Mauvaise utilisation de l'approche Lean au CSSS de Chicoutimi - Bris de confiance entre la direction et le personnel

CHICOUTIMI, QC, le 27 mai 2014 /CNW Telbec/ - L'équipe locale de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Chicoutimi se retire des projets de type Lean de réorganisation des services en cours dans l'établissement. « En abolissant une cinquantaine de postes à temps complet, la direction a bafoué notre entente et a détourné de ses fins notre travail visant à accroître l'efficacité en améliorant les processus, déclare Jonathan Morel, responsable syndical Lean pour l'APTS. Pourtant nos conditions de participation avaient été claires et l'employeur s'était engagé à les respecter : pas d'abolition de postes et pas de surcharge de travail pour le personnel. »

Selon le syndicat, la direction du CSSS se base sur des propositions d'améliorations théoriques à peine testées pour fermer des lits d'hospitalisation et réduire les services offerts à la population par l'hôpital, sans prendre en compte les risques inhérents à l'implantation des changements dans la réalité, changements en l'occurrence de grande envergure. Ainsi, le modèle suppose que les services seront davantage offerts en première ligne, à domicile et dans les centres d'hébergement. Or aucune ressource supplémentaire n'est prévue pour la première ligne et les listes d'attente pour obtenir des services à domicile sont déjà très longues.

« Ce qui risque fort de se produire dans ces circonstances, c'est que les patients à qui on aura donné congé rapidement pour se conformer au modèle devront payer de leurs poches pour leur séjour en centre d'hébergement ou pour des soins à domicile privés. On devra ajouter au leitmotiv de la direction, inspiré de l'approche Lean, "donner au patient le bon soin au bon endroit et au bon momentˮ… "à ses fraisˮ », craint le porte-parole syndical.

Les personnes salariées qui se sont investies dans la recherche de solutions novatrices se sentent flouées parce qu'on les a engagées dans une démarche d'amélioration continue qui devait au départ rendre les services plus accessibles pour les patients et qui sert maintenant à justifier des réductions de dépenses.

Le syndicat est d'autant plus indigné que le CSSS bénéficie d'un financement ministériel supplémentaire de 1,1 M $ sur deux ans pour l'implantation de projets Lean de réorganisation des services. Ces fonds auraient pu être utilisés pour offrir, dès aujourd'hui, plus de services à la population.

À propos de l'APTS
L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe quelque 588 personnes au CSSSS de Chicoutimi et 31 000 dans le réseau de la santé et des services sociaux à travers le Québec. Elles occupent des postes professionnels et techniques, comme technologiste médicale, technicienne en loisirs, technologue en imagerie médicale, physiothérapeute, ergothérapeute, orthophoniste, audiologiste, psychoéducateur, thérapeute en réadaptation physique, travailleur social, psychologue et diététiste-nutritionniste.

SOURCE : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)

Renseignements :

Chantal Mantha
Conseillère en communication et en relations publiques
514.236.9287 (cell.)
1.866.521.2411 (sans frais)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.