Malgré de trop nombreux abandons d'animaux, un grand pas vient d'être franchi pour leur protection!

LAVAL, QC, le 5 juill. 2012 /CNW Telbec/ - En adoptant, en toute fin de session, la Loi 51 qui bonifie la Loi 42 sur la protection sanitaire des animaux concernant principalement la sécurité et le bien-être des animaux, l'Assemblée nationale du Québec a posé un geste significatif afin de mieux protéger les chats et les chiens du Québec.

D'autant plus que, le jour précédent, entrait en vigueur le Règlement sur la sécurité et le bien-être des chats et des chiens qui facilitera l'application de la Loi 42.

Dorénavant, le Québec disposera de meilleurs outils pour assainir les lieux de garde et d'élevage sur l'ensemble du territoire. En effet, selon l'Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux, bien qu'aucune loi ne pourra jamais enrayer complètement les abandons ou les actes de négligence causés aux animaux par certains individus mal intentionnés, il n'en reste pas moins que ces nouvelles mesures permettront aux inspecteurs mandatés par le gouvernement et à ANIMA-Québec de prévenir et d'intervenir afin de corriger plus rapidement et efficacement des situations et comportements jugés inacceptables envers les animaux.

Par ailleurs, les amendes et les restrictions de garde ayant été modifiées, il est clair que les cas de récidives risquent de diminuer considérablement.

Voici quelques éléments qui méritent d'être soulignés :

Dans le passé, un juge ne pouvait ordonner à un coupable de ne plus avoir le droit de posséder d'animaux pour plus de deux ans. Maintenant, s'il le décide, le juge pourrait interdire toute possession d'animaux pour des périodes beaucoup plus longues, allant même jusqu'à une interdiction à vie.

Les amendes maximales imposées pour une première infraction passeront de 600 $ à 12 000 $ si les animaux ne sont pas gardés dans un but d'élevage ou de vente. Et dans le cas d'animaux gardés pour l'élevage ou la vente, les amendes maximales pour une première infraction augmenteront de 600 $ à 25 000 $. Dans ce dernier cas, s'il y a récidive, l'amende maximale passera de 3 600 $ à 75 000 $.

Dorénavant, tous les propriétaires ou gardiens de 15 chats ou chiens et plus, ainsi que les exploitants d'un lieu où sont recueillis des chats et des chiens devront obtenir un permis de garde. Ceci en facilitera le contrôle et l'inspection.

Une multitude de mesures ont aussi été ajoutées afin de simplifier l'obtention de preuve, accroître la rapidité des procédures pour effectuer des saisies ou faciliter les chances d'adoption des animaux saisis. De plus, de nombreux pouvoirs règlementaires ont été ajoutés afin d'inclure des dispositions visant à protéger les autres espèces, mieux contrôler les méthodes d'euthanasie ou inciter à la stérilisation.

Depuis toujours, les médecins vétérinaires du Québec ont comme mission première de tout mettre œuvre pour assurer la santé et le bien-être des animaux du Québec. Aussi, de par l'immense privilège qu'ils ont à côtoyer les propriétaires de ces bêtes, ils savent que la grande majorité des Québécois aiment les animaux et veulent avant tout leur bien.

Il est important de souligner ce fait, même si, en cette période de l'année, il peut être décourageant de constater les trop nombreux abandons de chats et de chiens.

Nous avons malgré tout espoir que, dans un avenir prochain, la société québécoise deviendra un modèle en termes de protection animale.

D'ici là, réjouissons-nous de l'adoption de la Loi 51 et surtout de cette grande prise de conscience collective concernant l'importance d'agir immédiatement pour le bien-être animal au Québec.

SOURCE Association des médecins vétérinaires du Québec

Renseignements :

Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux
Dr Michel Pepin, M.V.
Directeur général

Bureau : 450 963-1812
Maison : 450 668 6687

Profil de l'entreprise

Association des médecins vétérinaires du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.