Magasinage du temps des fêtes : les Canadiens adeptent du webrooming et du showrooming

Une étude proposée par Accenture révèle que les Canadiens se tournent vers la technologie  pour économiser davantage. 

TORONTO, le 6 nov. 2013 /CNW/ - Les termes webrooming et showrooming vous laissent perplexe? Plus pour longtemps si l'on se fie au récent sondage réalisé par Accenture, qui note que la majorité des Canadiens comptent s'en remettre au web pour leurs achats du temps des Fêtes. En effet, d'après ce sondage, près du deux tiers (63%) des consommateurs canadiens envisageraient de se tourner vers le showrooming, qui consiste à trouver des produits en magasin, comparer en même temps les prix sur son téléphone intelligent et faire ensuite son achat en ligne. À l'inverse, près du trois quart des  répondants sondés ont indiqué une préférence marquée pour le « webrooming », sorte de « showrooming » inversé, qui permet de localiser les points de vente en ligne qui proposent les produits que l'on recherche avant d'aller les acheter en magasin.

Le sondage indique par ailleurs que près de 30 % des consommateurs entendent utiliser leurs tablettes, téléphones intelligents ou encore une combinaison de divers outils numériques pour les aider lors de leurs achats du temps des Fêtes. Plus encore, on estime à  64% le nombre de consommateurs  qui, ayant flairé la bonne affaire sur le web, procéderont à un achat en ligne, à même leur ordinateur personnel.
30% des répondants canadiens ont par ailleurs affirmé qu'ils comptent faire l'usage de leur téléphone intelligent ou de leur tablette afin de comparer les prix en magasins, 17% veulent s'éviter les magasins bondés, 14% disent vouloir bénéficier des meilleures offres, 14% misent sur la commodité de leurs appareils, 12% désirent en faire l'usage pour profiter des avantages de la technologie, 11 % d'entre eux pour recevoir des alertes mobiles sur les ventes en cours et, finalement, 9% d'entre eux pour recevoir les dernières nouvelles concernant l'arrivage d'un produit en magasin.

« La plupart de personnes utilisent leurs téléphones intelligents dans le but de vivre une expérience de magasinage complète, avec un accès complet, immédiat et à portée de mains quant aux prix des produits ou vis-à-vis d'une information recherchée, que ce soit en boutique ou à la maison, explique Kelly Askew, Directeur des activités, Conseil de gestion d'Accenture pour la vente au détail « Cela signifie que le commerce du détail au Canada est aujourd'hui plus compétitif que jamais et que les magasins doivent pouvoir compter sur une bonne stratégie web, avec un site internet officiel efficace et une bonne plateforme de médias sociaux, s'ils veulent pouvoir récupérer les transactions du temps des fêtes qui se font sur le web », ajoute-t-elle.

La tendance voulant allier l'intégration du web et celle en boutique pendant le magasinage des Fêtes laisse apparaître un autre modèle de dépense chez consommateurs identifiés dans l'enquête. En effet, 81% des Canadiens sondés prévoient dépenser pour la période des Fêtes autant sinon moins cette année que l'an dernier. Les raisons qui expliquent ce souci budgétaire sont liées notamment au désir de profiter des vacances sans tomber dans l'extravagance, donc de célébrer en toute simplicité (46%), ainsi qu'aux conditions économiques plus difficiles, telles que la hausse des frais de subsistance (31%) ou encore dues à un revenu moindre (29%). 34% des consommateurs canadiens interrogés se sont également dit préoccupés par la hausse des dépenses alimentaires, 31% ont affirmé ne pas vouloir augmenter leur crédit, tandis que 30% d'entre eux ont affirmé que le coût de l'essence constitue également  l'un des facteurs freinant les dépenses en vue de la période des fêtes.

Près des deux tiers des Canadiens (60%) interrogés prévoient dépenser en moyenne 500 $ ou moins lors de leurs achats de Noël cette année. Parmi ceux qui s'attendent à réduire leurs dépenses, près de la moitié (44%) pensent y parvenir en réduisant en premier lieu leurs achats de 100 $ à 250 $. Plus encore, lorsqu'il s'agit de budgéter les dépenses globales pour le  temps des Fêtes, plus de la moitié des Canadiens (57%) affirment vouloir établir un budget de dépenses maximum dès le  début des vacances.

Selon les personnes interrogées, les comportements-clés des consommateurs en cette saison des Fêtes comprennent :

Achats en ligne vs en magasin: Près du trois quart des Canadiens (74%) considèrent surfer sur le web pour faire des achats en ligne. Parmi ceux-ci, plus du quart (26%) considère faire au moins la moitié de leurs achats en ligne plutôt qu'en boutique. 64% des consommateurs canadiens ont par ailleurs affirmé qu'ils achèteraient davantage en ligne si les détaillants offraient la livraison gratuite ou encore des articles à plus bas prix qu'en magasin (56%)

•  Les Canadiens prévoient tirer parti des offres promotionnelles des  États-Unis - en magasin et en ligne: Près des deux tiers (60%) des Canadiens prévoient profiter des promotions américaines au cours de la période des Fêtes. Parmi ceux qui prévoient faire affaire avec nos voisins du Sud,  20% comptent traverser la frontière, tandis que 30% comptent faire uniquement leurs achats en ligne, alors que près de 48% comptent faire les deux.

Les rabais à tout prix : Les offres promotionnelles et les rabais demeurent un facteur décisif pour plus de 76% des consommateurs interrogés dans le sondage, ceux-ci estimant que la près de la moitié de leurs achats devraient être à rabais. Pendant la période des Fêtes, la plupart des Canadiens affirment rechercher d'abord et avant tout des items au meilleur prix. Dans 43% des cas, ils décideront d'abord ce qu'ils désirent acheter, et rechercher ensuite ce même article en magasin au meilleur prix possible. Les rabais de 20% ou plus sont nécessaires pour persuader la plupart des consommateurs d'acheter dans 86% des cas.

Les cartes-cadeaux ont la cote cette saison : Près du trois quart des Canadiens (74%)  planifient acheter une carte-cadeau cette saison,  avec une majorité d'entre eux (68%) se procurant lesdites cartes en magasin,  et en plus faible proportion directement en ligne (19%). Environ la moitié (47%)  des répondants planifient se procurer jusqu'à trois carte-cadeaux.

À propos du sondage:
Accenture a mené un sondage en ligne auprès Accenture auprès d'un échantillon représentatif de plus de 1200 consommateurs canadiens répartis uniformément à Toronto, Calgary et à Montréal, à la fin septembre 2013. Le sondage est considéré exact 95 fois sur 100, avec une marge de plus ou moins 3%.

À propos d'Accenture
Accenture est une entreprise internationale de conseil en management, technologies et externalisation. Combinant son expérience et ses capacités de recherche et d'innovation développées et mises en œuvre auprès des plus grandes organisations du monde sur l'ensemble des métiers et secteurs d'activité, Accenture aide ses clients - entreprises et administrations - à renforcer leur performance. Avec 275 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture a généré un chiffre d'affaires de 28,6 milliards de dollars au cours de l'année fiscale clôturée le 31 août 2013.
Site Internet : www.accenture.com

Bas de vignette : "Accenture (Groupe CNW/Accenture)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20131106_C4640_PHOTO_FR_33040.jpg

SOURCE : Accenture

Renseignements :

Anne-Sophie Laframboise
NATIONAL Public Relations
alframboise@national.ca
+1 514-843-2063

Theresa Ebden
Accenture
Theresa.Ebden@Accenture.com
+1 647-622-8394


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.