégies thérapeutiques pour combattre cette épidémie", a indiqué Gregg Szabo, vice-président, Produits de spécialité, chez Merck. "Nous sommes fiers d'appuyer BC-CfE et honorés de travailler aux côtés du gouvernement de la Colombie-Britannique dans cet effort en vue d'élargir les soins offerts aux Britanno-Colombiens aux prises avec le VIH/sida et de prévenir les nouvelles infections par le VIH dans la province et partout au Canada."

L'approche HAART, élaborée avec la collaboration du Dr Julio Montaner, directeur du BC Centre for Excellence in HIV/AIDS, fait appel à l'administration de cocktails de médicaments à des personnes porteuses du VIH qui sont médicalement aptes à les recevoir afin de ralentir la progression de la maladie vers le SIDA et éventuellement leur décès. Plus récemment, des chercheurs du BC-CfE ont découvert que le HAART pouvait aussi réduire significativement le risque de transmission de la maladie et réduire le fardeau global du VIH dans la communauté.

"Merck œuvre dans le domaine de la recherche et du traitement du sida depuis le début des années 1990. En tant que chef de file dans le traitement du VIH/sida, il était tout naturel que notre organisation soutienne le Dr Montaner et le BC Centre of Excellence in HIV/AIDS dans cette initiative exceptionnelle qui, selon nous, pourra engendrer de meilleures méthodes de traitement du sida partout au monde, a ajouté M. Szabo."

Le BC-CfE a proposé initialement la stratégie de dépistage et de traitement en 2005 et l'a publiée dans le Lancet en 2006. Aujourd'hui, cette stratégie originaire de la Colombie-Britannique est saluée unanimement au sein de la communauté scientifique mondiale et a reçu l'appui d'importants chercheurs et organismes de santé internationaux tels que l'OMS et l'ONUSIDA.

"Le soutien financier de Merck envers notre programme de dépistage et de traitement est essentiel pour remporter le combat contre le VIH/sida et identifier les meilleures méthodes pour la mise en œuvre d'une stratégie de dépistage et de traitement au niveau tant local qu'international. Cela vient renforcer le soutien qu'a reçu le BC-CfE du gouvernement de la Colombie-Britannique pour la mise en place de ce projet dans la province", a indiqué M. Montaner, qui est aussi à la tête de la division du sida de la faculté de médecine de l'UBC et président de l'International AIDS Society.

Plus de 12 000 personnes en Colombie-Britannique sont aux prises avec le VIH, beaucoup dans des zones durement touchées telles que le quartier Downtown Eastside de Vancouver, et chez environ 27 % d'entre elles, l'infection n'a pas été diagnostiquée.

"Rejoindre les personnes vivant dans la rue, les personnes atteintes de maladie mentale et les toxicomanes aidera les gens à recevoir les soins et le traitement contre le VIH dont ils ont besoin, sauvera des vies et préviendra les nouvelles infections, faisant de la stratégie de dépistage et de traitement une proposition permettant d'éviter des coûts", a déclaré M. Montaner.

À propos du B.C. Centre for Excellence in HIV/AIDS

Le B.C. Centre for Excellence in HIV/AIDS (BC-CfE) est le plus important établissement de recherche, de traitement et d'éducation sur le VIH/sida au Canada. Il est basé au St Paul's Hospital, membre du Providence Health Care et hôpital universitaire affilié à l'Université de Colombie-Britannique. Situé à Vancouver, Canada, le BC-CfE se consacre à améliorer la santé des Britanno-Colombiens infectés par le VIH par le biais de la mise au point, de la surveillance et de la diffusion de programmes complets de recherche et de traitement du VIH et des maladies associées à ce virus.

À propos de Merck

La nouvelle société Merck œuvre au bien-être du monde. Merck est un chef de file mondial du domaine de la santé avec une gamme diversifiée de médicaments d'ordonnance, de vaccins, de produits de santé animale et de produits grand public. Au Canada, Merck commercialise plus de 530 produits pharmaceutiques, grand public et de santé animale et la société est un chef de file dans des domaines aussi nombreux que variés, comme la cardiologie, l'immunologie, les maladies infectieuses, les maladies respiratoires, les vaccins, la santé des femmes et la protection solaire. Elle se consacre également à étendre sa gamme de produits à des domaines tels que la virologie, l'oncologie et le diabète. Pour de plus amples renseignements à propos de nos activités au Canada, consultez les sites www.merckfrosst.com ou www.schering-plough.ca.

* Merck Frosst Canada Ltée et Schering-Plough Canada Inc. effectuent actuellement l'intégration de leurs activités pour former une nouvelle organisation dont le nom est Merck.

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient des "déclarations prospectives" (forward looking statements), au sens des dispositions libératoires de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des États-Unis. Ces déclarations peuvent comprendre, entre autres, des déclarations sur les avantages de la fusion envisagée entre Merck et Schering-Plough, dont notamment les résultats financiers et d'exploitation futurs et les projets, objectifs, attentes et intentions de l'entreprise combinée, ainsi que d'autres considérations ne constituant pas des faits historiques. Ces déclarations sont fondées sur les convictions et les prévisions actuelles des directions de Merck et de Schering-Plough et sont soumises à de nombreux risques et incertitudes. Les résultats réels peuvent différer de ceux que décrivent les déclarations prospectives.

Les facteurs suivants, entre autres, pourraient entraîner un écart entre les résultats réels et les déclarations prospectives : la possibilité de voir les synergies attendues de la fusion entre Merck et Schering-Plough ne pas se concrétiser du tout ou au cours de la période espérée, en raison, entre autres, des effets de la réglementation de l'industrie pharmaceutique ou d'une loi en instance susceptible d'avoir des conséquences pour cette dernière; le risque d'une intégration décevante des deux entreprises; une interruption de la fusion ayant pour effet de rendre difficile la poursuite de relations commerciales ou opérationnelles; la capacité de Merck à prédire précisément les conditions de marché futures; la dépendance à l'égard de l'efficacité des brevets de Merck et des autres protections relatives aux produits innovants; le risque lié à l'évolution de la réglementation et des politiques de santé aux États-Unis et dans le monde, ainsi que le risque de faire l'objet d'actions judiciaires ou de mesures réglementaires.

Merck ne s'engage aucunement à publier des mises à jour de ses déclarations prospectives à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de quelque fait que ce soit. D'autres facteurs susceptibles d'entraîner une différence notable entre les résultats réels et les résultats décrits dans les déclarations prospectives sont énoncés dans le rapport annuel 2008 de Merck établi sur le document Form 10-K, le rapport trimestriel de Schering-Plough établi sur le document Form 10-Q pour le trimestre ayant pris fin le 30 septembre 2009, sur la circulaire de sollicitation de procurations déposée par Merck le 25 juin 2009 et sur les autres documents déposés par les deux sociétés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis et accessibles sur le site Internet de cette dernière (www.sec.gov).

SOURCE Merck Canada Inc.

Renseignements : Renseignements: Relation avec les medias: Natacha Raphael, Merck, (514) 428-3280, M. (514) 910-3280, natacha_raphael@merck.com; Ian Noble, Karyo Edelman (au nom du BC-CfE), (604) 623-3007 ext. 300, M (604) 809-9650, ian.noble@karyo-edelman.com; Katherine Vanda, HKDP Communications et affaires publiques, (514) 395-0375, poste 232, M. (514) 212-3503, kvanda@hkdp.qc.ca

Profil de l'entreprise

Merck Canada Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.