Maladies de l'œil : La perte de vision coûte chaque année 7,3 milliards de dollars aux ontariens

L'Association des optométristes de l'Ontario publie un rapport réclamant de meilleurs soins, à meilleur prix et à proximité.

TORONTO, le 28 avril 2015 /CNW/ - On prévoit que le nombre d'Ontariens touchés par une maladie de l'œil et des problèmes de vision, qui se chiffre déjà en millions, doublera d'ici 2031. Cette hausse imposera des coûts importants au système de santé de l'Ontario, où la maladie de l'œil et les problèmes de vision coûtent déjà à la province 7,3 milliards par année.1 Optimizing Optometry's Role in Ontario (Optimiser le rôle de l'optométrie en Ontario), un rapport fondé sur des données factuelles de l'Association des optométristes de l'Ontario (AOO), examine la prestation des soins oculaires en Ontario et explore des moyens de permettre aux optométristes de contribuer davantage à alléger la charge qui pèse sur le système de santé et à améliorer les soins prodigués aux patients. Le rapport conclut que, malgré les sommes considérables investies par le gouvernement, les ressources en santé oculaire doivent être mieux distribuées.

Optimizing Optometry's Role in Ontario décrit l'état précaire de la santé oculaire et des soins de la vue dans la province :

  • Rien qu'en 2014, le service d'urgence a enregistré plus de 100 000 visites injustifiées pour des problèmes oculaires, ayant occasionné des frais de 17,6 millions à l'Assurance-santé de l'Ontario et des retards dans les soins aux patients;
  • Plus de deux millions d'Ontariens vivent avec au moins une des quatre principales maladies de l'œil : glaucome, dégénérescence maculaire liée à l'âge, cataracte et rétinopathie diabétique. Dans trois ans à peine, elles coûteront 5,58 milliards à la province (2014-2016);
  • Seulement 10 pour cent des enfants de moins de quatre ans et 14 pour cent des enfants de moins de six ans ont subi un examen complet de la vue remboursé par l'Assurance-santé de l'Ontario, et ce, bien que la vue compte pour 80 pour cent dans l'apprentissage;
  • Avant l'âge de 65 ans, une personne sur trois souffrira d'une forme de maladie de l'œil altérant la vision, ce qui double le risque de chute et triple le risque de dépression. Les personnes âgées souffrant d'une perte de vision sont aussi admises en soins de longue durée trois ans plus tôt.

Qu'il s'agisse des soins d'urgence et de la prise en charge de la maladie ou de l'incidence sur les populations vulnérables comme les enfants et les personnes âgées, il existe des lacunes que l'on peut combler en améliorant l'accès aux optométristes. Il faudra pour ce faire compter sur l'aide du gouvernement. L'Assurance-santé de l'Ontario doit moderniser sa méthode de financement des soins oculaires pour donner une meilleure place aux soins oculaires primaires prodigués par les optométristes. 

« Lorsque le patient se réveille avec un mal de dent, il sait qu'il doit aller chez le dentiste. Pourtant, quand il se réveille avec un œil rouge, il ne sait pas trop qui consulter », affirme le Dr Jeff Goodhew, président de l'AOO. « Les optométristes ont la formation et le champ d'action pour diagnostiquer et traiter la plupart des maladies de l'œil, et sont facilement accessibles pour les Ontariens. Bref, nous sommes les mieux placés pour agir comme ressource première pour tous les besoins en soins oculaires. »

Sans une collaboration accrue entre les optométristes, le gouvernement, les autres fournisseurs de soins de santé et les organismes sanitaires, les problèmes actuels s'accentueront. Les optométristes comptent au moins sept années de formation universitaire, font partie du tissu social de presque toutes les communautés ontariennes et possèdent les connaissances, le matériel spécialisé et l'expertise nécessaires pour participer à la solution.

Selon Beth Witney, chef de la direction de l'AOO, « L'approche actuelle ne répond pas suffisamment aux besoins en matière de soins oculaires des Ontariens. Le vieillissement de la population complexifie encore les besoins des patients. Nous devons tirer le meilleur parti de nos ressources actuelles en soins oculaires, optométristes y compris, afin que les patients puissent profiter des soins les meilleurs et les plus efficaces qui soient. »

En plus de dresser le portrait de la situation actuelle de la santé et des soins oculaires en Ontario, le rapport formule des suggestions visant à améliorer l'accès à des services de soins oculaires en optométrie :

  • Mieux informer les Ontariens sur les services d'optométrie couverts par l'Assurance-santé de l'Ontario afin que plus de gens reçoivent des soins préventifs;
  • Poursuivre des discussions avec le gouvernement, les professionnels de la santé et les organismes sanitaires quant au rôle de l'optométrie dans les soins d'urgence, la prévention et la prise en charge de la maladie, et la vision chez les enfants et les personnes âgées;
  • Moderniser les politiques de l'Ontario pour les harmoniser avec celles d'autres territoires de compétence, où les optométristes disposent des outils les plus efficaces, y compris l'accès à des médicaments nouvellement approuvés, nécessaires au traitement des maladies de l'œil et des problèmes de vision.

L'application des recommandations du rapport réduirait le coût global de la santé oculaire et des soins de la vue dans la province, et permettrait aux Ontariens de mieux rentabiliser les deniers publics et d'améliorer nettement l'expérience vécue par les patients.

Au sujet de l'Association des optométristes de l'Ontario
L'Association des optométristes de l'Ontario (AOO) est depuis plus de cent ans le principal regroupement de docteurs en optométrie de l'Ontario, comptant près de 1 600 membres. Nous travaillons de près avec nos membres pour les aider à offrir aux Ontariens des soins de la vue et de santé oculaire conformes aux normes les plus élevées, tout en faisant avancer la profession de l'optométrie. Les membres de l'AOO sont des professionnels de la santé hautement qualifiés et réglementés, qui délivrent aux Ontariens des soins oculaires primaires et de la vue.

Pour télécharger une copie de Optimizing Optometry's Role in Ontario, consultez le site www.ontariooptometry.ca

___________________________
1 Institut national canadien pour les aveugles, Le coût de la perte de vision, février 2015.

SOURCE Ontario Association of Optometrists

Bas de vignette : "L’Association des optométristes de l’Ontario (Groupe CNW/Ontario Association of Optometrists)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150428_C5775_PHOTO_FR_15798.jpg

Renseignements : Victor Gravili, Edelman, 416 849-5027, victor.gravili@edelman.com

Profil de l'entreprise

Ontario Association of Optometrists

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.