Mandat de grève pour les employés municipaux de Saint-Donat

SAINT-DONAT, QC, le 26 mars 2013 /CNW Telbec/ - Les employés municipaux de Saint-Donat ont voté à l'unanimité en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée. C'est le résultat du scrutin tenu en assemblée générale syndicale hier soir. Ils espèrent ainsi faire débloquer une négociation qui est dans l'impasse principalement pour des questions d'horaires et de salaires.

Les quelque 50 employés cols blancs et cols bleus sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2011. Ils sont représentés par la section locale 4235 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Le processus de négociation a commencé en mai 2012 avec le dépôt des premières offres syndicales. L'impasse a été constatée le 18 mars dernier.

« L'employeur demande la création d'horaires d'hiver pouvant commencer très tôt le matin et finir très tard le soir. Les employés concernés sont inquiets de l'impact de quarts aussi variables sur leur qualité de vie. D'ailleurs, l'employeur prétend qu'il est préoccupé par la conciliation travail-famille », a relaté Alain Charbonneau, président du syndicat.

« Le régime d'horaire actuel incite l'employeur à recourir le plus possible aux heures 'normales'. Ce régime permet quand même que les services publics soient fournis à des coûts raisonnables. Les employés tiennent donc à le conserver », a-t-il précisé.

Enfin, sur la question salariale, le syndicat déplore des offres patronales insuffisantes. « Vu l'augmentation du coût de la vie, notamment le coût de l'énergie, accepter l'offre patronale reviendrait à appauvrir les travailleurs. Par ailleurs, la grande majorité des employés des autres municipalités négocient des augmentations salariales similaires à nos demandes », a expliqué Martin Larose, conseiller syndical au SCFP.

Les employés municipaux cols blancs et cols bleus de Saint-Donat sont au service des citoyens à titre de chauffeurs-opérateurs, préposés d'aqueducs, préposés à l'information touristique, inspecteurs, secrétaires, brigadiers, etc.

Comptant plus de 110 000 membres au Québec, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit plus de 30 000 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants: les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que les universités.

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements :

Martin Larose, conseiller syndical SCFP, 514 884-6635
Sébastien Goulet, Information SCFP, 438 882-3756

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.