Menace de grève aux aéroports de Dorval et Mirabel - Le ton monte dans le renouvellement de la convention collective des cols bleus

MONTRÉAL, le 10 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Tous les cols bleus des aéroports de Dorval et Mirabel, réunis en assemblée générale aujourd'hui à Laval, ont mandaté le comité de négociation de leur syndicat CSD à entreprendre des moyens de pression pouvant aller jusqu'au déclenchement d'une grève générale illimitée, au moment jugé opportun. Ce recours à la grève, s'il est exercé, vise l'arrêt complet du trafic aérien à Mirabel pendant la durée du conflit et le maintien de services essentiels à Dorval et Mirabel.

Les membres du syndicat ont pris connaissance du rapport des 19 premières rencontres de négociation en vue du renouvellement de leur convention collective avec les représentants des Aéroports de Montréal (ADM). Les principaux points en litige, en plus des clauses monétaires et des salaires, portent sur la volonté patronale de pouvoir remplacer des employés actuels par des sous-traitants, de couper le temps de déplacement des employés et dans la durée des pauses et des repas.

Employeur de choix?

L'étude des Employeurs de choix au Canada reconnaît publiquement les organisations ayant su créer d'excellents environnements de travail. ADM cherche à faire partie de ce palmarès depuis plusieurs années. Or, comme l'a déclaré le président du syndicat, Martin Thériault, lors de l'assemblée générale: « Les employés des aéroports de Montréal font un travail professionnel, consciencieux et sécuritaire pour les usagers des deux aéroports de Montréal, depuis nombre d'années. Ils ne méritent certainement pas qu'on menace leur sécurité d'emploi par l'embauche de sous-traitants et que l'on vienne jouer impunément avec leurs pauses repos et repas. C'est une question de respect élémentaire, surtout quand on cherche à devenir un employeur de choix au Canada! »

Une rencontre de négociation est prévue le 19 décembre prochain. Si aucune entente n'intervient à la suite de ces pourparlers, un processus de médiation et de détermination des services à maintenir en cas de grève sera soumis au Conseil Canadien des Relations Industrielles en vertu du Code Canadien du Travail.

SEDAM et CSD
Le Syndicat des employés de Aéroports de Montréal (SEDAM) représente les 260 employés cols bleus des aéroports de Dorval et de Mirabel. La Centrale des syndicats démocratiques (CSD) a été fondée en juin 1972 par des travailleuses et travailleurs qui voulaient un mouvement syndical qui leur appartienne et qui soit libre de toute attache politique et financière. Plus de quarante ans plus tard, la CSD demeure un acteur social engagé, toujours aussi près des gens. Elle se distingue par son approche vraiment démocratique où chaque membre est libre de s'exprimer, de décider et d'agir collectivement. La CSD représente plus de 70 000 membres.

Site Web : csd.qc.ca


SOURCE : Centrale des syndicats démocratiques (CSD)

Renseignements :

Denis Vigneault, Conseiller syndical CSD, 819 570-0194


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.