Manifestation au Centre jeunesse de Laval - Un deuxième budget libéral qui s'attaque aux services sociaux à la population

LAVAL, QC, le 30 avril 2015 /CNW Telbec/ - Les travailleuses et travailleurs du Centre jeunesse de Laval ont manifesté ce midi pour dénoncer les compressions qui touchent les services sociaux. L'application du projet de loi 10 et un deuxième budget d'austérité sont autant de menaces pour la mission des centres jeunesse, qui peineront de plus en plus à desservir convenablement les jeunes vulnérables.

À la défense des services sociaux

Les travailleuses et travailleurs du Centre jeunesse Laval se sont rassemblés ce midi pour dénoncer les attaques du gouvernement Couillard aux services sociaux. Le projet de loi 10, en rassemblant tous les services dans un seul établissement sur l'île de Laval, aura pour conséquence d'affaiblir la mission jeunesse. À cela s'ajoute un deuxième budget d'austérité où des compressions budgétaires de l'ordre d'un milliard de dollars seront imposées au réseau de santé et de services sociaux.

« Les travailleuses et travailleurs s'inquiètent pour l'avenir de la mission jeunesse à Laval. Quand on voit que tous les services sont maintenant regroupés dans un seul établissement, on se demande comment on parviendra à maintenir la préoccupation pour les jeunes vulnérables. Pendant que l'état de santé des jeunes vulnérables diminue et que les taux de signalement à la DPJ ne font qu'augmenter, les nouvelles attaques du gouvernement menacent directement notre mission », explique Pierre Crevier, président du syndicat du Centre jeunesse Laval - CSN.

« La situation dans les centres jeunesse est de plus en plus préoccupante. Le gouvernement doit absolument prendre acte de cela et mettre un terme à ces compressions qui hypothèquent l'avenir de milliers de jeunes. C'est encore une fois les gens les plus vulnérables de notre société qui font les frais de l'austérité », poursuit Luc Bastien, vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

Une intensification des actions contre l'austérité

Les syndicats de la CSN sont de plus en plus en action contre les mesures d'austérité. Le 1er mai approche et sera l'occasion pour des milliers de citoyennes et citoyens de refuser l'austérité.

« Ce gouvernement est absolument irresponsable. Il abandonne les plus démunis et se refuse à aller chercher de nouveaux revenus pour financer adéquatement nos services publics. Nous continuerons de nous mobiliser partout pour donner un visage à ces coupes drastiques », explique Alain Ouimet, vice-président du Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN).

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs public et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

Renseignements : Hubert Forcier, Conseiller à l'information, FSSS-CSN, 514-209-3311


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.