Mandat de protection - Gardez le contrôle, même quand vous ne l'avez plus!

MONTRÉAL, le 17 oct. 2016 /CNW Telbec/ - À peine 4 Québécois sur 10 âgés de 35 à 54 ans ont un mandat de protection. En comparaison, 67 % des 55 ans et plus en ont préparé un. Trop jeunes, trop occupés, en santé, les représentants de la génération X ne se sentent pas toujours interpellés par la possibilité de devenir inaptes. Devant ce constat, le Curateur public du Québec lance aujourd'hui une campagne de promotion du mandat de protection1, dans le but de sensibiliser plus particulièrement les 35 à 54 ans à l'importance de prendre leurs dispositions en cas d'inaptitude.

Le Curateur public souhaite ainsi que davantage de citoyens se joignent aux 2,8 millions de Québécois, soit 42 % de la population adulte, qui ont déjà préparé leur mandat de protection, selon un sondage2 dévoilé en juin dernier. Pour contrer l'aspect rebutant que peut présenter l'éventualité de l'inaptitude, la campagne de promotion du mandat de protection se décline avec une pointe d'humour, sur le Web et dans les médias sociaux.

Les messages s'articulent autour de l'importance de garder le contrôle sur sa vie, même quand on aura perdu le contrôle. Le mandat de protection est l'outil idéal pour rester aux commandes de son existence, puisqu'il permet de choisir maintenant qui s'occupera de nous et de nos biens en cas d'inaptitude. Le mandat est un document qui permet de consigner des dispositions précises concernant, par exemple, l'éducation des enfants, le choix de leur tuteur, la gestion des affaires professionnelles et financières, etc.

Le mandat de protection, autrefois appelé mandat en cas d'inaptitude, permet à une personne de préciser ses volontés en cas d'inaptitude et de désigner un ou des proches pour prendre soin d'elle et de ses biens. Il n'y a pas que le vieillissement qui peut conduire à l'inaptitude. Les accidents, les traumatismes crâniens, la maladie mentale et les accidents vasculaires cérébraux sont aussi des causes d'inaptitude. Le mandat peut être rempli simplement, à l'aide d'une brochure et d'un formulaire offerts gratuitement sur le site Web du Curateur public.

La campagne se déroulera du 17 octobre au 5 décembre prochain.

À propos du Curateur public du Québec

Le Curateur public veille sur plus de 43 000 adultes et jeunes Québécois qui bénéficient de mesures de protection, dont près de 13 500 personnes déclarées inaptes à s'occuper d'elles-mêmes ou de leurs biens et qui sont sous régime public. Plus de 17 000 personnes sont sous régime de protection privé et plus de 13 000 mandats de protection ont été homologués. Référence québécoise en matière de protection des personnes inaptes, l'organisme a eu 70 ans en 2015.

1 : Il est possible de voir les 3 vidéos de cette campagne au : https://youtu.be/u5ZFbSRulMM, https://youtu.be/SqPn9fq4O7o et https://youtu.be/-1Hna0Gv1NA.
2 : Sondage effectué par la firme BIP en décembre 2015 auprès de 1000 répondants. Taux de réponse de 43,5 %, marge d'erreur de ±3,1 %, 19 fois sur 20. Rapport disponible au : www.curateur.gouv.qc.ca/cura/publications/sond_mand_2016_rapp.pdf

Suivez-nous sur :
facebook.com/CurateurPublic 
twitter.com/CurateurPublic 
Salle de presse virtuelle : www.curateur.gouv.qc.ca/medias

                                                                 

SOURCE Curateur public du Québec

Renseignements : Pierre-Luc Lévesque, relationniste, Ligne médias : 514 864-7562

RELATED LINKS
www.curateur.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.