Menace de recours au bâillon du ministre François Blais - Pourquoi le ministre tient-il autant à pénaliser les personnes assistées sociales?

QUÉBEC, le 27 avril 2016 /CNW Telbec/ - Le Journal de Québec dévoilait ce matin les coupes prévues par le ministre François Blais pour les personnes qui participeraient de façon insatisfaisante au programme Objectif emploi. Le porte-parole de la Coalition Objectif Dignité, Serge Petitclerc, tient à rappeler que toute pénalité demeure inacceptable : « Maintenir les coupes est odieux. Mais menacer d'utiliser le bâillon, c'est avouer que le projet de loi 70 est tout simplement indéfendable et que l'opposition au projet est trop forte ».

Selon les chiffres dévoilés aujourd'hui, une personne suivant le programme Objectif emploi pourrait voir sa prime être coupée de 224$, en plus de la pénalité proportionnelle au nombre de jours d'absence. Cela pourrait arriver pour une seule journée d'absence si cette personne en était à un quatrième manquement aux obligations du programme. « Une telle pénalité n'a rien de modéré, d'affirmer Serge Petitclerc. 224$, c'est le quart d'un budget mensuel théorique de 886$ pour une personne seule » (726$ + prime de 160$ = 886$).

Devant l'ampleur des pénalités annoncées aujourd'hui, on aurait pu s'attendre à ce que le ministre consulte la population ou, au moins, accepte de soumettre ses propositions au débat parlementaire. Mais ce dernier menace plutôt de recourir au bâillon pour faire adopter son projet de loi avant la fin de la session parlementaire. « Quelle est donc l'urgence qui anime le ministre? Est-il en train d'avouer son impuissance à faire accepter son projet aux éluEs et à la population? » de conclure Serge Petitclerc.

Au moment où débute l'analyse de la section sur le programme Objectif emploi en commission parlementaire, la Coalition Objectif Dignité est convaincue que les dés sont pipés. Pour cela, elle maintient la seule position qui lui semble réaliste et continue d'exiger le retrait pur et simple du projet de loi 70.

 

SOURCE Collectif pour un Québec sans pauvreté

Renseignements : Patrice Lemieux Breton, responsable des communications, Cellulaire : 418-930-5969, Courriel : communications@pauvrete.qc.ca, Site Internet : www.pauvrete.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.pauvrete.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.