Mémoire des dépanneurs sur le PL 44 - L'AQDA annonce une campagne d'instauration volontaire du cartage obligatoire au Québec dont l'épicentre sera Roberval

QUÉBEC, le 20 août 2015 /CNW Telbec/ - Près d'un quart de siècle après l'instauration de la vérification d'âge dans les dépanneurs, le temps est venu de franchir une nouvelle étape qui permettra de garantir au gouvernement l'atteinte d'une conformité parfaite de 100% de prévention de vente de tabac, d'alcool et de loterie aux mineurs. C'est ainsi qu'à l'occasion de sa présentation à la Commission de la Santé et les Services sociaux sur le projet de loi 44, l'AQDA a annoncé aujourd'hui le lancement d'une vaste campagne d'instauration volontaire du cartage obligatoire chez les dépanneurs dont l'épicentre sera Roberval.

« Le cartage obligatoire est la réponse ultime et socialement responsable de l'industrie des dépanneurs au grand défi lancé par le gouvernement, à savoir d'assurer une conformité parfaite en matière de prévention de la vente aux mineurs», de souligner Michel Gadbois, président de l'AQDA. « Nous sommes très fiers que le premier détaillant à l'avoir implanté avec succès soit un dépanneur de Roberval, le comté même du premier ministre, de sorte que nous annoncerons bientôt l'instauration officielle du cartage obligatoire dans Roberval, première ville à afficher une conformité de 100 % de prévention aux jeunes. ». 

Intitulé « Pas de carte, pas d'achat : c'est aussi simple que ça », la nouvelle politique de cartage obligatoire préconisée par l'AQDA vise à s'assurer qu'aucun jeune ne puisse plus passer à travers les mailles du filet des dépanneurs et se procurer un produit pour adulte. L'AQDA souhaiterait idéalement que le gouvernement intègre le cartage obligatoire dans sa loi mais plutôt que d'attendre après ce dernier, l'association incitera activement ses membres à aller de l'avant, d'autant plus que les amendes proposées d'un quart de million de dollars dans le projet de loi constituent un puissant incitatif pour les dépanneurs d'agir en ce sens.

Suspension de la prohibition du menthol et autres demandes
L'AQDA a par ailleurs demandé à la Commission de suspendre la prohibition proposée du menthol étant donné que celle-ci repose sur de fausses prémisses. En effet, la faible popularité de ce produit chez les jeunes a été attestée récemment par les études de mégots commandées par l'AQDA à la firme NIRIC et qui ont révélè un taux de moins d'un pourcent de menthol dans les écoles. De plus, interdire le menthol équivaudra à donner aux contrebandiers une exclusivité sur un plateau d'argent, sans compter que la contrebande, selon les dernières études de mégots, donne des signes de recrudescence inquiétants avec des taux qui atteignent jusqu'à 45 % dans certaines écoles.

 

SOURCE Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA)

Renseignements : Guy Leroux, Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA), Cell. : (514) 993-1729; courriel: gleroux@acda-aqda.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.