Medicago annonce ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2012

QUÉBEC, le 28 mars 2013 /CNW/ - Medicago Inc. (TSX: MDG; OTCQX: MDCGF), société biopharmaceutique spécialisée dans la mise au point de vaccins très efficaces et concurrentiels, fondés sur des technologies de fabrication exclusives et sur des particules pseudo-virales (PPV), a annoncé aujourd'hui ses résultats d'exploitation et financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2012. Les états financiers et le rapport de gestion de la société peuvent être consultés à www.sedar.com et à www.medicago.com.

« L'année 2012 a été fructueuse pour Medicago, car nous avons conclu de multiples ententes stratégiques liées à nos vaccins à base de plantes. Nous avons réussi à attirer des acteurs majeurs et nous nous penchons maintenant sur de nouvelles possibilités à l'échelle mondiale », a déclaré Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago. « Elles portent notamment sur une alliance stratégique avec Mitsubishi Tanabe qui comprend 33 millions de dollars en paiements initiaux et en paiements d'étape, sur notre première entente de licence commerciale pour nos vaccins antigrippaux en Chine avec Philip Morris Products, ainsi que sur la réussite de notre projet de 21 millions de dollars avec le département de la Défense des États-Unis pour une production significativement supérieure à 10 millions de doses du vaccin à PPV contre la grippe H1N1 dans nos installations de production commerciale en Caroline du Nord. Par ailleurs, nous avons complété une entente de collaboration de recherche avec l'une des 10 principales sociétés pharmaceutiques du monde, ainsi qu'une entente avec Mitsubishi Chemical Corporation. De plus, nous avons récemment signé une convention de prêt de 15 millions de dollars sans effet de dilution avec une importante société pharmaceutique avec laquelle nous continuons de discuter afin de finaliser une éventuelle entente de licence. Cette entente pourrait également comprendre des droits de copromotion des vaccins de Medicago sur certains marchés. Si cette entente est conclue, le montant principal du prêt serait alors appliqué à titre de paiements initiaux. »

« 2013 devrait également être une année importante. Nous prévoyons annoncer les données préliminaires de l'essai clinique de phase II de préparation en cas de pandémie sur notre vaccin candidat H5N1 ainsi que les données de l'essai clinique de phase II sur notre vaccin candidat saisonnier quadrivalent. Nous pensons que notre technologie exclusive de fabrication à base de plantes peut contribuer à modifier considérablement la rapidité et les coûts de production du vaccin contre la grippe. Nous continuerons de travailler sur des contrats éventuels avec des gouvernements et des sociétés pharmaceutiques pour déployer notre technologie de vaccins à particules pseudo-virales dans le monde entier », a ajouté M. Sheldon.

Faits saillants de nature clinique :

  • Medicago a reçu l'autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour commencer un essai clinique de phase I portant sur son vaccin candidat à particules pseudo-virales (PPV) contre la grippe aviaire H5N1. L'essai est mené par l'Infectious Disease Research Institute (IDRI), organisme de recherche sans but luDcratif établi à Seattle et chef de file dans la mise au point d'adjuvants utilisés dans des vaccins contre des maladies infectieuses. Les résultats devraient être communiqués au cours du premier semestre de 2013.
  • La société a reçu des résultats positifs d'une étude préclinique indépendante sur les effets de protection croisée produits par son vaccin candidat à PPV H5N1 (« vaccin à PPV H5N1 »). L'étude a été réalisée dans le cadre du programme Animal Models of Infectious Disease Program du National Institute of Allergy and Infectious Diseases. Les résultats montrent que les vaccins de Medicago pourraient fournir une protection à large spectre contre de multiples souches grippales.

Faits saillants de nature financière et sur la société

  • La société a conclu une alliance stratégique avec Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation (MTPC) à la suite de la signature d'un accord cadre de collaboration de recherche portant sur la mise au point et la commercialisation d'au moins trois nouveaux vaccins. MTPC fournira des fonds pour couvrir tous les frais de recherche et développement et de commercialisation. Medicago pourra aussi recevoir des paiements initiaux et des paiements d'étape ainsi que des redevances pour chaque produit qui sera mis au point en vertu de cet accord cadre. Dans le cadre de ce premier accord portant sur la mise au point d'un vaccin antirotavirus à PPV à action ciblée, MTPC aura la possibilité d'octroyer la licence du vaccin à PPV à action ciblée et en assumera le développement ainsi que les responsabilités liées à la réglementation et à la commercialisation, tandis que Medicago pourra recevoir un montant maximum total de 33 M$ en paiements initiaux et paiements d'étape ainsi que des redevances sur les futures ventes du produit à PPV.
  • Medicago a reçu la totalité des 21 M$ US de la Defense Advanced Research Projects Agency (« DARPA »). La société a mené à bien l'entente d'investissement technologique pour la fabrication à grande échelle de vaccins à PPV à base de plantes aux États-Unis. L'étape finale consistait à produire en un mois au moins 10 millions de doses du vaccin candidat à PPV contre la grippe H1N1 (« test de production rapide »). Les tests ont confirmé qu'une seule dose du vaccin candidat à PPV contre la grippe H1N1 produisait des niveaux de protection d'anticorps neutralisants dans un modèle murin.
  • Medicago a signé sa première entente de licence commerciale pour ses vaccins antigrippaux en Chine avec Philip Morris Products (PMP). Medicago octroie à PMP une licence exclusive pour mettre au point, fabriquer et commercialiser des vaccins contre la grippe pandémique et saisonnière pour la Chine. La société recevra près de 12 M$ US en paiements initiaux et paiements d'étape ainsi que des redevances.
  • La société a annoncé qu'elle prévoit investir environ 4 M$ pour augmenter la capacité de son usine de production pilote située dans la ville de Québec, ce qui pourrait réduire les échéanciers de développement préclinique et clinique de futurs produits candidats.
  • Medicago a mené à bien l'entente de collaboration de recherche avec l'une des 10 principales sociétés pharmaceutiques du monde pour la mise au point d'un vaccin candidat à PPV non-influenza.
  • Les actions de la société ont commencé à être négociées à l'OTCQX International sous le symbole MDCGF. L'OTCQX est le principal marché hors cote américain, offrant une possibilité de cotation aux États-Unis, ce qui élargira et renforcera considérablement l'accès et l'exposition de Medicago au marché américain.
  • Medicago a atteint avec succès la première étape de sa collaboration de recherche avec Cellectis plant sciences, filiale établie aux États-Unis de Cellectis Group (Alternext: ALCLS), portant sur l'amélioration de protéines thérapeutiques produites à partir des feuilles de tabac.
  • La société a reçu une contribution non remboursable de près de 493 000 $ du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC). Ce financement permettra de soutenir la mise au point de nouveaux tests d'activité biologique et de nouvelles technologies analytiques de procédés pour les vaccins candidats à PPV de Medicago contre la grippe pandémique et saisonnière.
  • Medicago a reçu un soutien financier de 415 000 $ du gouvernement du Québec et de la municipalité de la ville de Québec afin de financer une étude de faisabilité portant sur un projet unique de production biopharmaceutique.

Après la fin de l'exercice :

  • Medicago a obtenu un contrat d'une durée indéfinie et de quantités indéfinies de la DARPA après s'être conformée à toutes les normes et exigences techniques nécessaires à l'obtention du contrat. Elle est maintenant autorisée à soumettre une demande de proposition pour la fabrication et la livraison de certaines protéines produites à partir de sa technologie.
  • Medicago a signé une convention de prêt de 15 000 000 $ avec une importante société pharmaceutique. Medicago et son partenaire poursuivent les discussions pour finaliser une entente de licence. Dans ce cas, Medicago ne sera pas tenue de payer un intérêt sur le prêt.
  • Investissement Québec a accepté de reporter de trois ans la date d'échéance du prêt consenti à Medicago en 2003 dans le cadre du programme BioLevier. La date d'échéance du prêt d'un montant en principal de 15,3 M$, qui était initialement fixée au 31 décembre 2014, est désormais reportée au 31 décembre 2017. En vertu de cette nouvelle entente, Medicago sera tenue d'effectuer des remboursements annuels minimums de 1,75 M$ en 2014, de 2,5 M$ en 2015 et de 2,5 M$ en 2016, le solde devant être remboursé le 31 décembre 2017.
  • Medicago a signé une entente de collaboration avec Mitsubishi Chemical Holdings Corporation (« MCHC ») en vue de mettre au point une technologie de production végétale de prochaine génération.

Perspectives de la société
Voici quelques-unes des prochaines étapes importantes :

  • Début d'un essai clinique de phase II portant sur une dose unique du vaccin à PPV contre la grippe H5N1; les données préliminaires devraient être communiquées au cours du deuxième semestre de cette année.
  • Début d'un essai clinique de phase II aux États-Unis portant sur un vaccin quadrivalent contre la grippe saisonnière; les données préliminaires devraient être communiquées au cours du deuxième semestre de cette année.
  • Contrats éventuels avec des gouvernements et des sociétés pharmaceutiques.
  • Ajout de nouveaux produits candidats au bassin pharmaco-clinique.

Résultats financiers

La perte consolidée pour l'exercice clos le 31 décembre 2012 s'est chiffrée à 32 666 000 $ ou 0,13 $ par action de base et diluée. En comparaison, pour la période de 12 mois close le 31 décembre 2011, la perte se chiffrait à 20 992 000 $ ou 0,12 $ par action de base et diluée. Les charges opérationnelles ont atteint 38 194 000 $ en 2012, comparativement à 21 382 000 $ en 2011. Cette hausse des charges opérationnelles en 2012 s'explique principalement par l'augmentation des frais de recherche et développement liés aux dépenses américaines pour le projet de la DARPA achevé avec succès en 2012. Elle est également attribuable à la préparation pour l'essai clinique de phase IIa portant sur le vaccin quadrivalent contre la grippe saisonnière, à la préparation puis au démarrage de la production du vaccin contre la grippe pandémique H5N1 en quantités nécessaires à la prolongation de la phase II, aux travaux sur nos nouveaux vaccins contre la rage et d'autres cibles potentielles, ainsi qu'aux travaux sur le candidat antirotavirus dans le cadre de notre collaboration avec MTPC.

Résultats pour le quatrième trimestre

Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2012, la perte consolidée s'est chiffrée à 10 818 000 $ ou 0,04 $ par action de base et diluée, comparativement à une perte de 6 650 000 $ ou 0,03 $ par action de base et diluée pour le trimestre clos le 31 décembre 2011. Les charges opérationnelles se sont établies à 11 139 000 $ pour le trimestre clos le 31 décembre 2011, comparativement à 6 650 000 $ en 2011. Cette hausse des charges opérationnelles en 2012 s'explique principalement par le fait que les frais de recherche et développement nets aux États-Unis ont été supérieurs de 4 270 000 $ en 2012 comparativement à 2011. Cette hausse des frais est principalement attribuable au fait que la Société n'a pas comptabilisé de montant comme un revenu provenant de la DARPA, comparativement à un montant de 3 812 000 $ en 2011.

La trésorerie et les placements à court terme se sont élevés à 11,3 M$ au 31 décembre 2012, une baisse de 29,1 M$ par rapport au 31 décembre 2011.

En date du 28 mars 2013, il y avait 249 979 304 actions ordinaires émises et en circulation, ainsi que 12 686 186 options d'achat d'actions en circulation. En date du 28 mars 2013, il y avait au total 24 455 713 bons de souscription d'actions et options d'achat d'unités en circulation.

À propos de Medicago
Medicago est une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de nouveaux vaccins et de protéines thérapeutiques pour traiter un large éventail de maladies infectieuses à travers le monde. La Société s'est engagée à fournir des protéines thérapeutiques et des vaccins hautement efficaces et compétitifs produits selon ses technologies exclusives de fabrication à base de particules pseudo-virales (PPV). Medicago est un leader mondial dans le développement des vaccins PPV en utilisant un système d'expression transitoire qui produit des antigènes recombinants dans les plantes. Cette technologie a le potentiel d'offrir des vaccins plus efficaces avec rapidité et à des coûts avantageux par rapport aux technologies concurrentes, permettant le développement d'un candidat vaccin environ un mois après l'identification et la réception des séquences génétiques d'une souche pandémique. Cette rapidité de production présente le potentiel de permettre la vaccination de la population avant l'apparition de la première vague d'une pandémie ainsi que de fournir de grandes quantités de vaccins sur le marché mondial. Medicago a également l'intention d'accroître son développement dans d'autres domaines tels que les biosimilaires et les produits de biodéfense où les avantages de nos technologies peuvent faire une différence significative. De l'information additionnelle sur Medicago est disponible à l'adresse www.medicago.com.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de Medicago, qui sont tributaires de certains risques et incertitudes découlant des affaires de Medicago et du contexte dans lequel la société évolue. Les énoncés contenus dans les présentes qui ne constituent pas des faits historiques peuvent être interprétés comme étant des énoncés prospectifs. Ces énoncés s'accompagnent fréquemment de termes tels que : « prévoir », « croire », « planifier », « estimer », « prédire », « projeter » et autres termes ou expressions analogues, dans la mesure où ceux-ci sont liés à Medicago ou sa direction. Les énoncés prospectifs ne sont pas des faits historiques, mais reflètent les attentes actuelles de Medicago relativement à certains évènements ou résultats futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes qui pourraient entraîner des résultats réels différant considérablement de ceux prévus, incluant les éléments discutés dans la section « Facteurs de risques et incertitudes » de la notice annuelle de Medicago déposée le 29 mars 2012 auprès des autorités de réglementation. Medicago décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats réels pourraient différer de ceux indiqués dans les énoncés prospectifs.

SOURCE : Medicago Inc.

Renseignements :

Medicago Inc. 
Andy Sheldon 
Président et chef de la direction
(418) 658-9393

Medicago Inc. 
Christina Cameron
Relations avec les investisseurs
(418) 658-9393 ext.156

Profil de l'entreprise

Medicago Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.