Médaille de l'Assemblée nationale au mouvement Je protège mon école publique - La lutte pour des écoles publiques de qualité se poursuit

MONTRÉAL, le 13 mars 2016 /CNW Telbec/ - Françoise David, députée de Gouin et porte-parole de Québec solidaire, a tenu à souligner la combativité des parents du mouvement Je protège mon école publique. Ce mouvement a pris naissance dans la circonscription de Gouin puis est devenu un mouvement national grâce aux efforts de milliers de parents à travers le Québec. Mme David et plus d'une centaine de parents réunis à l'école Saint-Jean-de-Brébeuf dans le quartier Rosemont-La Petite-Patrie à Montréal ont tenu à lancer un message au gouvernement québécois à la veille du dépôt du budget : les parents qui luttent depuis près d'un an pour la sauvegarde de l'école publique ne se contenteront pas de vagues promesses de réinvestissements. L'argent doit être au rendez-vous pour les écoles publiques du Québec.

« J'ai tenu à remettre cette médaille de l'Assemblée nationale au mouvement Je protège mon école publique d'abord pour souligner le courage et la ténacité des parents qui, malgré leur vie familiale, leur travail et leur quotidien chargé, ont su mobiliser des parents en grand nombre et insuffler l'espoir que des changements sont possibles. Il est évident, à mes yeux, que le bruit qu'ils ont fait tout au long de l'année a eu pour effet d'éveiller le gouvernement à l'importance que les citoyennes et citoyens accordent à l'école publique. On doit d'ailleurs aux parents mobilisés un réinvestissement de 80 millions $ en éducation. Mais il faut bien plus! Le gouvernement s'apprête à annoncer des surplus budgétaires, il doit remettre de l'argent dans les écoles! Nos enfants le méritent bien! », a lancé Mme David.

« Nous sommes touchés et honorés de recevoir la médaille de l'Assemblée nationale des mains de la députée de Gouin, Mme Françoise David. Cette reconnaissance revient à tous les parents du Québec qui mobilisent leur milieu pour créer des chaînes humaines devant leur école ainsi qu'à tous ceux et celles qui y participent : parents, élèves, personnel, grands-parents, citoyens et citoyennes. Cette mobilisation historique qu'est Je protège mon école publique a déjà rassemblé plus de 100 000 participant.e.s devant plus de 600 écoles primaires et secondaires aux quatre coins de la province, soit le quart des écoles publiques du Québec. Ensemble, nous avons réussi à faire de l'éducation au primaire et au secondaire un sujet d'actualité incontournable. Nous avons contribué à au moins un maigre réinvestissement en éducation. Et nous poursuivrons notre mobilisation jusqu'à l'obtention d'un financement adéquat et stable de notre système d'éducation publique, cet outil fantastique pour assurer l'avenir de nos enfants et du Québec », a affirmé Pascale Grignon, porte-parole du mouvement.

Le mouvement poursuit sa mobilisation et a déjà annoncé des actions dans les mois à venir pour continuer de mettre de la pression sur le gouvernement. Le mouvement a notamment annoncé la tenue de chaînes humaines devant les écoles le 1er avril prochain.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Pour le mouvement Je protège mon école publique : Pascale Grignon, Porte-parole, 514-214-6995; Pour Françoise David : Élise Tanguay, Responsable des relations publiques de Québec solidaire, elise.tanguay@quebecsolidaire.net ou 514 216-9290

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.